Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de plaisir-de-mots.over-blog.fr
  • : Mon objectif est d'explorer l'inconnu d'une vie nouvelle, grâce, entre autres, à l'écriture. Le ton restera le même; souvent impertinent, parfois cynique mais toujours en tentant de garder ce qui nous permet encore de vivre dans ce drôle de monde, l'humour, dans tous ses états.
  • Contact

Rechercher

12 septembre 2011 1 12 /09 /septembre /2011 18:53

Reçu ce jour dans ma boîte mél, cette démonstration :

 

"Si conformément au dogme de l'église, la pillule du jour d'après est déjà considérée comme un avortement, une nouvelle question se pose : la masturbation serait-elle un homicide prémédité ?

En outre, est-ce que la fellation devient du cannibalisme ?

Et ainsi, peut-on considérer le coït interrompu comme un abandon parental ?

Et que dire sur l'usage du préservatif ? Serait-ce un meurtre par asphyxie ?

Le doute m'habite.... "

 

Je suis à peu près d'accord avec les propositions, à l'exception de la dernière. En effet, un centimètre cube de sperme contenant plusieurs millions de spermatozoïdes, on ne peut qualifier l'usage de la capote de simple meutre. Il s'agirait plutôt d'un génocide. Mais si l'on considère le spermatozoïde comme la moitié de l'être à naître, puisque n'étant doté que d'un seul chromosome, alors l'usage du préservatif sera un semi génocide et là... c'est nettement moins grave !

 


Partager cet article
Repost0
8 septembre 2011 4 08 /09 /septembre /2011 20:51

Cause grosse fatigue, cherche rappe à Gorgonzola pour élaborer gratin mou.

Partager cet article
Repost0
8 septembre 2011 4 08 /09 /septembre /2011 20:49

J'aime beaucoup les concours... mais j'avoue que les longs ne me laissent pas indifférent ! Quant aux confins....

Partager cet article
Repost0
8 septembre 2011 4 08 /09 /septembre /2011 17:24

Le blues de l'enseignant, ça existe.

J'ai commencé ma carrière il y a bien longtemps, convaincu que je la finirais comme enseignant. A l'époque, j'ai passé le concours d'entrée à l'Ecole Normale parce que je trouvais que la façon d'enseigner fort intéressante. A mesure que les années ont passé, j'ai vu des réformes, échappé au dégraissage du mammouth, réalisé que le qualitatif faisait peu à peu place au quantitatif et que la valeur économique l'emportait sur la plus value pédagogique. Je me suis battu, persuadé qu'il était encore possible de "faire quelque chose"

Aujourd'hui je regarde mon métier avec circonspection. pourtant, j'aime ce que je fais, à dire aider les enfants en difficulté puisque je travaille en RASED. J'aime le travail d'équipe avec des collègues, qui, malgré tout, font montre de dignité et d'énergie pour enseigner.

Il fut un temps où former les enfants consistait à les aider à se construire une tête bien faite, au sens de Michel Eyquem de Montaigne. Mettre en perspective les connaissances acquises , éduquer le regard critique, travailler la variété des points de vue. Quel projet pour faire grandir l'Homme !

Mais les temps ne sont plus à cela. La démagogie cache bien la perspective d'une formation d'exécutants peu capables d'analyse et de réflexion.

Plus le temps avance, plus je côtoie de collègues qui, écoeurés, ont franchi le pas d'une démission pour se reconvertir. Plus le temps avance, plus je me pose la question pour moi-même, en regard des impedimenta institutionnels qui contrent l'idée que je me fais de l'enseignement. 

Certes, je suis fonctionnaire, je me dois d'exécuter ce que mon ministère me dicte. Pour autant, je n'en suis pas moins dépourvu de réflexion. L'équilibre se perd entre l'un et l'autre. Viendra peut-être un jour où, moi aussi, assez courageux ou trop écoeuré, je sauterai le pas.

 

Je dédie ce post à Maryse et Vincent qui ont eu le cran de démissionner et sont passé du métier d'enseignant, qu'ils aimaient j'en suis absolument sur, à la boulange, pour ne plus avoir à vivre l'autorité imbécile des petits chefs, pour ne plus subir la loi scélérate de l'épicerie, pour ne plus servir de courroie de transmission à la formation d'une minorité élitiste et d'une majorité moutonnière.

Partager cet article
Repost0
7 septembre 2011 3 07 /09 /septembre /2011 21:40

Eh ben la godiche, y'a l'énervitude qui gagne ? Même agacement chez les groupies de la tartine. Quelle bande de totoches... si le sondage est bon, on fait comme le ministre, on ferme sa gueule, en revanche, dans le cas contraire, au lieu de faire place nette, on la ramène !

Partager cet article
Repost0
7 septembre 2011 3 07 /09 /septembre /2011 21:35

Et si l'élu était un avion ? Même pas sur qu'il s'écrase.

Partager cet article
Repost0
7 septembre 2011 3 07 /09 /septembre /2011 21:29

Cherche hyène ou vautour, cause oubli bidoche dans le frigo :- ((

Partager cet article
Repost0
7 septembre 2011 3 07 /09 /septembre /2011 21:05

Bon, je vois bien que la fréquentation chute... mais j'ai un boulot moi, il faut bien que je m'occupe de ces chères têtes blondes, enfin... blondes !? Plus un déménagement en cours... non, pas en cours... en cours, après les cours. Bon, je vais essayer de tenter de faire un effort...

 

Allez une petite pour redémarrer :

"Ground zero reprend vie"

Titre du Courrier international

Franchement, fallait l'oser ce titre là, même dix ans après !

Partager cet article
Repost0
4 septembre 2011 7 04 /09 /septembre /2011 12:28

Amateur de contrepêt, prend garde à ne pas aller trop vite

Si à une copine tu dis : "Salut ma poule", ça garde un côté sympa.

En revanche, si tu contrepêtes un peu rapidement, tu t'en ramasses une !

Partager cet article
Repost0
4 septembre 2011 7 04 /09 /septembre /2011 11:58

Allez, je vais jouer le vieux con.

 

Je lis un article dont le fond aurait tendance à me réjouir et paf, la forme entrave cette jouissance.

"... l'avocat à obliger... " Aaaargh !

"David Koubi déstabiliser en vient à dire ... " Ouhhhh !

Qu'on ne m'oppose pas la faute de frappe, il y a des cas impossibles ; le à et le a sont si distants sur le clavier que j'envisage deux possibilités, ou le rédacteur a des doigts démesurés, ou il souffre d'incompatibilité avec l'orthographe. Ceci dit, c'est plutôt bien vu d'avoir accordé le verbe à la préposition car là.. c'est juste !

Pour la seconde occurence, j'opte résolument pour la seconde possibilité car taper deux lettres au lieu d'une ne peux relever de la faute de frappe, ou alors... c'est Parkinson qui guette !

 

Enfin, restons sur le fond, c'est ça l'important.

Partager cet article
Repost0
3 septembre 2011 6 03 /09 /septembre /2011 12:04

Sans jeter le bébé avec l'eau du bain, après la rame "spécial ROM", le cassage de grève... Pour certains cadres de cette régie dite autonome (je pouffe !), le P final du sigle signifierait-il POURRIS ???

Partager cet article
Repost0
2 septembre 2011 5 02 /09 /septembre /2011 21:28

Eh non, ça ne sens plus la bière de Londres à Berlin mais bien la charogne de Tripoli à Paris !!!

Partager cet article
Repost0
2 septembre 2011 5 02 /09 /septembre /2011 17:08

En matière de formation,

- avant la réforme, le ministère dispensait la pratique de la pédagogie

- depuis, il pratique la dispense...

j'en conclus que n'importe quel crétin peut devenir enseignant, le tout à vil prix.

Partager cet article
Repost0
1 septembre 2011 4 01 /09 /septembre /2011 22:04

Encore un concours fantoche, des jurés achetés... Ce sont toujours des terriennes qui remportent le titre !

Partager cet article
Repost0
1 septembre 2011 4 01 /09 /septembre /2011 21:22

Etait-ce de la prémonition quand j'écrivais il y a un an environ sur Des lyres de mots qu'on devrait revenir aux transports utilisés pour la rafle du Vél d'Hiv ???

Une chose est sure, c'est que si l'initiative à gerber de cet employé crétino-zélé de la RATP a pu se faire c'est que la remontée nauséabonde d'une époque qui fait honte à la France est bien réelle. En tous cas, aujourd'hui, j'ai honte de nos transports, surtout quand ils sont en commun !

Partager cet article
Repost0
1 septembre 2011 4 01 /09 /septembre /2011 21:08

Et bien oui c'était la rentrée des enseignants ce jour. Jour choisi par le sinistre de ceux qui accueillent de plus en plus de monde dans les classes en ayant bénéficié de moins en moins de formation. Et forcément, qu'a-t-il dit, le sinistre dont le nom a plus à voir avec la numismatique qu'avec le ministère qu'il dirige ? Qu'à part la formation, tout allait bien. Ben bien sur que tout va bien, pas de fermeture de CLASSES mais 16 000 POSTES en moins, tout va bien. En tous cas, une chose est sure, c'est que sur le terrain, vous savez, la France d'en bas, des besogneux, des vaches à lait... ben on n'a pas la même impression... vraiment pas.

Partager cet article
Repost0
31 août 2011 3 31 /08 /août /2011 22:39

Un des atouts indéniables du trou est qu'on peut le remplir d'autres trous de n'importe quelle taille... à l'infini. Quel bonheur.

Partager cet article
Repost0
31 août 2011 3 31 /08 /août /2011 10:12

Il a bien raison le sinistre.

Il faut rétablir la morale dans cette nation...

Quand nos gouvernants nous montreront qu'ils sont capables de morale, alors, j'appliquerai les textes pour mes élèves.

Je crois que j'ai encore du temps devant moi !

Partager cet article
Repost0
30 août 2011 2 30 /08 /août /2011 23:12

Que du bonheur... maintenant qu'il a fini d'aboyer, il contre son maître. Eh l'élu, tu vas être obligé de lui mettre une muselière.

Partager cet article
Repost0
30 août 2011 2 30 /08 /août /2011 08:09

2012 l'année du choix crucial

Macaque d'extrême gauche ? Pfff, braillard, désagréable, et... extrémiste.

Ouistiti de droite ? Non merci, on a déjà donné dans l'agitation démagogique.

Babouin d'extrême droite ? Surtout pas, agressif... voire dangeureux, très dangeureux.

Chimpanzée ou bonobo de gauche ? Je parierai bien sur le second, calme, altruiste... démocrate ? Mais voilà, il faut d'abord attendre les primates... pardon, les primaires.

Partager cet article
Repost0
29 août 2011 1 29 /08 /août /2011 22:56

Si la pluie du matin n'arrête pas le pélerin, la pluie des mâtines, arrête-t-elle la pélerine ?

Partager cet article
Repost0
29 août 2011 1 29 /08 /août /2011 22:42

"Une truite dans la marmite

vaut mieux

que deux saumons dans le caleçon"

 

Proverbe irlandais, un peu aménagé, j'en conviens.

Partager cet article
Repost0
29 août 2011 1 29 /08 /août /2011 22:15

Un minuscule grain de beauté ornait ce joli minois.

Elle avait la mouche bien frêle !

Partager cet article
Repost0
29 août 2011 1 29 /08 /août /2011 21:59

"Que vous jetiez l'Océan ou un verre d'eau sur le trou d'une aiguille, il n'y passera toujours qu'une goutte d'eau"

Jules Renard

 

Dans les deux cas, vous avez l'air d'un con ; la seule différence c'est que dans la première occurence, le con est en plus sacrément prétencieux !

Partager cet article
Repost0
29 août 2011 1 29 /08 /août /2011 21:51

Avez-vous remarqué que même si on le retourne, un 69 reste un  69... Youpi !

Partager cet article
Repost0