Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de plaisir-de-mots.over-blog.fr
  • : Mon objectif est d'explorer l'inconnu d'une vie nouvelle, grâce, entre autres, à l'écriture. Le ton restera le même; souvent impertinent, parfois cynique mais toujours en tentant de garder ce qui nous permet encore de vivre dans ce drôle de monde, l'humour, dans tous ses états.
  • Contact

Rechercher

25 mars 2021 4 25 /03 /mars /2021 20:12

Monsieur Tavernier, vient de nous quitter.

En voilà un scénario qu'il est mauvais, très mauvais.

En tous cas, pour votre œuvre, merci Monsieur.

Partager cet article
Repost0
28 janvier 2021 4 28 /01 /janvier /2021 09:40

28 janvier, fête de tous les ermites pour les chrétiens.

Parti comme on est, avec un troisième confinement à un très proche horizon, le nombre d'ermites va décupler, et ce de façon œcuménique...

Partager cet article
Repost0
19 janvier 2021 2 19 /01 /janvier /2021 09:05

L'inspecteur Batman n'est plus. Merde, chier !*

* Réplique de JP Bacri in Subway, 1985

Voir les commentaires

Partager cet article
Repost0
31 décembre 2020 4 31 /12 /décembre /2020 07:00

Partis comme on est depuis les annonces du premier sinistre du 10 décembre, le réveillon de ce soir ce sera seul, avec un verre de Perrier éventé après un petit plaisir solitaire.

Ainsi, on gardera un bon souvenir de la saint Sylvestre 2020 en évoquant une super soirée et dès le 1er janvier 2021 on pourra dire :

"Rien de tel qu'une coupe de Champ' après l'amour... quel réveillon !"

Partager cet article
Repost0
27 décembre 2020 7 27 /12 /décembre /2020 16:17

Il neige
des tout petits flocons
ou des gros édredons.
Il neige
en diagonale
ou à l'horizontale.
Il neige,
sur les branches en lacis
l'étourneau est transi.
Il neige
nous sommes bien au chaud
là, derrière nos carreaux.
Il neige
et le ciel est bien gris
gelant le sans abri.
Il neige
il se couche, s'endort
recroqueville son corps.
Il neige
la fine couche monte
et le couvre sans honte.
Il neige
je pense à lui, tellement seul
avec le trottoir pour linceul.
Il neige
la mort rôde, le regarde
sans qu'on y prenne garde.
Il neige
la Camarde le prend
sans déranger les gens.
Il neige...

Partager cet article
Repost0
5 décembre 2020 6 05 /12 /décembre /2020 09:32

Cette salope de camarde vient de s'en prendre à un fidèle de PDM.

A toi qui aimait t'occuper des abeilles, taquiner le goujon, ramasser le cèpe de Bordeaux...

A toi qui aimait boire des bons coups, passer du temps à rire avec les potes...

Salut l'ami, tu nous manques déjà.

 

Partager cet article
Repost0
13 novembre 2020 5 13 /11 /novembre /2020 16:27

13 novembre 2015, Paris.

Les larmes ne sèchent pas.

Partager cet article
Repost0
21 octobre 2020 3 21 /10 /octobre /2020 09:32

Monsieur Paty, depuis votre assassinat, je ne trouve pas mes mots pour dire la tristesse, l'écœurement, la colère qui m'ont envahi.

Partager cet article
Repost0
13 octobre 2020 2 13 /10 /octobre /2020 08:54

Le 2 mai dernier, j'écrivais un "Je voudrais pas crever... ", inspiré par Boris Vian.

La remontée incessante de la contamination va m'obliger à être encore patient, très patient...

Partager cet article
Repost0
20 septembre 2020 7 20 /09 /septembre /2020 18:48

Dicton du jour :

"Juillet doit rôtir ce que septembre mûrira"

Certes certes... mais j'ai pas tout compris... et vous ???

Partager cet article
Repost0
13 septembre 2020 7 13 /09 /septembre /2020 18:27

Avec Coco19 1.0, on se disait en mars qu'on attendait la rentrée avec impatience.

C'est la rentrée... avec ce qu'on sait maintenant, il est temps d'attendre mars... 2022 !

Partager cet article
Repost0
11 avril 2020 6 11 /04 /avril /2020 15:12

Me sentant trop seul à la maison, j'ai fait appel à une petite chorale

"Qu'eeeeeeest ce que sera demain

Le début ou la fin... ou la fin ???"

Partager cet article
Repost0
6 mars 2020 5 06 /03 /mars /2020 17:58

Travail sur le participe passé avec les élèves de CM2.

"Avec l'auxiliaire avoir le participe passé se termine par... ???"

"Euuuuh.... "

"Alors ?... Avec  avoir le participe passé se termine par... ???"

"Ah oui... un e apostrophe !"

"... !?!"

Bah oui quoi, un e apostrophe, un e avec une virgule au dessus !

Viiiiiiite, une gazinière...

Spéciale dédicace à Miss Blandine, qui vit parfois des moments de grande solitude

Partager cet article
Repost0
7 février 2020 5 07 /02 /février /2020 07:54

Coup de froid sur la fréquentation de Plaisir de mots.

Météo ? Grippe ? Gastro ? Lassitude ?

Bon, je vais essayer d'être plus attractif... jusqu'au 10 000ème post. C'est bientôt.

 

Partager cet article
Repost0
7 janvier 2020 2 07 /01 /janvier /2020 07:58

Réveil triste

Gorge serrée

Toujours les larmes

CHARLIE, 5 ans

Partager cet article
Repost0
7 octobre 2019 1 07 /10 /octobre /2019 16:30

Petite perle

Je l'avais vu
Je ne comprenais pas
Je l'avais vu
Mais je ne savais pas
Je l'avais vu
Je n'imaginais pas.
Tes grands yeux tristes
Dans le vague
Ton corps présent
Ton âme loin
Si loin.
Petite perle
Au sourire si beau
Quand en confiance
Tu riais aux éclats.
Arrivée dans le froid
D'un automne lorrain
Tu ne comprenais pas
Ce nouveau monde là.
En venant à l'école
Tu as tout doucement
Appris à vivre
Comme on le fait ici.
Chaussures aux pieds
Et neige dans la rue
Soleil brulant de juin
Tu as peiné
Pleuré
Car c'était difficile
D'apprendre tout d'un coup
Mais grâce à ton courage
A ta ténacité
Tu as fini enfin
Par faire des progrès.
Pas assez
C'était trop compliqué
De tout récupérer
Alors tu es restée
Pour une année de plus
Tes copains sont passés
En classe supérieure
Difficile rentrée
Sans les amis d'avant.
Je l'avais vu
Tu sais
Je m'étais inquiété
Croyant ton mal là.
Je n'étais pas le seul
Nous en avions parlé
Soucieux de ton bien être
Et de ta réussite.
Confiants en toi
Qui nous avait montré
Pendant l'année durant
Ta combativité
Et puis ta joie de vivre.
Je garderai longtemps
Aux fond de ma mémoire
L'image de tes yeux
Où brillait la malice
Quand tu faisais des farces
Ton rire plein de vie
Ta bouille rayonnante.
Tu avais réussi
A la fin de l'année
A ne plus avoir peur
De tout cet inconnu
A apprendre et comprendre
A oser et à faire
Aujourd'hui quand je t'ai
Ouvert la porte de l'école
Ton immense sourire
Sur ton si beau visage
A réchauffé mon cœur
Mais je ne savais pas.
Et puis je l'ai appris.
Il y a quelques jours
Il a souillé ton corps
Il a tué ton âme
Il a brisé ta vie.
Si tu savais
Petite Perle
Comme la mienne est vide
De savoir tout cela
Mais fi de ma personne
L'important c'est bien toi.
Puissions nous tous t'aider
Non pas à oublier
Cela est impossible
Mais bien t'aider à vivre
En supportant ce mal
Pour que la cicatrice
Deviennent jour à jour
Même si elle existe
Un peu plus supportable
A pouvoir à nouveau
Rire comme tu le faisais.
Ce sera je suis sur
Ta plus belle victoire.

Partager cet article
Repost0
4 avril 2019 4 04 /04 /avril /2019 16:27

Il n'y a pas de bon départ.

Je pense à toi,

qui vient de perdre ton homme.

Brutalité, violence, souffrance.

Rien n'apaise l'abandon.

Abîme de tristesse.

Sidération infinie.

Nous sommes là, à tes côtés.

Mais la douleur est trop forte.

Tu ne nous vois pas.

Nous sommes là,

désemparés, inutiles,

infiniment tristes aussi.

Sentiment d'injustice d'une mort si soudaine.

Révolte. Pourquoi lui, pourquoi maintenant ?

Nous ne pouvons rien,

mais nous sommes là,

pour toi.

Partager cet article
Repost0
26 février 2019 2 26 /02 /février /2019 08:11

Putain de camarde, je ne m'habituerai jamais à ton action, qui plus est quand tu frappes un de mes proches.

Partager cet article
Repost0
13 novembre 2018 2 13 /11 /novembre /2018 07:57

13 novembre 2015, 3 ans... mais si présent. Pensée très émue aux victimes directes et colatérales du Bataclan.

Partager cet article
Repost0
11 octobre 2018 4 11 /10 /octobre /2018 11:32

La loi de Murphy, c'est quand tu pleures parce que précisément t'es sous le coup de la loi de Murphy, que tu prends un mouchoir pour te moucher et qu'il te pète entre les doigts...

Partager cet article
Repost0
3 juin 2018 7 03 /06 /juin /2018 18:15

Demain on bosse... pfff, pas envie !

Partager cet article
Repost0
15 mai 2018 2 15 /05 /mai /2018 18:24

Il vaut mieux être citoyen français que réfugié albanais.

Il vaut mieux être né avec une cuillère en argent dans la bouche que sans rien.

Il vaut mieux avoir tutoyé les puissants que d'avoir dû fuir les assassins.

Il vaut mieux cacher au fisc des sommes folles que piquer une paire de lunettes de soleil dans un hypermarché.

Il vaut mieux passer entre les mains de juges conciliants que de flics zélés.

Ici on aménage une peine de prison, là on conduit un père de famille en centre rétention pour une connerie...

Putain de monde, salauds de politiques, ça me fout la gerbe.

Ce soir, je n'écrirai rien d'autre... je suis triste et révolté.

 

Partager cet article
Repost0
8 avril 2018 7 08 /04 /avril /2018 10:36

« J’ai pas peur de l’avouer, j’avais quarante ans passés, eh bien, le jour de la mort de Brassens j’ai pleuré comme un môme. J’ai vraiment pas honte de le dire. Alors que – c’est curieux – mais, le jour de la mort de Tino Rossi, j’ai repris deux fois des moules. »

Pierre Desproges

Aujourd'hui, c'est le cinquième anniversaire de la mort de Margaret Thatcher et je crois bien que je vais aller acheter des moules pour en reprendre deux fois alors que dans dix jours, ce sera le trentième anniversaire de la mort de l'auteur des mots ci-dessus. Là intellectuellement, je vais verser des larmes. Si tu pouvais savoir comme tu nous manques Pierre...

Partager cet article
Repost0
29 janvier 2018 1 29 /01 /janvier /2018 18:03

Seul.

Il est là, il attend.

Cinq ans déjà.

Dans la petite chambre.

Pas d'autre choix.

Yeux dans le vide, pensée absente.

Assis.

Face au mur.

Télé-lumière, pas de sens.

Yeux sur l'image, pensée absente.

Seul.

En lui, profondément.

Main osseuse, ongles trop longs.

Posée sur l'accoudoir du fauteuil.

Imperceptible tremblement.

Et pourtant incessant

Cheveux épars.

Rides profondes.

Photo au mur, des jours anciens.

Souvenirs lointains, souvenirs flous.

Pensée percée, trou de mémoire.

Qui est-elle ? Son prénom ?

Yeux plissés, pensée douleur.

Qui est-elle ? Il le sait.

Mais ne sait plus.

Il cherche, se perd en lui, s'effraie.

Dédale obscur de sa vie.

Fragments, brisures.

Les mots sont là, les choses fuient.

Pourtant il sait, mais ne sait plus.

Hier, demain, aujourd'hui.

Le temps s'estompe.

Le temps n'est plus.

Ne reste que l'instant.

Comme seule bouée.

Comme îlot de salut.

Dans ce grand océan.

Où règne le confus.

Un éclair jaillit, fulgurance.

L'esprit revient, souvenir clair.

Ses mains, ses yeux, ses cheveux.

Oui, c'est elle.

Toute une vie.

Partie trop vite.

Et le vide à nouveau.

Ces mains, ces yeux, ces cheveux ?

Mais qui est-elle ? Il ne sait plus.

Partager cet article
Repost0
27 janvier 2018 6 27 /01 /janvier /2018 14:36

Je ne sais pas de qui est cette photo car aucune mention n'est indiquée, mais je la trouve superbe, juste superbe.

 

Partager cet article
Repost0