Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de plaisir-de-mots.over-blog.fr
  • : Mon objectif est d'explorer l'inconnu d'une vie nouvelle, grâce, entre autres, à l'écriture. Le ton restera le même; souvent impertinent, parfois cynique mais toujours en tentant de garder ce qui nous permet encore de vivre dans ce drôle de monde, l'humour, dans tous ses états.
  • Contact

Rechercher

27 novembre 2015 5 27 /11 /novembre /2015 17:36
L'INTéGRE ISTHME NOEUD PAS CE RAT PAS, QU'AILE QU'IL SOU OIE

Attention un intégrisme peut en cacher un autre...

Mon boulanger préféré m'a incité à lire un extrait de l'article (http://www.liberation.fr/direct/element/_24322/) paru dans Libé sur le web qui dénonce une dérive religio-idéologique sectaire... J'en suis resté pantois.

Comment un prêtre peut-il tenir de tels propos ???

Cher Père Hervé Benoît (quand je dit cher, c'est juste pour la formule et parce que maman m'a appris à être poli quand j'étais petit), cher Père Hervé Benoit, disais-je donc, il me semblait bien que Jésus, dans ses discours, prônait l'amour réciproque. Il me revient de mon catéchisme enfantin de vagues souvenirs de formule du type "Aimez-vous les uns les autres" ! Me trompe-je ???

Il me semblait bien que Jésus parlait de fraternité... ou alors j'avais mal compris.

Comment oser dire de tous ces gens se trouvant qui au spectacle, qui au restau, qui au bar, qui à un match qu'ils sont déracinés, amnésiques, infantiles, incultes... qu'ils sont violents, défoncés, dépravés dans le partage d'une culture de masse ?

Qui êtes-vous, Père Hervé Benoît pour dire et écrire tout cela ? Un prêtre ?!? Un représentant de Dieu ou un VRP fanatique ? Certes, vous mettez en parallèle la mort de 130 personnes qui partageaient un même plaisir de la vie, fût-elle bien différente de la vôtre (honnêtement, je sais vers quel bord je penche, préférant largement boire un canon au son du rock, avec des potes plutôt que me brosser les ratounes à l'eau bénite dans le huis clos de mon confessionnal) avec celle des enfants qui ne naitront jamais... c'est odieux. Vous mélangez tout ! Effet d'annonce, publicité pour votre paroisse radicale, intégriste elle aussi.

Il y a des moments où il faut savoir ne pas jeter le bébé avec l'eau du bain... de sang ! Il n'y a pas de mort plus belle ou meilleure l'une que l'autre !

Quelques siècles en arrière, vous nous auriez dit le bienfait de l'anéantissement des suppôts diaboliques, vous auriez été de ceux qui allument les bûchers sous les pieds des sorcières.

Monsieur le sinistre des policiers et des gens d'armes réunies, je vous demande solennellement et instamment que le Père Hervé Benoit soit reconduit illico à la frontière de cette valeur qu'un grand nombre d'habitants de cette terre, croyants ou non, pratiquants ou non, partagent, celle de humanisme.

Proposez dans l'instant une loi qui fasse qu'un tel zigoto n'ait plus droit de cité, ou que ce soit tant qu'il tiendra des propos aussi ignobles.

Réservez une place dans un de ces lieux de dé-radicalisation dont on parle beaucoup en ce moment... car voilà un autre client tout trouvé !

Partager cet article
Repost0

commentaires