Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de plaisir-de-mots.over-blog.fr
  • : Mon objectif est d'explorer l'inconnu d'une vie nouvelle, grâce, entre autres, à l'écriture. Le ton restera le même; souvent impertinent, parfois cynique mais toujours en tentant de garder ce qui nous permet encore de vivre dans ce drôle de monde, l'humour, dans tous ses états.
  • Contact

Rechercher

22 mars 2013 5 22 /03 /mars /2013 19:47

Qu'une crapule soit mise en examen pour abus de faiblesse... cela n'étonne personne, finalement, sauf les affidés aux couinements porcins contre la justice de ce pays. Et les caciques de l'opposition... vous avez remarqué ? Si ce n'est pas le silence radio, c'est une prise de distance de bon alloi ! Seuls ceux qui n'ont pas envie d'y aller en 2017 versent des larmes tonitruantes !

Partager cet article
Repost0
19 mars 2013 2 19 /03 /mars /2013 21:41

Vous aimeriez être remarqué au quai d'Orsay, alors évitez la banalité.

Ne dites pas

 

"Attention aux attaques à coups de couteau"

 

Préférez

 

"Alarme rouge sur agression à l'arme blanche !"

 

Partager cet article
Repost0
17 mars 2013 7 17 /03 /mars /2013 14:41

Cher surfeur de ce blog.

 

Un peu de culture ne nuit pas. Ainsi, je veux ici répondre à une réelle question existentielle posée par une de mes collègues :

"Une saint Patrick? Ca existe ça? Je croyais que c'était la fête de la bière en Irlande?!"

 

Madame, Monsieur, chère collègue

 

Le Patrick n'est en fait que le contenant de ladite bière.

 

Le plus extraordinaire est que ce contenant, entièrement constitué de peau d'homme, est doté d'un calculateur dédié à l'autogestion. Il faut en revanche déplorer que celle-ci ne fonctionne correctement que sur des petites quantités de bière. Passé un certain volume, le calculateur est durablement affecté, dans le temps et l'espace ; ceci tend à aggraver la question de l'équilibre qui sera évoquée ci-dessous.

 

Le Patrick n'est pas une mesure absolue de capacité de bière. Il peut réagir différemment selon la façon de le remplir.

Si le Patrick est rempli de bière sur un temps relativement long, il a tendance à se vider par le bas. Il faut ainsi mesurer la quantité de bière versée, faire de même avec celle, transformée mais perdue et soustraire celle-ci à celle-là. Attention dans l'opération de ne pas inverser les valeurs car dans ce cas, on obtient un nombre négatif, ce qui est un non sens car le Patrick absorbe de la bière mais n'en fabrique pas.

 

A l'opposé, si le Patrick est rempli trop rapidement, l'effet trop plein intervient, parfois de façon assez violente et il est aussi difficile que désagréable de mesurer la quantité rejetée.

 

Le Patrick est pourvu d'un centre de gravité plus ou moins fiable. A vide, le Patrick tient plutôt bien sur ses pieds. En revanche, si la quantité de bière est importante et versée sur un temps non négligeable, cela affecte fortement le centre de gravité du Patrick qui a progressivement tendance à tenir de moins en moins bien debout. Il se renverse alors et en cas de remplissage de bière important sur une durée longue, le Patrick peur alors dysfonctionner à plein tube en se vidant des deux côtés, ce qui rend la mseure alors quasiment impossible.

 

Pourqui Saint ?

Il s'agit en fait d'une déformation progressive du terme du à l'usage plutôt oral qu'écrit de celui-ci. Au départ, Saint Patrick était orthographié Cinq Patrick. A l'instar du millibar, plus usité que le bar, la Saint Patrick est une mesure de contenant plus adaptée et conforme à la consommation que le simple Patrick. Ce coefficient multiplicateur peut étonner mais il faut se souvenir que cette unité de mesure capacitive qu'est le Patrick est, comme indiqué dans la question, irlandaise. Le système décimal est donc forcément mis à mal. 

 

Espérant avoir répondu à une interrogation bien légitime...

 

 

L'objet de notre prochaine conférence sur les mesure de capacité traitera peut-être de la Saint Valentin, dédiée à mesurer le volume d'amour liquide, soit en nature, qu'un individu peut porter à un autre, qu'il soit d'un sexe, de l'autre ou des deux

Partager cet article
Repost0
17 mars 2013 7 17 /03 /mars /2013 14:04
Partager cet article
Repost0
16 mars 2013 6 16 /03 /mars /2013 15:05

Une seule question au nouveau pape :

 

Ceux qui se taisent sont-ils complices ?

 

Partager cet article
Repost0
27 février 2013 3 27 /02 /février /2013 18:22

 

 

"Créer, c'est résister. Résister, c'est créer"

 

Stépahen Hessel

(oups... Stéphane !)

 

 

Monsieur,

 

Respect pour votre combat, votre énergie, votre humanité.

Que vous puissiez un jour, d'où vous êtes maintenant,

être fier de nous...

Partager cet article
Repost0
26 février 2013 2 26 /02 /février /2013 14:11

Du cheval dans les lasagnes !

Du cochon dans DSK !

Du mou dans la corde à noeuds ???

Partager cet article
Repost0
28 décembre 2012 5 28 /12 /décembre /2012 12:18

Cherchez l'erreur...

 

Dépenses Recettes
12 000 000 € 150 €
Partager cet article
Repost0
24 décembre 2012 1 24 /12 /décembre /2012 19:44

Ben oui !

 

 


 
Partager cet article
Repost0
22 décembre 2012 6 22 /12 /décembre /2012 10:36

L'unijambiste qui se lève du pied gauche trouve la journée belle... ou pas... c'est selon.

Partager cet article
Repost0
20 décembre 2012 4 20 /12 /décembre /2012 09:45
Partager cet article
Repost0
19 décembre 2012 3 19 /12 /décembre /2012 14:38

Pour une fois, ce n'est pas une ânerie... amateurs du Bon coin, restez vigilants.

Partager cet article
Repost0
17 décembre 2012 1 17 /12 /décembre /2012 23:42

Qui s'en plaindra, à part les dézingués du bocal des lobbies outre-atlantiques de l'armement. Combien faudra-t-il encore d'épisodes du même tonneaux pour que ces "amères loques" comprennent...

Partager cet article
Repost0
10 décembre 2012 1 10 /12 /décembre /2012 16:41

Petit cadeau d'avant Noël

 

Pour les Etrennes, il n'y aura pas de cadeau supplémentaire

1) parce que si l'info donnée par le lien ci-dessus s'avère vraie... ben voilà

2) parce que si elle est fausse, on ne va pas s'amuser à compter le temps d'après, c'est idiot !

Partager cet article
Repost0
30 novembre 2012 5 30 /11 /novembre /2012 12:51

Quel dommage que ça n'ait pas lieu...

Cela aurait donné espoir à tous les titulaires de la CMU qui sont souvent traités comme des chiens.

Partager cet article
Repost0
27 novembre 2012 2 27 /11 /novembre /2012 11:52

De droit, à 90 °, l'angle est droit alors que de gauche, donc contestatire en poussant vers 91, il peut être obtus !

Partager cet article
Repost0
25 novembre 2012 7 25 /11 /novembre /2012 14:34
Partager cet article
Repost0
11 novembre 2012 7 11 /11 /novembre /2012 09:55

Chère Education Nationale

 

Juste un petit mot pour que les choses soient dites.

Je ne sais pas ce qui t'a pris ces cinq dernières années.

Je fais le constat aujourd'hui, comme mes collègues d'ailleurs,

que tu as beaucoup changé.

J'avais entrevu celà il y a longtemps déjà, lorsque certains de tes sbires

parlaient de rentabilité, au sens économique s'entend.

A ce prétexte fallacieux, tu as engagé il y a cinq une cure d'amaigrissement.

Mais enfin, pourquoi celà ?

J'aimais bien tes rondeurs, tes petits plus, qui permettaient de traiter les élèves

comme il se doit.

Aujourd'hui, certes, tu as réussi, tu as perdu 80 000 postes,

mais les conséquences sont catastrophiques.

Enfants en grande difficulté plus ou moins laissés pour compte.

Solutions "emplâtre sur jambe de bois".

Extrême fatigue des collègues.

Image complétement abîmée, aux yeux des parents, de l'Ecole Publique.

Désintérêt inimaginable des jeunes pour le métier d'enseignant.

Chère Education Nationale, je crois qu'au fond de toi, il y a encore

ce souffle altruiste de construire les hommes et les femmes de demain.

Tu sembles en donner le gage depuis ce printemps.

Seulement, voilà, même si nous avons été nombreux à faire en sorte

que renaisse un système où l'enfant est un humain

avant que d'être un objet économique,

même si tu souhaites, par les mots, restaurer cette image de l'école,

dégradée à l'extrême au cours des cinq dernières années,

même si tu dis haut et fort la considération que tu portes à tes enseignants,

même si tu promets de reprendre quelques rondeurs pour qu'enseigner

soit à nouveau plus serein, le mal est fait.

Cette cure d'amaigrissement cachait, j'en suis sur, beaucoup plus qu'une coquetterie économique.

Je voyais bien que si nous n'étions pas intervenus,

tu serais morte, ou quasi, laissant aux entreprises privées l'éducation de nos enfants.

Je vais bientôt revenir dans ton sein, pour continuer à faire mon métier,

tant bien que mal.

Je vais comme on dit aujourd'hui "gérer la crise"

Il faut toutefois que tu saches que si je fais cela,

la motivation n'y est plus.

 

Je te souhaite pour autant un prompt rétablissement, souhaitant que s'éfface les stigmates

de cette stupide et dangeureuse période que tu as passée.

Partager cet article
Repost0
25 septembre 2012 2 25 /09 /septembre /2012 19:02
Partager cet article
Repost0
30 août 2012 4 30 /08 /août /2012 11:15

T'as raison tous les deux !

Manuel biscotte effectivement nous ne sommes pas en état de guerre civile.

Samia, en évoquant ce à quoi peut avoir amené la fin du service militaire dont la suppression par le grand Jacques a été une des plus belles conneries de sa présidence.

 

"Tiens, il vire sa cuti" pensez-vous...

 

Non, pas v raiment. Simplement, je suis passé d'un antimilitarisme primaire de jeune appelé n'ayant pas réellement envie d'aller sous les drapeaux à une réflexion plus poussée.

Outre le fait que pour défendre un pays il faut bien trouver des solutions, j'ai pu, puisque j'ai eu la chance d'être nourri, logé blanchi par la grande muette une année durant, mesurer ce que le service militaire pouvait apporter de positif à une population. Sans nier les effectifs impédimenta à l'élévation de l'esprit humain du service, force est de reconnaître qu'au moins, ledit service avait comme effet positif d'appendre à monsieur tout le monde à vivre avec son voisin, à le prendre en compte, à le respecter comme à respecter les lois qui régissent la res publica.

 

Nous vivons une époque où nombre d'individus considèrent qu'il n'y a que le droit qui vaut et le leur en particulier, jetant aux orties la notion la plus élémentaire de la vie sociale : le devoir. A en avoir oublié cette notion si simple mais fondamentale dans l'équilibre droit/devoir, nous en sommes arrivés à la société d'aujourd'hui, qui crève d'individualisme, qui voit ses enfants assassinés par la cam ou par ceux qui la fournissent... Quelle réponse allons-nous trouver à cela ? Réhabiliter le service national ? Pas forcément, mais au moins trouver un moment pour que chaque individu, homme, femme, puisse accéder à une conscience autre que celle de son petit confort, à une conscience sociale.

 

La discussion est ouverte... la réflexion sur les possibles aussi !

 

Partager cet article
Repost0
23 août 2012 4 23 /08 /août /2012 22:20

Les paris sont ouverts ! Tout vert ???

Partager cet article
Repost0
23 août 2012 4 23 /08 /août /2012 21:59

animaux-fun-3-10-2011-005.jpg

 

"J'vous dis pas le calvaire au moment du ruth... !"

Partager cet article
Repost0
20 juin 2012 3 20 /06 /juin /2012 20:41

32-insolite-02-mini-copie-1.jpg

 

Le Bon Campeur étant en ruptiure de stock, les Enfants de Don Quichotte ont trouvé une ultime solution... C'est toujours mieux que de camper... sur ses positions !

Partager cet article
Repost0
20 mai 2012 7 20 /05 /mai /2012 11:26

La croissance sera-t-elle la carotte qui fera déborder le feu aux poudres de la crise ? Vaste question !

Partager cet article
Repost0
20 mai 2012 7 20 /05 /mai /2012 08:02

Oooooohhhh j'y crois pas...

Entendu à la radio ce matin à propos de l'accident à Plan-de-la-Tour : "... ici, c'est le choc !!!"

Si le drame est patent sur place, il fait aussi des dégats dans les médias.

Partager cet article
Repost0