Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de plaisir-de-mots.over-blog.fr
  • : Mon objectif est d'explorer l'inconnu d'une vie nouvelle, grâce, entre autres, à l'écriture. Le ton restera le même; souvent impertinent, parfois cynique mais toujours en tentant de garder ce qui nous permet encore de vivre dans ce drôle de monde, l'humour, dans tous ses états.
  • Contact

Rechercher

29 juin 2014 7 29 /06 /juin /2014 21:13

Jean -Claude Van Damme est la preuve absolue que la vie vient du néant. Il le dit lui même dans ses citations, en particulier celle sur l'air.

Partager cet article
Repost0
27 juin 2014 5 27 /06 /juin /2014 12:48

La coupe du monde de foot... c'est ça aussi. N'oublions pas que si une telle manifestation rapporte une masse de fric énorme, toujours aux mêmes, elle laisse pour compte, souvent au plan économique, bon nombre de personnes, quand elle n'occulte pas, comme en Argentine -1978- les exactions tortures et autres meurtres politiques contre sa propre population... Réjouissons nous du jeu, certes, mais ne soyons pas dupes et n'oublions rien !

LAC HOUX PEU DU MONT DE... CèPE ACQUEUX LE FOOT
Partager cet article
Repost0
28 mai 2014 3 28 /05 /mai /2014 10:30

Ahhhhh les bienfaits de la zozotte !

A lire cet article, plusieurs questions me viennent à l'esprit :

- Quelle est l'espérance de vie de Rocco Siffredi ? 5000 ans ?

- L'acte sexuel nécessite-t-il, comme les cahets d'aspirine, un verre d'eau ?

- En pratiquant, disons de façon variée, la profilaxie anticancer pourrait-elle s'étende à d'autres types de cancer... le colorectal par exemple ?

- La libération d'endorphine n'est-elle pas un frein, si j'ose dire, à la perpétuation du principe de prologation en réduisant le temps de pratique ?

- Si faire l'amour réduit les risques cardio-vasculaire, l'état pourrait-il me récompenser en regard des économies conséquentes que je fais faire à la Sécu ?

- Dans le même esprit, peut-on considérer qu'avoir le coeur gros n'est réservé qu'aux priapiques ?

- Puis-je demander illoco presto une mise en retraite anticipée pour prolonger mon espérance de vie ?

- La pratique solitaire est-elle affectée d'un coefficient majorant ou minorant ? Merci de me répondre vite...

Partager cet article
Repost0
25 mai 2014 7 25 /05 /mai /2014 18:01

Jaruzelski casse sa pipe,

un salopard de moins...

mais il en reste tant !

Partager cet article
Repost0
25 mai 2014 7 25 /05 /mai /2014 12:38

Jour d'élections... j'hésite... allez, finalement, ce sera bleu... c'est tellement bon pour l'entrecôte... juste pour l'entrecôte !

Partager cet article
Repost0
23 mai 2014 5 23 /05 /mai /2014 12:46

Dans trois jours, les élections européennes.

Et si on prenait exemple sur nos petits camarades bataves qui ont relégué l'extrême droite plus loin que prévu. Ce serait sympa non ?

Partager cet article
Repost0
21 mai 2014 3 21 /05 /mai /2014 13:20

J'y crois pas, non mais j'y crois pas. Pour un peu RFF aurait mis des ailes à ses TER et on aurait trouvé moult aéroports à pistes d’atterrissage trop courtes.

Plus con tu meurs, je connaissais, mais plus con que con... j'espère surtout que tu ne ressuscites pas !

Partager cet article
Repost0
17 mai 2014 6 17 /05 /mai /2014 14:41

Dans un gouvernement, il arrive qu'on puisse dire de certains ministres qu'ils sont des faucons. Actuellement, j'ai beau chercher, j'en vois surtout des vrais.

Partager cet article
Repost0
16 mai 2014 5 16 /05 /mai /2014 09:01

Le sinistre des petinenfants l'a annoncé, la rentrée des profs aura lieu le 1er septembre... mais la journée sera rattrapée.

Avec la généralisation des rythmes scolaires, l'après-midi rendue dans ce même cadre par ledit sinistre, la récup du lundi de Pentecôte mise en place par l'ancien premier sinistre dextro-chafouin , ça promet un joyeux bazar.

Et si on groupait tout, travail H24, 7 jours sur 7, ça simplifierait pas ?

Partager cet article
Repost0
28 avril 2014 1 28 /04 /avril /2014 09:16

Contactée par l'AFP, l'avocate de deux des policiers* Anne-Laure Compoint, s'était refusée jeudi à tout commentaire sur les faits, jugeant "intolérables ces violations du secret de l'enquête".

in L'Express.fr

Il n'y a pas à dire... compte-tenu du contexte, c'est fort d'oser le dire comme ça !

Franchement, on est en droit de se demander si tout n'a pas commencé dans la rue du quai ?

* de l'affaire du quai des orfèvres

Partager cet article
Repost0
16 avril 2014 3 16 /04 /avril /2014 21:32

Et bien nous voilà arrivé au 2500ième post... personne n'a envoyé d'idée alors je boirai toutes les bouteilles tout seul et pis c'est tout.

Même le premier sinistre s'est ému du désintérêt que vous avez affiché...

SAS FAITES

"Plaisir de mots est un excellent blog, croyez moi.

Si chaque ânerie postée pouvait être côtée en bourse...

la France n'en serait pas là ;

mais bon, passons maintenant à la  déclaration de politique générale.

Pour vous convaincre aujourd'hui, ce sera l'index...

Pour sa mise en application demain, vous aurez droit au majeur !"

Partager cet article
Repost0
11 avril 2014 5 11 /04 /avril /2014 12:10

Crise.

Ne nous leurrons pas.

Le sang et les larmes sont déjà là, même si nos dirigeants ne nous les pas encore promis.

Ne nous leurrons pas.

Ce ne sont pas les extrémismes qui régleront la question.

Face au désastre, les mouvements de manche et la rhétorique ne sont que mirroir aux alouettes.

Alors ?

Comme disait Mme Roosevelt,  interviewée pour doper les Américains par le cinéma de propagande, au plus fort de la crise économique en mai 1933 :

«Do something, and if it doesn't work, do another thing !»*

Certes, ça peut sembler débile mais réfléchissez, pensez à ce qui se passe autour de vous, dans votre entourage proche, dans toutes ces petits actions intelligentes, valables et valides, efficaces, économes**... ce n'est pas forcément si sot que ça.

Parfois, la vérité tient dans la simplicité.

*"Faites quelque chose et si ça ne marche pas, faites autre chose !"

** je veux ici parler des AMAP, du microcrédit, de la récupération...

de toutes ces choses réellement alternatives au mammouth économique.

Partager cet article
Repost0
4 avril 2014 5 04 /04 /avril /2014 10:00

C'est parti mon kiki, on commence à se chamailler au gouvernement. Et que je veux le commerce extérieur. Et que je l'avais vu avant toi...

Mais nom de Dieu, ça va finir quand ces gamineries. Après ça chiale sous les ors des palais parce les français vous signifient qu'ils en ont ras la frange d'être pris pour des crétins.

C'est pas comme ça, avec les ratounes qui rayent le parquet et une avidité politique sans nom que vous allez redonner confiance à vos concitoyens et l'envie de se battre contre la crise.

Le slogan du conseil général de Meurthe et Moselle c'est

"Vivre ensemble"

 

ENSEMBLE, bordel !

Et pas chacun pour sa cerise, merde alors !

Partager cet article
Repost0
2 avril 2014 3 02 /04 /avril /2014 19:45

Après le second tour, certains avaient compris qu'il fallait

CON D'HUI TEMPS NEZ TAS D'IVRE ESSE

... d'autres pensaient que ce serait bien si

CON D'HUI TEMPS NEZ TAS D'IVRE ESSE

Du coup on a eu droit à un remaniement ministériel qui ressemble un peu à

CON D'HUI TEMPS NEZ TAS D'IVRE ESSE

En conclusion, les mois qui restent avant les prochaines présidentielles, ça va peut être être

CON D'HUI TEMPS NEZ TAS D'IVRE ESSE

... mais je souhaite me tromper !

Partager cet article
Repost0
24 mars 2014 1 24 /03 /mars /2014 08:48

Gueule de bois de lendemain d'élections ? Non, car pour avoir la gueule de bois, il faut avoir fait la fête et depuis un bon moment, ce n'est pas le cas. Qui plus est, la Bérézina était tellement évidente. En revanche l'inquiétant réside toujours dans l'installation, et plus seulement la montée, d'une droite radicale bonimenteuse. Les partis classiques ont été tellement calamiteux que la chose était inéluctable. Pour autant, une fois faite la critique des partis, il serait bon aussi de réfléchir sur ce qu'est un électeur d'aujourd'hui. Même s'ils sont souvent d'une stupidité affligeante, tous les maux ne sont pas que du côté des politiques, ce serait trop facile.

Partager cet article
Repost0
19 mars 2014 3 19 /03 /mars /2014 15:28

Pour la première fois, ce matin, lors de la période de marche pour la rééducation cardiovasculaire, je discute avec un de mes congénères pathologiques. J'avais pris l'habitude de marcher seul, à bonne allure, marche forcée comme ils disent, mais là, le septuagénaire alerte m'a rejoint, emboité le pas et engagé en même temps la conversation.

- avant j'étais sportif de haut niveau me dit-il, avec un fort accent rocailleux des Balkans

- oui... !?

- maintenant, je suis sportif de bas niveau... mais je suis toujours le premier ! continue-t-il hilare

La chose me fait sourire et ne ralentissant en rien mon allure, je m'intéresse.

- quel sport ?

- foot... en revenant d'un match à Barcelone, en 58, j'ai pas rejoint le bus du général...

- ?!

- je voulais pas travailler comme mon père pour ne gagner qu'un sac de pommes de terre par an.

58... année de ma naissance. Le cerveau révise l'histoire. Accent de l'Est - Général, Général - Yougoslavie... Je me hasarde :

- Tito ?

- oui, on était quatre à pas reprendre le bus, un est en Amérique, un autre, sa mère pleurait tout le temps, est retourné là bas... je pourrais écrire un livre.

L'homme est affable. Son français imparfait ne l'empêche pas de se faire parfaitement comprendre. Il se livre. J'écoute. Une histoire hors du commun. un homme qui pourrait être mon père me dit sa vie, difficile, son choix, terrible, de ne plus retourner dans son pays pour éviter le pire, d'attendre la nationalité française pour faire, sans risque, le chemin opposé à sa fuite.

Nous marchons toujours d'un bon pas, septième tour. Il est prolixe. Je sais qu'il a marié une française, qu'il a été artisan, qu'il a joué dans des grands club de foot, Monaco, Nice... Mythomanie ? Peu m'importe, c'est une rencontre, il raconte plutôt bien. L'accent donne une tonalité particulière, celle du vécu.

Bien sur, mis en confiance par mon attention, il évoque l'avant et l'aujourd'hui.

L'avant ; difficulté de l'intégration

- A part oui et non, je ne connaissais aucun mot de français...

difficulté du travail. Mais aussi satisfaction d'avoir été accueilli par un pays moins ingrat que le sien.

Puis l'aujourd'hui

- tu fais les courses avec cent euros, le caddy... il est pas plein

enchainant

- j'ai travaillé dur, je sais ce que c'est, la femme aussi elle travaillait dur. A l'hôpital, quand j'ai demandé à rester entre Noël et nouvel an parce que j'avais peur de faire une bêtise après mon opération de la hanche, une jeune rééducatrice m'a dit... c'est nous qui payons ! Elle sait pas ce que c'est de travailler dur...

pour conclure

- ils sont tous pareils, à droite, à gauche... Moi, je vais voter Marine !

!?! ... et merde !

Partager cet article
Repost0
17 mars 2014 1 17 /03 /mars /2014 18:15

Je sais, ça fait chier d'aller voter dimanche prochain mais rappelle-toi, citoyen, qu'avec la manif dans la rue, le vote est aussi un moment où tu peux t'exprimer, même si le choix n'en est pas un.

Partager cet article
Repost0
2 février 2014 7 02 /02 /février /2014 12:14

Oscar va mieux ! Ouf ! Ceci dit, c'est impressionnant de voir ce qu'un événement à classer dans la rubrique, oui j'ose, "chiens écrasés", prend comme importance. Certes, martyriser un animal est absolument condamnable... Cependant, n'y a-t-il pas d'autres sujets plus importants à médiatiser. Bien sur, je vais dans le sens des médias en écrivant ici sur ce calamiteux événement. J'accepte donc d'être violament projeté contre un mur ou lancé très haut et très loin...

Partager cet article
Repost0
2 février 2014 7 02 /02 /février /2014 10:03

L'organisateur de la Manif pour tous l'a dit : il a fait appel à des sociétés extérieures pour assurer l'ordre et éviter les débordements extrémistes. Euh, en général, les gros bras des sociétés de sécurité sont recrutés dans quels milieux ??? Si la chose n'était pas si inquiétante, si le bleu marine et le rose des drapeaux de la manif pour tous ne se rapprochaient pas tant du brun, elle ferait rire.

Partager cet article
Repost0
30 janvier 2014 4 30 /01 /janvier /2014 13:11

Théorie du genre, il faut que l'Ecole communique... certes certes.

Parole d'enseignant qui travaille en secteur sensible, je constate tous les ans que les réunions d'infos sont toujours fréquentées par une minorité de mêmes personnes. La masse des autres se déplace peu... très peu, et bien souvent pour des raisons futiles ou des reproches infondés.

Alors, communiquer oui, mais il faut aussi que dans la communication, en face de l'émetteur, il y ait récepteur et si possible le bon. Là... c'est pas gagné !

Partager cet article
Repost0
26 janvier 2014 7 26 /01 /janvier /2014 13:32

Capri... c'est fini... ah non, c'est pas le bon prénom, mais qu'importe. Petit ou puissant, dans l'ombre ou dans la lumière, une rupture reste une rupture. Et quel que soit celui/celle qui la décide, elle a toujours des effets dévastateurs sur celle/celui qu'elle sidère. Alors loin de jouer les fouilles-merde, je pense juste à la douleur humaine.

Partager cet article
Repost0
22 janvier 2014 3 22 /01 /janvier /2014 11:05

Mari Patch, c'est le poids des mots, le choc des photos.

Ici, pas besoin de mots, les constituants même de l'image s'entrechoquent. Imaginez ce qu'il aurait fallu de mots pour signifier la même chose.

GRAND THé QUART
Partager cet article
Repost0
7 janvier 2014 2 07 /01 /janvier /2014 10:53

Sotchy, une avancée majeure de la part de Put'in : les mécontents auront le droit de manifester leur ire.

Mais dans un endroit clos.

Mais dans un endroit sous surveillance.

Premier stade* de la liberté d'expression en Russie ?

Un vrai progrès pour la démocratie !

 

* au sens chilien du terme ?

Partager cet article
Repost0
6 janvier 2014 1 06 /01 /janvier /2014 15:48

"Il serait cependant injuste et absurde de nier certaines avancées de la modernité dans les domaines politique, technolgique, médical, etc. Mais les acquis positifs, au lieu de venir enrichir les acquis antérieurs, en ont fait table rase, comme si le génie de l'humanité n'avait été avant nous qu'obcuratisme, ignorance et superstition"

Pierre Rabhi, Vers la sobriété heureuse 

Une vision de la modernité prise avec recul... comme ça fait du bien.    Certes, j'utilise ici le fruit des progrès exponentiels de l'informatique. Certes je converse depuis peu par portable interposé. Certes, je jouis de ce que la modernité a pu m'apporter. Mais avec ce cortège de plus, elle me contraint, crée le besoin, m'asservit.

Foin de nier la modernité mais il devient plus qu'urgent, devant son accélération effrénée, de prendre temps et distance. Le risque, à ré

duire espace et durée, est de faire tomber l'homme dans l'omnipotence et de conduire le monde à la folie. Le chemin en est déjà pris. Sachons retrouver la sagesse.    

Partager cet article
Repost0
13 décembre 2013 5 13 /12 /décembre /2013 13:53

En rentrant à 13h, j'ai croisé sur le trottoir un pauvre bougre qui tenait un panneau avec écrit dessus : "J'ai faim"

Ma réaction a été immédiate, je me suis dis : "Vu l'heure... moi aussi !"

Partager cet article
Repost0