Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de plaisir-de-mots.over-blog.fr
  • : Mon objectif est d'explorer l'inconnu d'une vie nouvelle, grâce, entre autres, à l'écriture. Le ton restera le même; souvent impertinent, parfois cynique mais toujours en tentant de garder ce qui nous permet encore de vivre dans ce drôle de monde, l'humour, dans tous ses états.
  • Contact

Rechercher

2 mars 2016 3 02 /03 /mars /2016 22:47
FRANC C'EST LANG ETRANGE ERRE

J'ai vu hier qu'en Allemagne, ceux qui se chargent de la chose ont choisi de prendre le visage de leur chancelière pour enseigner la langue allemande aux réfugiés qui affluent dans le pays.

Si on fait la même chose en France, avec la tronche de nos politiques, ceux que la France accueillent enrichiront leur lexique avec les mots "menteur" "faux cul", "salopard", "mou", "agité", "facho" "mythomane", "imposteur", "hypocrite", "bonimenteur", "dupeur"...

Partager cet article
Repost0
20 février 2016 6 20 /02 /février /2016 18:28
HAIE QUEUE RANG

Quand j'ai entendu ton remaniement, il y a quelques jours, je me suis dit que c'était du délire.

Quand je t'ai écouté justifier tes choix, je n'ai pas cru à une seule de tes paroles.

Quand j'ai lu, dans cet excellent journal qu'est Le Canard Enchainé, comment tu a pu opérer de façon odieuse pour faire certains changements, j'ai eu des hauts le cœur.

Alors, aujourd'hui, toi président, tu me donnes juste envie de dégueuler.

Partager cet article
Repost0
20 février 2016 6 20 /02 /février /2016 14:39
MENT FIN

Avec les propositions faites par nos gouvernants actuels, je vais finir par croire que j'ai voté à droite aux dernières présidentielles !?!

Partager cet article
Repost0
15 février 2016 1 15 /02 /février /2016 09:45
FÊTE CE QUE JEUDI MET NOEUD FAÎTE PASSE QUEUE J'OEUF HAIE.

Il y a des politiques dont se souvient du nom, non parce qu'ils ont entrepris, entreprennent ou entreprendront, mais simplement parce qu'ils sont des renégats. Dans le dernier remaniement, il y en a au moins trois, dont la couleur utilisée pour définir leur idéologie politique symboliserait l'espoir... tu parles !

Partager cet article
Repost0
14 février 2016 7 14 /02 /février /2016 21:39
GENRE OEUFS VIT UN PAS

14 février... comme tous les ans, je vais ronchonner contre la St Valentin. "Quel vieux con" me direz-vous, mais comme déjà annoncé, je maintiens ma lutte.

Si la St Valentin me gave plus que le maïs pour l'oie du Périgord, c'est uniquement à cause de la programmation mercantile et du marketing attachés à cette date. Je ne suis pas un inconditionnel de la lutte contre les us et coutumes mais quand le business s'empresse de penser à ma place, uniquement par intérêt spéculatif, ça me fout de l'urticaire. Je n'ai pas d'oursin dans le porte monnaie mais je choisis moi même le moment où j'offre, sans l'aide des lobbies des fleurs, des parfums, de la restauration...

Cette année en plus, je me dois d'ajouter une louche de plus à l'ire qui est mienne à propos de cette fête.

J'ouïs ce jour l'information radiodiffusée qu'il se trouve dans le monde, au Pakistan en particulier, des tas de gens qui comme moi, sont contre la célébration de la St Valentin. Cependant , il y a juste une différence non négligeable entre eux et moi. Je reconnais que c'est un peu fat de ma part de comparer ma petite personne aux indénombrables qui manifestent... mais voilà, c'est comme ça.

Venons donc à cette différence : tous ceux qui sont descendu manifester, des extrémistes religieux, l'ont fait parce que la St Valentin serait selon eux une insulte contre l'Islam. Que chacun ait ses idées, c'est le propre de l'homme, alors respectons cela.

Il m'est insupportable de me faire dicter ce que je dois faire par les marchands du temple, mais plus encore par ceux qui y officient, au nom de quelque religion. Et quand les politiques s'en mêlent, ça me gonfle encore plus que les deux prosélytismes que je dénonce.

J'écris cela car ébahi par l'info entendue, j'ai voulu en savoir plus et suis allé me renseigner sur le net où j'ai trouvé ceci, tiré du site http://www.directmatin.fr/monde/2016-02-10/la-saint-valentin-interdite-au-pakistan-car-jugee-contraire-lislam-722545

"Un officiel au sien du ministère de l'Intérieur a ainsi révélé ce mercredi que l'ordre avait été donné par le ministre, Nisar Ali Kahn, d'interdire la Saint-Valentin. La mesure pourrait donc être officialisée rapidement."

En conclusion, une fois de plus, je suis atterré par la connerie humaine, je souhaite juste pouvoir, comme je le souhaite à tous ceux qui m'entourent, disposer, dans les domaines du commerce, de la politique, de la religion... DE MON LIBRE ARBITRE !

Pour commencer en douceur, je m'adresse à vous Monsieur le sinistre des cultes et propose de changer d'abord le calendrier en déplaçant la St Valentin au 29 février, comme ça au moins, j'aurai un coup de sang seulement tous les 4 ans. Merci.

Partager cet article
Repost0
11 février 2016 4 11 /02 /février /2016 20:07
PRENDRE LèVE ET SCIE POUR DES LENTS TERNES

Les opposants à l"actuelle majorité tirent à boulet rouge sur le côté politique du remaniement du jour et je suis assez d'accord avec eux, mais ne nous y trompons pas, ils ont fait, auraient fait, ou feront pareil.

C'est à désespérer non pas du politique mais bien des hommes politiques.

Je crois bien que je vais retourner voir le film Demain, pas d'utopie, du réel. Pas du politicard, du pragmatisme et surtout de l'intelligence ; ça fait du bien quand on voit ce que nos branquignols de politiques nous servent aujourd'hui.

Partager cet article
Repost0
11 février 2016 4 11 /02 /février /2016 20:01
LA RIVE ISTHME PAYE ?

Remaniement ministériel... Jean-Vincent enfin, selon lui, placé !

On peut ouvrir le bal des faux culs, mais attention aux parquets, avec de tels arrivistes, ça va rayer dur.

Partager cet article
Repost0
11 février 2016 4 11 /02 /février /2016 19:36
CONNE RIZ

Un secrétariat de l'égalité réelle !? Bien... au moins ça a le mérite d'être clair, ça veut dire que jusqu'à présent l'égalité était fictive. Ceci dit je me demande si un ministère qui changera les choses ? Cela me fait penser à ce que disait Coluche à propos de l'égalité : tous les hommes sont égaux, mais certains le sont plus que d'autres. Euh... réellement ?

Partager cet article
Repost0
10 février 2016 3 10 /02 /février /2016 21:11
LOUP PAIX

Jolis quinquets, mais... bouche dégoût !

LOUP PAIX

"Non contente d'avoir payé un max pour me faire botoxer la lippe, maintenant ça me coûte un bras à chaque fois que j'achète du rouge à lèvre, 10 tubes à la semaine... pas moins"

Partager cet article
Repost0
10 février 2016 3 10 /02 /février /2016 20:23
TU T'ES VU QUAND T'ABUSES

Et une chirurgie esthétique de plus pour Igor, ou Grichka, ou Iga, ou Grichkor, ou... C'est difficile de reconnaitre, tellement ils se sont fait arranger la tronche.

TU T'ES VU QUAND T'ABUSES

"Comme y'a pu de place pour les coups de bistouri, je suis passé au ravalement de façade, aux enduits et à la déco"

Partager cet article
Repost0
5 février 2016 5 05 /02 /février /2016 17:01
BAR BI AN CHIMIE HÔTE AIR HAPPY

Mattel adapte donc la taille, les mensurations, la couleur de peau... de Barbie pour gagner plus fric en faisant correspondre la poupée à toutes les vraies jeunes filles de chair et d'os.

Mattel avait poussé le vice il y a quelques temps à produire une Barbie affligée de calvitie pour être raccord avec une petite fille atteinte du cancer, soignée par chimiothérapie.

Pour coller avec la réalité, il faudrait à Mattel mettre sur le marché

- une Barbie avec l’œil au beurre noir, un bras en écharpe et la lèvre éclatée pour les enfants violentées

- une Barbie sans pieds ou jambes pour les petites Afghanes, Syriennes et toutes celles qui sautent sur les mines antipersonnel laissées par les saligots.

- une Barbie avec du sang sur la robe à hauteur du pubis pour que les petites filles excisées oublient leur douleur

- une Barbie anorexique pour... ah non, pardon, ça il y a longtemps que ça a été fait...

BAR BI AN CHIMIE HÔTE AIR HAPPY

 "Depuis mon hystérectomie, j'ai encore gagné deux tailles !"

Partager cet article
Repost0
1 février 2016 1 01 /02 /février /2016 18:46

Le rappeur américain B. o. B. est persuadé que la terre est plate et entend le démontrer grâce à des photos de paysages photoshopées où figure un trait droit sur la ligne d'horizon en guise de preuve.

On peut déjà se dire que si ce ramolli du bulbe avait un jour croisé un appareil photo muni d'un objectif de courte focale dit grand angulaire et même pour les très courtes focales "Fish eye", il aurait eu une vision du monde différente.

On peut aussi se perdre en conjecture si ce chanteur au QI de paramécie avait un autre jour croisé un objectif à très longue focale qui aplatit les reliefs. Il aurait eu une vision du monde où la terre aurait été plate et l'espace plan.

De fait, utilisant la photo comme démonstration, cet humain dotée uniquement d'une pensée reptilienne, ne s'est pas posé la question de la bi-dimensionalité de l'image. Pour le coup, il aurait eu raison, la terre est plate, la photo aussi.

Tout ça pour dire qu 'à travers sa démonstration, il nous donne effectivement la preuve que ses arguments sont aussi plats que Sa terre et son cerveau vide, tellement vide... et là, y'a pas photo.

Partager cet article
Repost0
31 janvier 2016 7 31 /01 /janvier /2016 18:40
GARS LET

Macron... Roi des... ???

GARS LET

"La glace à la vanille, c'est gentil, mais j'ai déjà plein de galette dans la bouche"

Partager cet article
Repost0
27 janvier 2016 3 27 /01 /janvier /2016 13:37
INA DEUX MI-CIBLES

Statues nues du Capitole planquées derrière des paravents ou encoffrées lors de la visite du président iranien. Plus qu'incroyable... impensable et même mieux, inacceptable. Si le plus haut placé de l'état iranien ne peut souffrir de voir un sein, un pubis... de statue féminine, il n'a qu'à aller visiter la Tour de Pise, ça au moins, c'est pas sexuel... enfin !?!

INA DEUX MI-CIBLES

(à lire à voix haute la tête dans une boîte à chaussures, ça fera plus live)

"De toute façon, vu la considération qu'il a pour la gent féminine, je lui aurait dit : cause à mon cul, ma tête est malade"

Partager cet article
Repost0
26 janvier 2016 2 26 /01 /janvier /2016 13:56
PRèS TATOU !

Que ce soit un soutien ou simplement un regard bienveillant, comme l'a corrigé un cacique du PR, ça fait réellement bidonner de voir le petit Nicolas prêt à tout, pourvu que ça rapporte. Il doit se sentir bien seul pour accepter de côtoyer et de soutenir, pardon, de regarder avec bienveillance, quelques cégétistes Good Year...

Franchement, ça pue le racolage. Au rythme où vont les choses je pense que le petit Nicolas va finir par nous dire que pour arriver à ses fins, il est prêt à user, comme Erinn Brokovitch, du blowjob ! Ceci dit, vu le nombre d'électeurs qu'il lui faudra, il risque d'être très fatigué... really.

Partager cet article
Repost0
21 janvier 2016 4 21 /01 /janvier /2016 21:53
L'ABBé Né DICTION

Déjà la bénédiction in situ... bon !?! Mais via un smartphone... Il y en a qui sont complètement dizingués.

L'ABBé Né DICTION
Partager cet article
Repost0
17 janvier 2016 7 17 /01 /janvier /2016 17:12
SEL ÂME EN TABLE...

COP21, Notre Dame des Landes... cherchez l'erreur !

Partager cet article
Repost0
14 janvier 2016 4 14 /01 /janvier /2016 19:20
RÂLE BOL

Good year. Que la violence soit répréhensible, il n'y a aucun doute. Cependant, si aujourd'hui la justice condamne des syndicalistes pour ce qu'ils ont fait à de la prison ferme, que fera-t-on demain ?

Ce n'est pas nouveau mais à travers des actes tels que ceux-ci, le gouvernement met à bas le droit du travail et la justice sociale.

Je ne suis pas d'accord avec le violence contre les personnes, même si parfois me prend l'envie de distribuer des mandales à certains politiques, capitaines d'industries et affidés ou encore aux actionnaires gavés de royalties produites par la sueur des "petits".

Messieurs les grands et même prétendument de gauche... violence pour violence. Celle que votre assujettissement au pouvoir du fric nous fait vivre au quotidien est bien digne d'être condamnée elle aussi et si possible à perpét'

Réfléchissez un peu avant de produire de telles choses car à ce rythme, quand le manche du râteau vous remontera en pleine gueule, ce sera pour le coup avec la violence sourde de l'extrémisme politique... mais il sera trop tard.

Une pétition intitulée "L'appel des good year" est en ligne... à chacun de prendre ses responsabilités.

Partager cet article
Repost0
3 janvier 2016 7 03 /01 /janvier /2016 15:02

Il en faudra encore combien des blessés légers, des blessés graves, des morts, tant dans les rangs des participants que des gens alentours qui ne demandent rien à personne, pour mettre un coup d'arrêt définitif à cette compétition à la mord moi le nœud.

Au lendemain de la COP 21, entre les victimes directes qui se sont pris des voitures en pleine poire, la dégradation de la nature et la pollution engendrée par les moteurs, ce serait judicieux d'en finir avec le Dakar... et tous les autres événements du même tonneau.

Partager cet article
Repost0
28 décembre 2015 1 28 /12 /décembre /2015 13:06

Corse... affligeant ! Que ce soit du côté de ces crétins provocateurs et agresseurs capables de tendre une embuscade à ces hommes dont la mission n'est autre que de secourir autrui, ou que ce soit du côté des réact' qui profitent illico de la chose pour cracher leur venin toxique de l'extrême. Drôle d'époque... glauque !

Partager cet article
Repost0
23 décembre 2015 3 23 /12 /décembre /2015 19:50
SEL ANNE DE LAC RèCHE ?

Tu cherches un peu l'inspiration, alors comme c'est la période, tu tapes sur goût gueule un truc du genre "crèche" et pour ne pas faire dans le classique, tu ajoutes "imbécile", comme ça... pour voir. Tu tapes sur envoi, tu vas dans les images proposées et là, dans les cinq premières lignes d'images, tu vois onze fois la tronche de Robert Ménart !

Au premier abord, je me dis que c'est pour crèche mais en réfléchissant un peu plus loin, je me dis que c'est plutôt pour imbécile. Finalement... goût gueule est assez perspicace !

Partager cet article
Repost0
18 décembre 2015 5 18 /12 /décembre /2015 18:33
DIES IRAE

Voilà, d'habitude je suis plutôt dans la rigolade mais aujourd'hui, c'est la colère qui me met en mouvement d'écriture. Pas la colère habituelle contre tel ou tel guignol politique, non. Aujourd'hui c'est la colère contre l'imbécilité des systèmes... Kafka dites vous ? On y est.

Le cas est simple et poignant. Comme dans bien des endroits de France, d'Europe, du Monde, il y, là où je travaille, des enfants sans papiers de parents eux mêmes sans papiers. Famille qu'on a hébergé un temps, puis, pour je ne sais quelle raison, expulsée du logement où elle était.

Certes, ces enfants et ces parents ne sont pas à la rue puisqu'ils sont aujourd'hui hébergés... à deux familles dans un même endroit, loin de l'école. Les parents, pour éviter d'ajouter de la détresse à la détresse, se saignent pour qu'au quotidien, ces deux gosses puissent continuer leur scolarité dans l'école dans laquelle ils l'ont commencée, dans l'école où ils ont appris à parler français, dans l'école où ils se sentent bien, dans l'école où ils ont des copains, des copines, dans l'école où ils n'ont pas peur.

La démarche impose à ces gosses de se lever tôt, car leur lieu de résidence est très éloigné de l'école. Elle impose que cinq jours par semaine, ces deux gosses prennent le bus pour un voyage long et fatigant, qu'ils fassent de même le soir, pour retrouver leur lieu de résidence afin d'essayer de vivre et faire leur travail scolaire comme leurs copains. Elle impose que ces deux enfants mangent à la cantine, et c'est un bien car c'est certainement le gage d'un repas assuré, équilibré, pour la journée. Alors, les parents reçoivent des aides, minimes, mais des aides. Financières... sous une forme qui ne permet pas de payer la cantine... absurdité absolue.

J'ai vu se débattre ma collègue, Directrice de l'école, pour que ces gosses là puissent manger à leur faim, pour que leurs parents puissent ne plus avoir peur du manque, pour que ces humains vivent dignement.

J'ai assisté au jeu de la patate chaude que chacun (chaque instance sociale) se repasse en expliquant son incapacité à aider ces gosses et leurs parents... J'ai entendu des gens de bonne volonté tenter de nous aider pour résoudre ce casse-tête (qu'ils soient ici remerciés) mais qui pris dans ce grand jeu de la paperasserie parfois odieuse, sont pris au piège de leur propre institution qui ne peut rien pour ces deux gosses, car leur cas n'entre pas dans la bonne case...

Rationalisation de la misère, déshumanisation administrative, résignation... Et pourtant, tous les jours, je les vois, ces deux gosses, venir à l'école, tenter d'étudier, d'apprendre et contre toute attente, de vivre.

Je ne peux me résigner à accepter cela sans rien faire. Certes, je ne peux pas prendre sur mon dos toute la misère du monde... et il y en a ! Mais là, je travaille avec ces gosses, je les croise au quotidien, je leur parle, les réprimande ou leur souris. En un mot, je vis avec eux.

Alors, me vient à l'esprit la légende du colibri du conte amérindien que cite Pierre Rabhi dans ses écrits :

« Un jour, dit la légende, il y eut un immense incendie de forêt. Tous les animaux terrifiés et atterrés observaient, impuissants, le désastre. Seul le petit colibri s'active, allant chercher quelques gouttes d'eau dans son bec pour les jeter sur le feu. Au bout d'un moment, le tatou, agacé par ses agissements dérisoires, lui dit : « Colibri ! Tu n'es pas fou ? Tu crois que c'est avec ces gouttes d'eau que tu vas éteindre le feu ? » « Je le sais, répond le colibri, mais je fais ma part » .

... et mi aussi je veux être un colibri, pas pour la taille, j'en vois déjà qui se gaussent, non, mais bien dans l'action. J'avoue que je ne sais pas encore bien comment agir. Je me dis que je peux peut-être me priver un peu, qu'une toute petite partie de mon salaire pourrait aider ces deux gosses à continuer à bénéficier d'au moins un repas correct par jour, cinq jours par semaine, pour quelques jours, pour quelques semaines, pour quelques mois.

Moi qui suis au chaud, moi qui mange à ma faim, moi qui vis dans un appartement spacieux, moi qui n'ai pas eu à fuir mon pays avec mes deux gosses, la peur au ventre, la perpétuelle angoisse du lendemain, je vais me battre, apporter ma goutte d'eau, comme le colibri.

Et si l'un ou l'une d'entre vous, mes cher(e)s surfeurs/surfeuses, vous pensez que vous êtes en mesure d'apporter aussi une goutte d'eau, faites le moi savoir ne serait-ce qu'en laissant un commentaire sur le blog.

Ce n'est pas dans mes habitudes de réclamer, mais aujourd'hui, les arcanes administratives, l'injustice, la bêtise humaine (oui, il y en a aussi) m'ont révolté, d'où ce très long post en forme d'appel que je vous remercie d'avoir lu jusqu'au bout et si vous connaissez autour de vous d'autres colibris... faites savoir qu'il y a un incendie à éteindre dans mon école.

Je dédie ce post à ces deux gosses et à Nath, Blandine, Véro qui se battent pour eux.

Partager cet article
Repost0
9 décembre 2015 3 09 /12 /décembre /2015 18:09
AIR HEURE D'AIGUE HUIS ÂGE

Il y a de plus en plus de chantres du mouvement bleubrun.

C'est fou, quand j'essaie de dire cette phrase, je bute toujours sur le t de chantre... c'est le c qui l'emporte !

Partager cet article
Repost0
2 décembre 2015 3 02 /12 /décembre /2015 16:14
ÎLET TROTTE ART

Politiques, journalistes, capitaines d'industrie... il est bien temps de crier au loup à la veille de voir s'installer le brun au siège de plusieurs régions de France, du Nord au Sud...

Qu'avez-vous fait avant de vous dire que le danger pointait ???

Le brun n'est finalement que la conséquence du danger social, économique... que vous n'avez su gérer qu'en fonction de l'intérêt de vos actionnaires, de vos lobbies, de vos mandats politiques auxquels vous vous accrochez comme le lierre à l'arbre, de l'audience de vos médias plus dans l'info bas de gamme (qu'est-ce qu'on en a à foutre que le président des USA se remplisse le cimetière à poulet avec son homologue français dans une gargote parisienne) que dans l'incitation à réfléchir.

Pourtant, le cri de la France dite d'en bas existe, depuis bien longtemps.

Alors, bien au chaud, vous n'y croyiez pas, à cette peste rampante qui pourrit d'illusions la pensée de celles et ceux qui crèvent d'essayer de vivre comme des Hommes.

Il est un peu tard pour réagir... alors, plutôt que de couiner, donnez à tous ces électeurs poussés vers l'extrême beurk de quoi travailler, manger, se loger... pour pouvoir réfléchir autrement que dans la réaction du désespoir.

Vous y regagnerez respect et dignité.

Partager cet article
Repost0
27 novembre 2015 5 27 /11 /novembre /2015 17:36
L'INTéGRE ISTHME NOEUD PAS CE RAT PAS, QU'AILE QU'IL SOU OIE

Attention un intégrisme peut en cacher un autre...

Mon boulanger préféré m'a incité à lire un extrait de l'article (http://www.liberation.fr/direct/element/_24322/) paru dans Libé sur le web qui dénonce une dérive religio-idéologique sectaire... J'en suis resté pantois.

Comment un prêtre peut-il tenir de tels propos ???

Cher Père Hervé Benoît (quand je dit cher, c'est juste pour la formule et parce que maman m'a appris à être poli quand j'étais petit), cher Père Hervé Benoit, disais-je donc, il me semblait bien que Jésus, dans ses discours, prônait l'amour réciproque. Il me revient de mon catéchisme enfantin de vagues souvenirs de formule du type "Aimez-vous les uns les autres" ! Me trompe-je ???

Il me semblait bien que Jésus parlait de fraternité... ou alors j'avais mal compris.

Comment oser dire de tous ces gens se trouvant qui au spectacle, qui au restau, qui au bar, qui à un match qu'ils sont déracinés, amnésiques, infantiles, incultes... qu'ils sont violents, défoncés, dépravés dans le partage d'une culture de masse ?

Qui êtes-vous, Père Hervé Benoît pour dire et écrire tout cela ? Un prêtre ?!? Un représentant de Dieu ou un VRP fanatique ? Certes, vous mettez en parallèle la mort de 130 personnes qui partageaient un même plaisir de la vie, fût-elle bien différente de la vôtre (honnêtement, je sais vers quel bord je penche, préférant largement boire un canon au son du rock, avec des potes plutôt que me brosser les ratounes à l'eau bénite dans le huis clos de mon confessionnal) avec celle des enfants qui ne naitront jamais... c'est odieux. Vous mélangez tout ! Effet d'annonce, publicité pour votre paroisse radicale, intégriste elle aussi.

Il y a des moments où il faut savoir ne pas jeter le bébé avec l'eau du bain... de sang ! Il n'y a pas de mort plus belle ou meilleure l'une que l'autre !

Quelques siècles en arrière, vous nous auriez dit le bienfait de l'anéantissement des suppôts diaboliques, vous auriez été de ceux qui allument les bûchers sous les pieds des sorcières.

Monsieur le sinistre des policiers et des gens d'armes réunies, je vous demande solennellement et instamment que le Père Hervé Benoit soit reconduit illico à la frontière de cette valeur qu'un grand nombre d'habitants de cette terre, croyants ou non, pratiquants ou non, partagent, celle de humanisme.

Proposez dans l'instant une loi qui fasse qu'un tel zigoto n'ait plus droit de cité, ou que ce soit tant qu'il tiendra des propos aussi ignobles.

Réservez une place dans un de ces lieux de dé-radicalisation dont on parle beaucoup en ce moment... car voilà un autre client tout trouvé !

Partager cet article
Repost0