Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de plaisir-de-mots.over-blog.fr
  • : Mon objectif est d'explorer l'inconnu d'une vie nouvelle, grâce, entre autres, à l'écriture. Le ton restera le même; souvent impertinent, parfois cynique mais toujours en tentant de garder ce qui nous permet encore de vivre dans ce drôle de monde, l'humour, dans tous ses états.
  • Contact

Rechercher

23 décembre 2019 1 23 /12 /décembre /2019 09:52

Le 24 décembre 1865 naissait le KKK, tu parles d'une façon de fêter Noël...

... et ces saligauds existent toujours. Pffff !

Voir les commentaires

Partager cet article
Repost0
20 décembre 2019 5 20 /12 /décembre /2019 07:00

20 décembre, journée internationale de la solidarité humaine...

Il y en a des tonnes à qui il faudrait foutre des tartes dans la tronche pour qu'ils/elles le comprennent !

C'est pourtant simple, merde alors.

Partager cet article
Repost0
18 décembre 2019 3 18 /12 /décembre /2019 07:50

Coupure de courant qui impacte les pompiers, des lieux de soins... erreur de cible ??? Si je ne suis pas d'accord avec le gouvernement, je ne suis pas d'accord non plus avec ce type d'action. Gêner les gens, pourquoi pas, engendrer une potentielle mise en danger d'autrui, non.

Partager cet article
Repost0
16 décembre 2019 1 16 /12 /décembre /2019 19:33

Échauffement :

"Emmanuel, si tu savais, ta réfooorme, ta réfooorme...

Emmanuel, si tu savais, ta réfooorme, où oon s'laaa meeet"

Les voisins étant descendus se plaindre du bruit, cela signifie donc que c'est bon, je suis prêt.

Partager cet article
Repost0
14 décembre 2019 6 14 /12 /décembre /2019 16:06

Le pauvre Jean-Paul. Pour expliquer tout ce qu'il avait fait avant de s'occuper de la réforme qui énerve grand nombre de français, il n'a pas réussi à donner Delevoye.

Partager cet article
Repost0
14 décembre 2019 6 14 /12 /décembre /2019 11:18

COP 25 à Madrid : coup de froid sur la lutte contre le réchauffement climatique ?

Partager cet article
Repost0
10 décembre 2019 2 10 /12 /décembre /2019 08:02

Pas étonnant que nos élèves répondent ne prennent pas en compte la question qui leur est posée pour répondre aux questions qu'on leur pose, le ministre des p'tits z'enfants fait la même chose à la radio... M'énerve celui-là...

Partager cet article
Repost0
8 décembre 2019 7 08 /12 /décembre /2019 18:18

Aujourd'hui, 8 décembre, journée mondiale du climat.

Et Trump s'en tamponne toujours le coquillard...

Que le soleil lui crame les tifs, que la foudre lui tombe sur le pif, que la tornade lui pète les tympans, que les hordes de sauterelles lui bouffent les yeux et que le sable brûlant lui mette les lèvres à vif puis la gorge en feu, et, bonus, que la hausse de température lui pèle le cul, tout ça bien sur, avant que le tsunami l'emporte... s'il ne comprends toujours pas, au moins qu'il profite avant de claquer.

Partager cet article
Repost0
4 décembre 2019 3 04 /12 /décembre /2019 13:42

Aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaarrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh ! Ça m'énerve, ça m'énerve, ça m'énerve... 

Qu'un quidam, fut il journaliste, homme public, politique, sinistre, fasse la confusion, en s'exprimant à la radio, entre chiffre et nombre, déjà, ça me donne envie de mordre, ce que je fais régulièrement avec mes élèves qui ont fini par comprendre la différence entre les deux, la pédagogie mandibulaire ayant du bon, mais qu'un sinistre de l’Éducation nationale parle DU chiffre des écoles qui seront fermées demain... ça me révulse !

Une fois encore :

Le chiffre est au nombre ce que la lettre est au mot, à dire le constituant premier. Le chiffre est un symbole dont la liste est courte : 0, 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9 C'est tout ! Difficile à retenir ? Non, alors zut quoi !

Le nombre définit par essence (même quand les raffineries sont bloquées) une quantité dénombrée. Donc ce que je peux compter est un nombre, pas un chiffre. Un nombre qui est écrit avec des symboles particuliers, les chiffres sus-cités. Et même si je compte deux manifestants demain dans la rue (les deux premiers arrivés) je vais écrire le nombre deux à l'aide du chiffre 2, grâce soit rendue aux mathématiciens et aux Arabes qui l'ont inventé et peuvent s'en vanter !

Ainsi, quand le sinistre qui devrait réviser ses leçons, parle du chiffre des écoles... ouh ouououhhhhh ! Ces écoles, on peut les compter. Mais Diable Diable, j'y pense, peut-être ne sait-il pas non plus compter ??? Donc cet homme en situation de handicap aurait dû dire "le nombre" des écoles. On aurait pu admettre, tant notre mansuétude est grande, qu'il eut pu dire aussi LES chiffres des écoles, laissant entendre que le nombre desdites écoles est constitué de plusieurs chiffres, sinon, à quoi bon en parler à la radio ?

Bref, Monsieur le sinistre, pour vous apprendre à ne pas dire n'importe quoi, vous aurez 1 265 897 256 897 459 256 148 759 428 100 fois (donc un nombre ou des chiffres, et surtout pas UN chiffre) à copier les deux définitions données ; et pour expier, en plus, d'avoir enduit d'erreur tous les petits enfants de France et de Navarre, vous me réciterez  25 469 874 569 878 avers et 1 258 745 698 632 pâtés ! Cela au coin, avec le bonnet d'âne sur la tête, pour revenir aux vraies valeurs fondatrices de l'école. Pendant ce temps là, vous ne direz pas d'inepties.

Partager cet article
Repost0
4 décembre 2019 3 04 /12 /décembre /2019 13:25

Cher Jean-Michel, permettez moi de vous appeler Jean-Michel, nous sommes de la même boutique n'est-ce pas ?

Vous nous (les enseignants) avez fait parvenir hier un message électronique pour nous rassurer sur le futur régime de retraite. Le plus grand des hasard a voulu que ce message lénifiant arrive pile après votre séminaire de dimanche et juste avant la grève de demain. Étonnant.

C'est vraiment curieux, lundi, en écoutant votre collègue Bruno à la radio, j'avais entendu un discours identique, à quelques mots près, au texte de votre courrier.

Je m'inquiète. Vous, vos collègues et votre patron semblez bien stressés, même si certains fanfaronnent, mais c'était avant dimanche, en claironnant que quoi qu'il advienne, ce qui a été prévu sera effectif et puis c'est tout, faisant fi de l'ire du peuple.

Alors, cher Jean-Michel, par pudeur et surtout par conscience écologique, je n'userai pas mon imprimante, économies d'énergie obligent, je n'userai pas d'encre, lutte antipollution oblige, je n'utilisera pas une feuille de papier, protection de la nature oblige, pour éditer votre message, en vue de déposer celui-ci dans mes lieux d'aisance à des fins que je ne décrirai pas ici...

... mais j'avoue que ce n'est pas l'envie qui me manque !

J'en suis à me dire, cher Jean-Michel, que si vous continuez à charger ma messagerie de ce genre de messages inutiles ET très agaçants, je vais blacklister votre adresse. Non mais.

Partager cet article
Repost0
4 décembre 2019 3 04 /12 /décembre /2019 07:54

J-1... tin tin tiiiiinnnnn !

Partager cet article
Repost0
3 décembre 2019 2 03 /12 /décembre /2019 08:09

Stations d'essence à sec, citernes vides, réservoirs itou ? Il y a une solution, rouler à l'huile, celle que fait le gouvernement en ce moment devant la montée des mécontentements. En témoignent toutes les précautions oratoires des sinsitres aux ordres.

Partager cet article
Repost0
2 décembre 2019 1 02 /12 /décembre /2019 18:11

Gaspard est petit

Gaspard parle fort

Gaspard a une voix perchée

Gaspard entend le chhhhttt de sa mère

Gaspard s'en moque

Gaspard continue

Gaspard gigote sans arrêt

Gaspard monte sur les genoux de sa mère

Gaspard descend des genoux de sa mère

Gaspard veut aller sur les genoux de son père

Gaspard insiste lourdement

Gaspard  insiste bruyamment

Gaspard entend le chhhhttt de son père

Gaspard n'en a cure

Gaspard presse son père

Gaspard a gain de cause, mais de suite

Gaspard veut descendre des genoux de son père

Gaspard veut boire de l'eau

Gaspard râle parce que ça ne vient pas assez vite

Gaspard gène tout l'entourage

Gaspard  entend le chhhhttt de sa mère

Gaspard s'en moque

Gaspard a faim

Gaspard réclame

Gaspard réclame encore... mais plus fort

Gaspard entend le chhhhttt de son père

Gaspard mange seul

Gaspard parle fort tout en mangeant

Gaspard est braillard

Gaspard ne veut plus de sa purée haricot-jambon

Gaspard tape le petit pot sur la tablette

Gaspard entend le chhhhttt de son père et de sa mère

Gaspard pousse la main de sa mère qui bloque le petit pot

Gaspard se fait réprimander par son père

Gaspard regarde son père

Gaspard lui rit au nez

Gaspard s'empiffre d'une banane, puis

Gaspard jette la banane par terre car

Gaspard n'en veut plus

Gaspard met sa mère en colère

Gaspard entend sa mère le gronder à l'oreille, mais

Gaspard brave sa mère

Gaspard comprend que l'arrivée est proche

Gaspard met seul son manteau... à l'envers

Gaspard ronchonne quand son père remet le manteau

Gaspard entend le chhhhttt de son père, mais

Gaspard se fiche complètement des chhhhttt

Gaspard veut mettre son bonnet

Gaspard se met en colère quand son père dit non

Gaspard se fiche complètement de sa mère

Gaspard pleure fort

Gaspard se fiche complètement de son père

Gaspard piaille

Gaspard se fiche complètement des gens autour de lui

Gaspard hurle

Gaspard fait ce qu'il veut une heure quarante durant

Gaspard fait comme il veut une heure quarante durant

Gaspard gêne les passagers de la voiture 5 train 8062 Laval-Paris

Gaspard est pénible, très pénible

Gaspard est capricieux

Gaspard est un enfant roi

Gaspard est une peste

Gaspard mérite une bonne fessée

Gaspard a des parents qui en méritent dix, cent, mille...

 

Partager cet article
Repost0
1 décembre 2019 7 01 /12 /décembre /2019 17:12

En parlant des retraites, le petit prétentieux sinistre des comptes publics déclare "Nous ne retirerons pas la réforme"

Gardons la date en tête... le vent des paroles et les retournements de vestes sont tellement fréquents, alors, comme on dit "wait and see"

Partager cet article
Repost0
24 novembre 2019 7 24 /11 /novembre /2019 11:54

Je sais qu'il existe des concours du plus gros mangeur de... ou du plus grand buveur de... Ce matin, j'ai entendu que Joey Chestnut est devenu champion du monde de l'absorption de hot-dogs en engloutissant 74 de ceux-ci en dix minutes. Complètement con !

Je trouve la chose plutôt stupide sur le principe, mais surtout en regard du nombre de personnes dont on aurait pu apaiser la faim pendant plusieurs jours. En admettant mathématiquement qu'avec 4 hot-dogs par jour, un homme ait moins faim, ce que s'est empiffré ce crétin de Joey Chestnu aurait pu nourrir une personne pendant presque 15 jours... ça laisse à réfléchir non ?

Proposition : plutôt qu'un gavage en règle, si à ces couillons qui se bourrent de bouffe juste pour le plaisir de décrocher un titre mondial du plus gros mangeur, option connerie, on proposait de trouver le plus rapidement possible, le plus grand nombre de gens qui crèvent de faim pour leur donner un hot dog... ça aurait de la gueule et en plus, non content d'avoir rassasié un pauvre hère, le donneur aurait fait un sport propice à sa propre santé.

Mais la connerie étant ce qu'elle est, on n'y est pas encore.

Partager cet article
Repost0
21 novembre 2019 4 21 /11 /novembre /2019 19:01

Perso, j'aurai la grande chance de partir en retraite en bénéficiant du régime actuel des enseignants. J'avoue qu'initialement, je ne savais pas si je ferais grève le 5 décembre prochain. Dans mon confort, j'hésitais.

Et puis... deux choses m'ont fait réagir :

- la première, c'est la réaction d'une jeune collègue qui ne se sent pas concernée, arguant du fait que quand son tour arrivera (s'il arrive) de prétendre à la retraite, les choses auront eu le temps de changer n fois.

- la seconde, c'est que j'ai vu des simulations, présentées par les syndicats, de ce que serait la retraite calculée aujourd'hui, avec le système envisagé...

Je suis tombé de ma chaise, dans un cas comme dans l'autre.

Comment peut-on ne pas prendre conscience, même en début de carrière, de ce qui risque d'advenir ? Comment peut-on, à l'éclairage de ce qui nous est annoncé, dire qu'on verra ça plus tard ? Comment peut-on ignorer, quand on enseigne l'histoire à un moment donné, que nos anciens se sont battus, ne serait-ce qu'en 1936, pour le bien social ? Comment peut-on, quand on s'occupe d'enfants, et que, qui plus est, on en attend un, décider de reporter aux calendes grecques, la préoccupation de l'avenir de ceux -ci ?

J'ajoute à cela que, même si les enseignants ne sont pas les plus démunis, il me semble délirant d'envisager que ceux-ci voient leur retraite réduite de 33% par rapport à ce qu'ils toucheraient aujourd'hui.

Alors, même si je ne serai pas impacté par cette réforme (en marche !) je n'irai pas bosser le 5 décembre prochain, ne serait ce que que pour soutenir mes plus jeunes collègues, et tellement d'autres gens de leur  âge, dans leur combat.

Et merde aux imbéciles gouffi(e)s de leur confort actuel qui refusent de voir le sombre avenir qui nous/les attend.

 

Partager cet article
Repost0
19 novembre 2019 2 19 /11 /novembre /2019 07:54

"Je ne suis pas un lapin de la dernière couvée... "

parole, à la radio ce matin, de Sébastien Lecornu sinistre auprès de la sinistre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, chargé des Collectivités territoriales.

Monsieur le sinistre, vous devriez aller voir de plus près les territoires pour réaliser que les lapins ne pondent pas encore d’œufs, malgré toutes les manipulations génétiques qu'on leur fait subir et les OGM qu'on leur fait bouffer.

Voilà ce que c'est de n'être pas tombé de la dernière goutte d'eau qui a mis le feu aux poudres.

Partager cet article
Repost0
16 novembre 2019 6 16 /11 /novembre /2019 09:44
Partager cet article
Repost0
14 novembre 2019 4 14 /11 /novembre /2019 08:10

Hé bé, ça chie du côté de la reconstruction de Notre Dame entre l'architecte et le général en charge du chantier. Le gégène, devant une commission culturelle,  a proposé à l'archi de "fermer sa gueule... "

Élégant pour un chantier qui concerne un bâtiment religieux. A ce rythme un tantinet manu militari, on n'est pas près de voir l'édifice restauré rapidement.

Dans l'cul Manu. Hi hi hi.

Partager cet article
Repost0
11 novembre 2019 1 11 /11 /novembre /2019 15:30

La connerie humaine étant ce qu'elle est, heureusement que les animaux sont là pour remettre les pendules à l'heure sans couper les cheveux en quatre qui fond déborder le feu aux poudres.

"Allo ?! Et d'une je ne suis pas une fille, et de deux, j'ai du shampoing, et de trois, Nabila, je t'emmerde !"

Partager cet article
Repost0
10 novembre 2019 7 10 /11 /novembre /2019 18:56

Égalité des sexes ? Faut c'qui faut

Partager cet article
Repost0
8 novembre 2019 5 08 /11 /novembre /2019 19:00
Partager cet article
Repost0
6 novembre 2019 3 06 /11 /novembre /2019 15:39
J’ai vu ce matin que les évaluations pour orienter les enfants en très grande difficulté vers un EGPA* ont une nouvelle fois changé. Les évaluations qui sont d'actualité ne sont ni plus ni moins que celles qui étaient en cours il y a quelques temps, bien plus simples que celles proposées l'an passé.
 
L’idée d’orienter en EGPA des élèves de CM2 en s'appuyant sur des évaluations de très faible niveau en dit long : moins d’élèves concernés, donc moins de recrutement en EGPA, donc fermetures annoncées de classes EGPA . Même je dois souscrire au droit de réserve, je considère que la politique de paupérisation des moyens pour aider réellement les élèves en difficulté suit son cours... écœurant !
 
Je rigole (jaune) d’avance en pensant aux profs de collèges qui vont s’arracher les cheveux, pris entre la nécessité de faire avancer la classe, tout en jonglant pour que les plus en difficulté raccrochent les wagons. Je parle bien sur des enseignants qui considèrent les élèves. Ceux qui s'en foutent et il y en a plus qu'on le croit, ne souffriront d'insomnie que parce qu'on leur a collé plus d'élèves que de raison et pas à cause d'un gosse qui peine à comprendre. Je rigole nettement moins en pensant précisément à ces gosses qui vont être coulés et maltraités.
 
Au lieu de réfléchir à des solutions pour aider correctement ces mouflets, le ministère réduit les moyens. Qu'est ce que c'est que ce bordel ? En REP+ on a des classes de CP et CE1 dédoublées et à l'entrée dans le second degré, finies les aides ad hoc ? C'est sur, le dédoublement aide en partie, mais, pour le vivre tous les jours, ce n'est pas non plus la panacée annoncée de façon démagogique par le ministère. Si la difficulté est en partie aidée par ce dispositif, elle est loin d'être complétement éradiquée. Il faut donc encore et encore étayer ces loupiots qui n'entrent pas naturellement dans le moule.
 
Putain d’institution ! J’en ai ras le bol de cette façon de traiter les gamins en difficulté, je suis bien content de bientôt la quitter et je plains, vous mes collègues qui devrez encore subir toutes ces conneries. Alors oui, d'aucun pourront dire qu'il est toujours possible de démissionner et de faire autre chose, mais si tout le monde réagit comme ça, l'école sera pire encore. Il y a des fois où il vaut mieux serrer les dents, ronger son frein, essuyer ses larmes devant toutes ces choses qui filent la gerbe et consacrer son énergie à aider les gosses plutôt que de lâcher le morceau. Quand on croit en l'humain, enseigner est un superbe métier.
 

*EGPA : Enseignement Général et Professionnel Adapté, anciennement SEGPA Section d'Enseignement Général et Professionnel Adapté. Changement de nom parce que lesdites sections avaient une image déplorable auprès de la population. Le ministère prendrait-il les gens pour des cons en usant de cette nouvelle dénomination faux cul ? Certainement.

Spéciale dédicace à toutes les collègues avec qui je travaille et qui sont révoltées autant que je peux l'être aujourd'hui.

Partager cet article
Repost0
5 novembre 2019 2 05 /11 /novembre /2019 19:32

Vive la consommation des écrans, ça éduque

 

Partager cet article
Repost0
4 novembre 2019 1 04 /11 /novembre /2019 19:13

 

Conforama scélérat... boycottons !

Partager cet article
Repost0