Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de plaisir-de-mots.over-blog.fr
  • : Mon objectif est d'explorer l'inconnu d'une vie nouvelle, grâce, entre autres, à l'écriture. Le ton restera le même; souvent impertinent, parfois cynique mais toujours en tentant de garder ce qui nous permet encore de vivre dans ce drôle de monde, l'humour, dans tous ses états.
  • Contact

Rechercher

7 décembre 2019 6 07 /12 /décembre /2019 07:00

On a aujourd'hui la preuve qu'on peut être à la fois grand terroriste ET joueur

"Jacques a dit... "

Partager cet article
Repost0
7 décembre 2019 6 07 /12 /décembre /2019 07:00

Les animaux, si petits fussent-ils, peuvent aussi être étonnés.

La preuve :

"Hé, René, tu sais quoi ? Roger a un tout p'tit zizi"

"Nooooooooooon... !"

Partager cet article
Repost0
6 décembre 2019 5 06 /12 /décembre /2019 19:19

Je crois à la métempsychose, mais si c'est pour avoir les même tracas qu'aujourd'hui, c'est pas la peine

"Et merde, pas d'réseau... "

 

Partager cet article
Repost0
6 décembre 2019 5 06 /12 /décembre /2019 18:42

Vos selfies débiles emmerdent royalement vos animaux de compagnie. Foutez leur donc la paix

"Aïïïïeeeeeuuuuhh tu m'écrases les boules espèce de truffe ... "

Partager cet article
Repost0
6 décembre 2019 5 06 /12 /décembre /2019 18:34

Révision : qu'a-t-on le droit de faire aux lémuriens ?

"Le premier qui se goure sera dit à tout le monde et se prend une calotte "

Partager cet article
Repost0
6 décembre 2019 5 06 /12 /décembre /2019 07:58

Les muets brassophiles ont enfin trouvé le moyen de commander une bière

".. ... .... ......."

Partager cet article
Repost0
6 décembre 2019 5 06 /12 /décembre /2019 07:55

Le vol des bicyclette rend les gens méfiants

"Touche pas à mon biclou !"

Partager cet article
Repost0
6 décembre 2019 5 06 /12 /décembre /2019 07:53

Cuisine musicale : il est rare qu'un poulet de batterie atterrisse sur un piano de chef.

Partager cet article
Repost0
6 décembre 2019 5 06 /12 /décembre /2019 07:51

Bonne fête Saint Nicolaaaaaaaas, patron de ma belle Lorraine smiley

Partager cet article
Repost0
5 décembre 2019 4 05 /12 /décembre /2019 18:51

Combien étions-nous aujourd'hui dans la rue ? Selon la police... selon les syndicats... peu importe, selon moi, qui n'ai aucun intérêt à minimiser ou à gonfler la chose, j'ai simplement constaté que nous étions beaucoup, beaucoup, beaucoup.

J'ai constaté aussi que le public ET le privé se tenaient côte à côte, mettant à bas l'idée démago du gouvernement de monter les uns contre les autres.

J'ai constaté qu'il y avait des jeunes ET des plus âgés, montrant ainsi que ce qui advient est bien l'affaire de tous, que si certain(e)s pensent qu'ils/elles ont le temps de voir venir, que des changements peuvent encore intervenir avant qu'ils(elles) partent en retraite, d'autres, comme nos anciens préfèrent lutter maintenant que pleurer plus tard.

Alors, la chose sera-t-elle suivie d'effet ? Je l'espère, car même si la réforme sera faite, comme disent nos gouvernants, aujourd'hui, les Français pas contents ont lancé un message fort : "Arrêtez de nous prendre pour des cons... "

Partager cet article
Repost0
5 décembre 2019 4 05 /12 /décembre /2019 07:00

J'avoue que dans le même cas, je donne facilement ma montre, même si je n'en porte pas

"... et... il me reste un peu de monnaie aussi, vous la voulez... la monnaie ???"

Partager cet article
Repost0
5 décembre 2019 4 05 /12 /décembre /2019 07:00

Aujourd'hui 5 décembre dans la rue, un chant révolutionnaire et en même temps déguisé


Deux bouts l'aide année deux lattes air !
De boue l'effort Sade l'afin !
L'art aise on tonnant sont qu'rats terre,
Selle et ruption delà faim.
Dupe assez faisons tas bleu rase
Fou laisse clave, deux boues deux bouts !
Le mont deux vaches ange haie de base :
Noue nœud seau meuh riz hein soie hie honte où !
Sel à luth fine halle


Groupe on nous zée deux mains
L'interne assis aune halle
Ce râle gens rue main
Scelle alu te Fina leu
Grrrr'houpe on nous aide euh main
Lin terne à scie aune ha haha à le
Ce rat le Jean rue main

Partager cet article
Repost0
5 décembre 2019 4 05 /12 /décembre /2019 07:00

On dit parfois qu'on est mieux sur le plancher des vaches.

Personnellement, je n'ai jamais été invité à visiter l'appartement d'une vache qui réside dans un hôtel particulier du XVIème pour éprouver la chose.

Partager cet article
Repost0
4 décembre 2019 3 04 /12 /décembre /2019 17:37

Lorsqu'il se rendait en forêt, Sire Émeric ne savait jamais où son fidèle destrier, un tantinet fantasque, allait passer. Devant les arbres ? Derrière les arbres ? Entre les arbres ? Dans les arbres ?...

"La bonne fée qui s'est penché sur son berceau lui a fait don d'ubiquité, vous n'imaginez pas comme c'est pénible"

Merci Monsieur Magritte

Partager cet article
Repost0
4 décembre 2019 3 04 /12 /décembre /2019 17:16

Vous n'avez toujours pas compris ce qu'est la dyslexie ? Alors vous lisez à voix haute et sans faire d'erreur ce qui est écrit sur l'image ci-dessous...

... et on en reparle !

Spéciale dédicace à tous mes élèves qui en bavent à cause de ça

Partager cet article
Repost0
4 décembre 2019 3 04 /12 /décembre /2019 13:42

Aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaarrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh ! Ça m'énerve, ça m'énerve, ça m'énerve... 

Qu'un quidam, fut il journaliste, homme public, politique, sinistre, fasse la confusion, en s'exprimant à la radio, entre chiffre et nombre, déjà, ça me donne envie de mordre, ce que je fais régulièrement avec mes élèves qui ont fini par comprendre la différence entre les deux, la pédagogie mandibulaire ayant du bon, mais qu'un sinistre de l’Éducation nationale parle DU chiffre des écoles qui seront fermées demain... ça me révulse !

Une fois encore :

Le chiffre est au nombre ce que la lettre est au mot, à dire le constituant premier. Le chiffre est un symbole dont la liste est courte : 0, 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9 C'est tout ! Difficile à retenir ? Non, alors zut quoi !

Le nombre définit par essence (même quand les raffineries sont bloquées) une quantité dénombrée. Donc ce que je peux compter est un nombre, pas un chiffre. Un nombre qui est écrit avec des symboles particuliers, les chiffres sus-cités. Et même si je compte deux manifestants demain dans la rue (les deux premiers arrivés) je vais écrire le nombre deux à l'aide du chiffre 2, grâce soit rendue aux mathématiciens et aux Arabes qui l'ont inventé et peuvent s'en vanter !

Ainsi, quand le sinistre qui devrait réviser ses leçons, parle du chiffre des écoles... ouh ouououhhhhh ! Ces écoles, on peut les compter. Mais Diable Diable, j'y pense, peut-être ne sait-il pas non plus compter ??? Donc cet homme en situation de handicap aurait dû dire "le nombre" des écoles. On aurait pu admettre, tant notre mansuétude est grande, qu'il eut pu dire aussi LES chiffres des écoles, laissant entendre que le nombre desdites écoles est constitué de plusieurs chiffres, sinon, à quoi bon en parler à la radio ?

Bref, Monsieur le sinistre, pour vous apprendre à ne pas dire n'importe quoi, vous aurez 1 265 897 256 897 459 256 148 759 428 100 fois (donc un nombre ou des chiffres, et surtout pas UN chiffre) à copier les deux définitions données ; et pour expier, en plus, d'avoir enduit d'erreur tous les petits enfants de France et de Navarre, vous me réciterez  25 469 874 569 878 avers et 1 258 745 698 632 pâtés ! Cela au coin, avec le bonnet d'âne sur la tête, pour revenir aux vraies valeurs fondatrices de l'école. Pendant ce temps là, vous ne direz pas d'inepties.

Partager cet article
Repost0
4 décembre 2019 3 04 /12 /décembre /2019 13:25

Cher Jean-Michel, permettez moi de vous appeler Jean-Michel, nous sommes de la même boutique n'est-ce pas ?

Vous nous (les enseignants) avez fait parvenir hier un message électronique pour nous rassurer sur le futur régime de retraite. Le plus grand des hasard a voulu que ce message lénifiant arrive pile après votre séminaire de dimanche et juste avant la grève de demain. Étonnant.

C'est vraiment curieux, lundi, en écoutant votre collègue Bruno à la radio, j'avais entendu un discours identique, à quelques mots près, au texte de votre courrier.

Je m'inquiète. Vous, vos collègues et votre patron semblez bien stressés, même si certains fanfaronnent, mais c'était avant dimanche, en claironnant que quoi qu'il advienne, ce qui a été prévu sera effectif et puis c'est tout, faisant fi de l'ire du peuple.

Alors, cher Jean-Michel, par pudeur et surtout par conscience écologique, je n'userai pas mon imprimante, économies d'énergie obligent, je n'userai pas d'encre, lutte antipollution oblige, je n'utilisera pas une feuille de papier, protection de la nature oblige, pour éditer votre message, en vue de déposer celui-ci dans mes lieux d'aisance à des fins que je ne décrirai pas ici...

... mais j'avoue que ce n'est pas l'envie qui me manque !

J'en suis à me dire, cher Jean-Michel, que si vous continuez à charger ma messagerie de ce genre de messages inutiles ET très agaçants, je vais blacklister votre adresse. Non mais.

Partager cet article
Repost0
4 décembre 2019 3 04 /12 /décembre /2019 07:57

Réchauffement climatique ?

"Ah les cons... hi hi hi"

Partager cet article
Repost0
4 décembre 2019 3 04 /12 /décembre /2019 07:54

J-1... tin tin tiiiiinnnnn !

Partager cet article
Repost0
3 décembre 2019 2 03 /12 /décembre /2019 08:09

Stations d'essence à sec, citernes vides, réservoirs itou ? Il y a une solution, rouler à l'huile, celle que fait le gouvernement en ce moment devant la montée des mécontentements. En témoignent toutes les précautions oratoires des sinsitres aux ordres.

Partager cet article
Repost0
3 décembre 2019 2 03 /12 /décembre /2019 08:07

J-2 pour la grève, allez les collègues pas encore décidé(e)s... un effort, une école fermée, ça a de la gueule !

Partager cet article
Repost0
3 décembre 2019 2 03 /12 /décembre /2019 08:03

Contrairement à ce que dit la fable, les grenouilles ne sont pas des bœufs

"Émilienne, ça va chier grave le 5 décembre... "

"Comme vous êtes clairvoyant Edmond"

Partager cet article
Repost0
2 décembre 2019 1 02 /12 /décembre /2019 18:11

Gaspard est petit

Gaspard parle fort

Gaspard a une voix perchée

Gaspard entend le chhhhttt de sa mère

Gaspard s'en moque

Gaspard continue

Gaspard gigote sans arrêt

Gaspard monte sur les genoux de sa mère

Gaspard descend des genoux de sa mère

Gaspard veut aller sur les genoux de son père

Gaspard insiste lourdement

Gaspard  insiste bruyamment

Gaspard entend le chhhhttt de son père

Gaspard n'en a cure

Gaspard presse son père

Gaspard a gain de cause, mais de suite

Gaspard veut descendre des genoux de son père

Gaspard veut boire de l'eau

Gaspard râle parce que ça ne vient pas assez vite

Gaspard gène tout l'entourage

Gaspard  entend le chhhhttt de sa mère

Gaspard s'en moque

Gaspard a faim

Gaspard réclame

Gaspard réclame encore... mais plus fort

Gaspard entend le chhhhttt de son père

Gaspard mange seul

Gaspard parle fort tout en mangeant

Gaspard est braillard

Gaspard ne veut plus de sa purée haricot-jambon

Gaspard tape le petit pot sur la tablette

Gaspard entend le chhhhttt de son père et de sa mère

Gaspard pousse la main de sa mère qui bloque le petit pot

Gaspard se fait réprimander par son père

Gaspard regarde son père

Gaspard lui rit au nez

Gaspard s'empiffre d'une banane, puis

Gaspard jette la banane par terre car

Gaspard n'en veut plus

Gaspard met sa mère en colère

Gaspard entend sa mère le gronder à l'oreille, mais

Gaspard brave sa mère

Gaspard comprend que l'arrivée est proche

Gaspard met seul son manteau... à l'envers

Gaspard ronchonne quand son père remet le manteau

Gaspard entend le chhhhttt de son père, mais

Gaspard se fiche complètement des chhhhttt

Gaspard veut mettre son bonnet

Gaspard se met en colère quand son père dit non

Gaspard se fiche complètement de sa mère

Gaspard pleure fort

Gaspard se fiche complètement de son père

Gaspard piaille

Gaspard se fiche complètement des gens autour de lui

Gaspard hurle

Gaspard fait ce qu'il veut une heure quarante durant

Gaspard fait comme il veut une heure quarante durant

Gaspard gêne les passagers de la voiture 5 train 8062 Laval-Paris

Gaspard est pénible, très pénible

Gaspard est capricieux

Gaspard est un enfant roi

Gaspard est une peste

Gaspard mérite une bonne fessée

Gaspard a des parents qui en méritent dix, cent, mille...

 

Partager cet article
Repost0
2 décembre 2019 1 02 /12 /décembre /2019 18:02

Devenir parents ?... Pas toujours facile de s'entendre

"De toute façon, j'en avais envie, j'ai passé commande"

"Et moi, pour la millième fois, je te dis que c'est complétement débile d'acheter une collection d'enclumes pour décorer le nid avant la naissance des gosses !"

Partager cet article
Repost0
2 décembre 2019 1 02 /12 /décembre /2019 17:54

Fritz-Erwin Glützenbaum, dans son labo, à la recherche de la quadrature du cercle

"Merde, je sais plus où j'ai commencé... "

Partager cet article
Repost0