Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de plaisir-de-mots.over-blog.fr
  • : Mon objectif est d'explorer l'inconnu d'une vie nouvelle, grâce, entre autres, à l'écriture. Le ton restera le même; souvent impertinent, parfois cynique mais toujours en tentant de garder ce qui nous permet encore de vivre dans ce drôle de monde, l'humour, dans tous ses états.
  • Contact

Rechercher

3 décembre 2015 4 03 /12 /décembre /2015 22:58

Le blog change un peu de forme... pour éviter d'avoir des postes longs à afficher, vous trouverez des modules plus ramassés, avec un "lire la suite".

Certes, il n'y aura plus l'effet image d'entrée de jeu mais ça réservera la surprise.

Merci de votre compréhension et de votre fidélité.

Partager cet article
Repost0
2 décembre 2015 3 02 /12 /décembre /2015 16:14
ÎLET TROTTE ART

Politiques, journalistes, capitaines d'industrie... il est bien temps de crier au loup à la veille de voir s'installer le brun au siège de plusieurs régions de France, du Nord au Sud...

Qu'avez-vous fait avant de vous dire que le danger pointait ???

Le brun n'est finalement que la conséquence du danger social, économique... que vous n'avez su gérer qu'en fonction de l'intérêt de vos actionnaires, de vos lobbies, de vos mandats politiques auxquels vous vous accrochez comme le lierre à l'arbre, de l'audience de vos médias plus dans l'info bas de gamme (qu'est-ce qu'on en a à foutre que le président des USA se remplisse le cimetière à poulet avec son homologue français dans une gargote parisienne) que dans l'incitation à réfléchir.

Pourtant, le cri de la France dite d'en bas existe, depuis bien longtemps.

Alors, bien au chaud, vous n'y croyiez pas, à cette peste rampante qui pourrit d'illusions la pensée de celles et ceux qui crèvent d'essayer de vivre comme des Hommes.

Il est un peu tard pour réagir... alors, plutôt que de couiner, donnez à tous ces électeurs poussés vers l'extrême beurk de quoi travailler, manger, se loger... pour pouvoir réfléchir autrement que dans la réaction du désespoir.

Vous y regagnerez respect et dignité.

Partager cet article
Repost0
2 décembre 2015 3 02 /12 /décembre /2015 13:36
ME NUISENT RIZ

Ne dites pas

"Quand il est en concert, le rocker hurle"

mais plutôt

"Quand il est sur les planches Elvis aboie !"

Partager cet article
Repost0
29 novembre 2015 7 29 /11 /novembre /2015 15:46
EST CE PRIS, HAIE TULLE AH !

Je n'ai jamais douté que dans la religion catholique, à côté des cerveaux malades comme celui du prêtre réact de Fourvière (cf. le post L'INTéGRE ISTHME NOEUD PAS CE RAT PAS, QU'AILE QU'IL SOU OIE du 27/11) il y ait des esprits "sains" !

La preuve en est donnée par la réaction de La Conférence catholique des baptisé-e-s francophones. Réaction relayée par le site du Huffington post.

Quelques extraits :

"Monsieur le cardinal,

Comme vous, nous avons été horrifiés par les propos qu'a tenus le père Hervé Benoît. Cette assimilation froide et cynique des terroristes aux victimes, soit disant porteurs ensemble de la même culture de mort, est inacceptable.

(... )

Nous espérons que, sans attendre, vous aurez à cœur de ne pas laisser le scandale sans réplique adaptée. (... ) Dans l'épreuve que traverse notre pays, dans un moment où la cohésion nationale est essentielle, il serait de la plus haute signification que les catholiques se montrent eux aussi unis dans la désapprobation de déviances aussi lamentables."

http://www.huffingtonpost.fr/anne-soupa/le-pere-herve-benoit-doit-etre-severement-sanctionne-pour-ses-propos-sur-les-attentats_b_8636898.html

Selon le site de La vie catholique (ben oui, réagir à l'ignominie c'est aussi, avant d'écrire, s'informer dans différents médias, même si je ne suis pas prêt de m'abonner... y'a des limites !)

Là aussi, quelques extraits :

"Le cardinal Barbarin a annoncé (... ) avoir relevé le Père Hervé Benoît « de ses différentes charges pastorales dans le diocèse de Lyon » (... ) « Je demande au Père Benoît de se retirer immédiatement dans une abbaye pour prendre un temps de prière et de réflexion, écrit-il. (... ) il n’est pas acceptable que des chrétiens, (... ) ne s’appliquent pas toujours et le plus possible à maintenir entre les hommes la paix et la concorde fondée sur la justice. "

http://www.lavie.fr/religion/catholicisme/les-divagations-du-p-benoit-23-11-2015-68340_16.php

Réjouissons nous de cela, même si, du côté de Barbarin comme de celui des gens qui ont réagi, rien n'est dit sur la partie du discours du zonzon lyonnais sur l'avortement.

Reste à espérer que la père Hervé Benoît ait quelque chose entre les deux oreilles... et ça, c'est pas gagné !

Partager cet article
Repost0
29 novembre 2015 7 29 /11 /novembre /2015 15:35
SAUR TIR COUP VAIR

De plus en mieux... le hijab familial 4 - 6 places.

SAUR TIR COUP VAIR
Partager cet article
Repost0
29 novembre 2015 7 29 /11 /novembre /2015 14:39
L'HEUR SEL HEUR, QU'AILE BONNE HEURE

La fatigue fait parfois fourcher la langue. Ainsi, il y a peu, une collègue m'expliqua que l'horloge sise dans le couloir de l'école avait chu et que le mécanisme en avait été abîmé. Elle compléta, et ce fût le moment du lapsus, que cet instrument avait coûté cher, car c'était une horloge anatomique, au lieu que de dire astronomique !?!

Passé le rire, si j'avais bien compris ce qu'était une horloge astronomique, je me mis à imaginer ce que pourrait-être une horloge anatomique...

Il est assez rapide de penser au rapprochement avec l'horloge dite biologique, celle qui indique qu'il est l'heure du café ou du thé plus 45 à 60 minutes. Celle qui indique qu'il est temps de faire place à la première pinte de bière pour pouvoir accueillir la seconde. Celle qui sonne régulièrement le temps de réfléchir, en accord avec l'actualité des énergies renouvelables, à celles produites par le méthane et par là même de contribuer, dans la mesure du possible à leur alimentation.

Mais tout ça n'est que physiologie. Portons donc la question au plan purement anatomique. L'horloge anatomique me ferait indéniablement penser à ces coucous suisses dotés de contrepoids en précisant bien que ces derniers doivent être au nombre de deux ou que, s'il en est un troisième, il réfère à l'anatomie post-tchernobylienne.

L'HEUR SEL HEUR, QU'AILE BONNE HEURE

Évidemment, je sens venir la critique féministe, "t'es bien un mec, etc etc... pour ne penser qu'à ça" Je vous dirai, Mesdames, que si j'image votre anatomie, et j'ai du mal de le faire en gardant mon calme, j'envisage avec difficulté la comparaison entre la technologie de l'objet qui donne l'heure et vos attributs féminins, que j'aime regarder avec gourmandise, je le confesse, au détriment de l'heure justement, qui tourne !

Revenons donc à cette horloge anatomique. Il faut bien peu réfléchir pour vite voir le symbole phallique que nous proposent les deux ou trois aiguilles. Remarquons à ce sujet l'universalité de la chose. La trotteuse est synonyme de rythme tic tac tic tac, tac tac tac tac de la jeunesse. Observons l'aiguille des minutes, elle qui donne faussement raison à ceux qui pensent que la taille est importante ; je ris à l'idée que la position n'est tenue qu'une minute... Scrutons la petite aiguille, la plus belle (aurais-je un intérêt particulier à dire cela ??? ) qui bien que de petit calibre, sait prendre son temps, avance doucement, mais surement et accomplit sa tache correctement, pour le plaisir de toutes et tous.

Alors ? Horloge anatomique, erreur de mot ? Pas tant que ça et pour conclure, je vais vous faire une confidence, quand mon horloge anatomique indique midi pile, ça mets plu en joie ma compagne que lorsqu'il est six heures trente. Et ce n'est pas Saint Augustin qui me contredira !

Partager cet article
Repost0
29 novembre 2015 7 29 /11 /novembre /2015 14:32
BON NO AILE

Si tu fais le lien entre de l'eau de mer que te vend le pharmacien pour te laver le nez et le résultat du lavage, t'es moins enclin à consommer des huîtres... si si !

Partager cet article
Repost0
29 novembre 2015 7 29 /11 /novembre /2015 14:19
HALLE ONZE ANS FAON DE LA PÂTE RIZ HIE OEUFS...

L'hommage à la nation vue comme ça, j'aime...

HALLE ONZE ANS FAON DE LA PÂTE RIZ HIE OEUFS...

Je me pose toutefois une question : Liberté, Egalité, Fraternité ??? Lesquel va avec laquelle ?

La seule solution, c'est de les tester les uns après les autres pour savoir ce qu'ils ont dans le bonnet !

Partager cet article
Repost0
27 novembre 2015 5 27 /11 /novembre /2015 18:21
ÎLE FAUSSE AD APTE HAIE

Aïe aïe aïe, avec l'idée d'installer des portiques pour détecter les terroristes dans les gares, ça va pas être facile pour eux !

Imaginons un peu la situation de celui/celle qui a décidé de revêtir la tenue du kamikaze pour aller se faire sauter au milieu de la foule.

Normalement, la ceinture d'explosifs peut-être cachée sous des vêtements un tant soit peu amples. Mais là ? Fini... Ce sera repéré très vite, les projectiles prennent de la place, les explosifs itou, sans compter qu'il faut y ajouter le détonateur.

Il faut donc trouver LA solution "discrète".

Ayant ma petite idée, human bombers décérébrés de tous poils, je vous la soumets :

La poche stomacale, déjà testée pour la came, peut utilement accueillir clous, vis, boulons de toutes sortes. Attention, la ferraille au contact de l'acide chlorhydrique produit par l'estomac provoque un dégagement de gaz qui générera des ballonnements désagréables, voire indélicats au moment où l'éructation gagne, pensez donc à faire passer tout ça avec une petite tisane digestive.

Voilà donc la première question réglée. Maintenant, les explosifs ! Diable diable, où les loger ??? Devinez ! Oui, précisément, là ! Là où ils seront bien au chaud, discrètement cachés, ne laissant rien apparaitre. Conseil d'ami, si vous n'avez plus de beurre dans le frigo, demandez à votre pharmacien d'ajouter une burette de vaseline ou à défaut, un suppositoire de glycérine, au petit sachet de tilleul pour la tisane, ce sera de la plus grande utilité.

Enfin le détonateur et le mécanisme pour l'actionner. La place étant de plus en plus réduite, pour ne pas installer ça dans une poche de parka ou de jean, trop indiscrète, pensez à un endroit qui se voit très peu à hauteur d'homme, sauf à aller faire le mariole sur le pont élévateur de votre garagiste : l'entrejambe ! Lieu idéal, qu'il soit féminin ou masculin. Un déclencheur dissimilé dans la partie intime de madame ou bien caché derrière le scrotum de monsieur... la maréchaussée, n'y verra si j'ose dire, que du feu.

Reste la question de l'activation de tout ça. Placé où je l'ai indiqué, le déclencheur pourra être actionné très facilement avec la plus grande simplicité du monde, en prétextant les démangeaisons d'une cystite pour madame ou encore en ayant l'attitude de celui qui se gratte les gonades au réveil, attitude très fréquentes dans la gente masculine.

Tous ces conseils prodigués, je vous demande une chose, human bombers décérébrés de tous poils, si un jour vous suivez mes conseils, envoyez moi une photo, ce serait sympa, et si possible... avant de vous gratter !

Partager cet article
Repost0
27 novembre 2015 5 27 /11 /novembre /2015 17:36
L'INTéGRE ISTHME NOEUD PAS CE RAT PAS, QU'AILE QU'IL SOU OIE

Attention un intégrisme peut en cacher un autre...

Mon boulanger préféré m'a incité à lire un extrait de l'article (http://www.liberation.fr/direct/element/_24322/) paru dans Libé sur le web qui dénonce une dérive religio-idéologique sectaire... J'en suis resté pantois.

Comment un prêtre peut-il tenir de tels propos ???

Cher Père Hervé Benoît (quand je dit cher, c'est juste pour la formule et parce que maman m'a appris à être poli quand j'étais petit), cher Père Hervé Benoit, disais-je donc, il me semblait bien que Jésus, dans ses discours, prônait l'amour réciproque. Il me revient de mon catéchisme enfantin de vagues souvenirs de formule du type "Aimez-vous les uns les autres" ! Me trompe-je ???

Il me semblait bien que Jésus parlait de fraternité... ou alors j'avais mal compris.

Comment oser dire de tous ces gens se trouvant qui au spectacle, qui au restau, qui au bar, qui à un match qu'ils sont déracinés, amnésiques, infantiles, incultes... qu'ils sont violents, défoncés, dépravés dans le partage d'une culture de masse ?

Qui êtes-vous, Père Hervé Benoît pour dire et écrire tout cela ? Un prêtre ?!? Un représentant de Dieu ou un VRP fanatique ? Certes, vous mettez en parallèle la mort de 130 personnes qui partageaient un même plaisir de la vie, fût-elle bien différente de la vôtre (honnêtement, je sais vers quel bord je penche, préférant largement boire un canon au son du rock, avec des potes plutôt que me brosser les ratounes à l'eau bénite dans le huis clos de mon confessionnal) avec celle des enfants qui ne naitront jamais... c'est odieux. Vous mélangez tout ! Effet d'annonce, publicité pour votre paroisse radicale, intégriste elle aussi.

Il y a des moments où il faut savoir ne pas jeter le bébé avec l'eau du bain... de sang ! Il n'y a pas de mort plus belle ou meilleure l'une que l'autre !

Quelques siècles en arrière, vous nous auriez dit le bienfait de l'anéantissement des suppôts diaboliques, vous auriez été de ceux qui allument les bûchers sous les pieds des sorcières.

Monsieur le sinistre des policiers et des gens d'armes réunies, je vous demande solennellement et instamment que le Père Hervé Benoit soit reconduit illico à la frontière de cette valeur qu'un grand nombre d'habitants de cette terre, croyants ou non, pratiquants ou non, partagent, celle de humanisme.

Proposez dans l'instant une loi qui fasse qu'un tel zigoto n'ait plus droit de cité, ou que ce soit tant qu'il tiendra des propos aussi ignobles.

Réservez une place dans un de ces lieux de dé-radicalisation dont on parle beaucoup en ce moment... car voilà un autre client tout trouvé !

Partager cet article
Repost0
22 novembre 2015 7 22 /11 /novembre /2015 13:50
ET MERDE

Bon... je me rends compte que j'ai remis 4 jours avant d'écrire... Un post par ci, un par là, mais pour l'instant, l'idée de série est un peu en stand by.

Je ne suis pas un artiste, je ne me produits pas sur scène, je ne fais pas de CD, je n'édite pas de livres... mais moi aussi, comme vous, comme tous ceux pour qui liberté d'expression, partage des bons moments... veut dire quelque chose, je suis sidéré par ce qui s'est passé.

Beaucoup plus difficile qu'en janvier d'écrire, les idées ne viennent pas avec la même spontanéité. Chape de plomb sur l'esprit. Douleur sourde qui point à chaque instant. Combat incessant entre le cerveau reptilien, celui de la peur et de la réaction instinctive, et les parties où siègent la raison... Avoir peur/résister, mordre/réfléchir avant d'agir...

Le temps de l'écriture régulière reviendra, mais la blessure est là, brûlante, sur celle à peine cicatrisée de janvier ; rien en regard de ce qu'ont subi celles et ceux qui ont été assassinés, ou blessés dans leur chair, dans leur esprit, mais présente...

Partager cet article
Repost0
22 novembre 2015 7 22 /11 /novembre /2015 13:45
DéCLINE AISE ONT

Poétique : Paul Verlaine

Climatique : Pôle vers laine

Libidineux : Paul vers l'aine

Partager cet article
Repost0
18 novembre 2015 3 18 /11 /novembre /2015 17:01
EPARS PIE MENT

Madame, quelle mauvaise idée de choisir la ceinture d'explosifs pour vous faire sauter et atteindre le septième ciel.

Il y a des moyens nettement plus simples, moins chers, RENOUVELABLES et tout aussi éclatants sans en foutre, si j'ose ce terme, partout !

Partager cet article
Repost0
17 novembre 2015 2 17 /11 /novembre /2015 19:07
ÎLE FORE AISE HISSE THé

Que chacune des larmes versées ce week-end se métamorphose en mille éclats de rire... ça les fera bien chier, ces serrés du cul !

Partager cet article
Repost0
17 novembre 2015 2 17 /11 /novembre /2015 19:04
CEP HAVRAIS !?

Le seul terroriste qui s'est fait sauté sans faire de victime était Belge... et humoriste ???

Partager cet article
Repost0
17 novembre 2015 2 17 /11 /novembre /2015 18:55
ART ÊTES THON SCIE NEZ MA

Compte tenu de la rapidité foudroyante, c'est le mot, à laquelle explose une ceinture auto-lytique de fanatique religieux et de l'éparpillement de ce qui fut une masse homogène de chair et d'os, à celui qui se fait sauter, pyrotechniquement s'entend, on peut décerner la palme d'or du court mais trash !

Partager cet article
Repost0
16 novembre 2015 1 16 /11 /novembre /2015 20:15
PRé CISE ON LèCHE OSE

Entendu il y a quelques jours en formation, lâché par une conseillère pédagogique : "... faire un tirage au sort aléatoire !!! "
Nom de Dieu ! Aléatoire ? le tirage au sort ! Mais avec une part de hasard j'espère parce que sinon ça va pas le faire.
Tout ça me rappelle un peu ce gars qui va à la quincaillerie pour acheter un tube.
Quand le vendeur le questionne sur le type de tube, l'acheteur répond, ben... un tube creux !
Le vendeur, dépité, demande de préciser et la réponse tombe : "un tube creux... à l'intérieur !"
et comme le vendeur semble complètement interloqué, l'acheteur d'ajouter, pour celer la chose de façon définitive : "Un tube creux à l'intérieur... dedans !!!"
On n'est jamais trop précis...

Partager cet article
Repost0
16 novembre 2015 1 16 /11 /novembre /2015 20:12
----------------------

C'est faire insulte à l'insulte elle-même que de l'utiliser pour qualifier celui qui tue fanatiquement soit disant au nom de Dieu.

Partager cet article
Repost0
16 novembre 2015 1 16 /11 /novembre /2015 19:30
RAIE ZOO SAUCE YOOOOH !

Samedi soir, soirée super sympa chez des très bons potes, il fallait bien ça pour résister un peu à la connerie des barbares. Dégustation de Pouilly, de Sancerre... bref, une soirée très iconoclaste pour les abrutis mais tellement bonne pour les impies que nous sommes.

A un moment de la soirée, le gros de la troupe (non, c'est pas moi... !) étant parti, nous sommes resté en comité restreint et forcément, le sujet brûlant de l'actualité est remonté. La conversation, fort intéressante, est arrivée sur l'utilisation des réseaux sociaux. Et là... nous avons réalisé que, parmi les six personnes présentes dans la pièce, considérant la chose non vitale, pas une ne possédait de compte facebook !?!

Je me suis précipité sur mon portable pour le twitter immédiatement au reste du monde !

Partager cet article
Repost0
14 novembre 2015 6 14 /11 /novembre /2015 15:01
TRISTESSE INFINIE

Hier... vendredi 13, avec le premier groupe de petits élèves avec qui je travaille, j'explique ce qu'est un vendredi 13, superstition bénéfique en principe, ou maléfique... c'est selon.

Je ne croyais pas que le soir même, je toucherais du doigt la chance.

Chance d'entendre la voix de mon fils, domicilié à Paris et y travaillant, qui me rassurait sur son sort, sur celui de sa compagne, après les tueries des différents points de la capitale.

Chance d'apprendre que ma nièce, son compagnon, ses filles, bien que résidant boulevard Voltaire, entre Le Bataclan ensanglanté et la rue Charonne, où gisaient les corps d'innocents, étaient à l'abri des sauvageries.

Chance de savoir que dans leurs relations, proches, amis, copains, relations de travail... aucune victime de la barbarie ne figurait.

...

A cette heure, je pense à celles et ceux pour qui ce vendredi 13 n'a pas été tourné du côté positif, à celles et ceux pour qui cette date sera à jamais synonyme d'une douleur indicible, celles et ceux qui n'ont pas eu la chance de pouvoir encore entendre la voix de celles et ceux qu'elles/ils aimaient.

Il n'y aura pas d'autres posts aujourd'hui. Seul le silence est tolérable.

Partager cet article
Repost0
11 novembre 2015 3 11 /11 /novembre /2015 14:44
VOUS HALLE AHHHHH !

Avez-vous remarqué que certains conférenciers ont des tics de langage ?

Mes collègues et moi avons eu le bonheur de vivre un grand moment il y a peu, lors d'une formation pendant laquelle l'intervenante ponctuait son discours de "voilà", comme terme conclusif, façon d'appuyer son propos mais aussi à tout va, en remplaçant un mot, une idée, un pan entier de phrase par le gimmick.

Cela pouvait donner quelque chose du style :

Alors voilà, sur les tablettes numériques dont vont être dotées vos... voilà, il y a une multitude de voilà, que vous pourrez télécharger, sur le site voilà et avec lesquels vous pourrez faire travailler de façon autonome ou voilà, vos... voilà !

Bref, après avoir été dans un premier temps surpris, dans un second amusés, dans un troisième circonspects sur la suite de la journée, dans un quatrième un tantinet agacés par la réitération, dans un cinquième positivement morts de rire tant la chose devenait pathologique, nous avons fait comme les mauvais élèves en commençant à dénombrer les voilà... Impressionnant. Il en tombait plus qu'à Gravelotte ! Et le plus étonnant est que, finalement, nous comprenions tout de même l'essentiel du discours.

Ainsi, si le lexique des mots précis devient inutile et peut aisément être remplacé par un seul et même mot, redit à loisir, alors le propos si dessus deviendrait :

Alors voilà, sur les voilà numériques dont vont être voilà vos... voilà, il y a une voilà de voilà, que vous pourrez voilà, sur le voilà voilà et avec voilà vous pourrez faire voilà de voilà autonome ou voilà, vos... voilà !

Et si ça marche, pourquoi ne pas remplacer chaque mot par voilà, ce qui donnerait ceci :

Voilà voilà, voilà voilà...

Par mesure d'économie on pourrait alors synthétiser la chose en un seul "voilà", tant la polysémie du terme et sa faculté à remplacer tout et n'importe quoi sont importantes.

Ce qui nous conduirait à arriver dans la salle de conférence, d'entendre un "Voilà" essence même de la totalité de la journée, de repartir illico, sans oublier de remercier chaudement l'intervenante pour la somme de travail fourni.

Cela aurait le mérite de réduire considérablement la mobilisation, pour laisser aux spectateurs, le loisir de retourner très vite devant leurs élèves ou à leurs tâches administratives. Bref, une vraie économie de temps, de patience, d'énergie.

Et voilà !

Spéciale dédicace à Claudie qui a rempli trois seaux de larmes de rire...

Partager cet article
Repost0
11 novembre 2015 3 11 /11 /novembre /2015 14:35
LA FERME TU RAIE CLAIRE CéPE LU PRATIQUE

Ah, c'est pas tous les jours facile de trouver chaussure à son pied...

LA FERME TU RAIE CLAIRE CéPE LU PRATIQUE

"Et surtout qui tient... saloperie de lacet !"

Partager cet article
Repost0
11 novembre 2015 3 11 /11 /novembre /2015 14:20
OUI FÎ ?

Certes, c'était pas une flèche, mais je me demande si la méthode est bonne pour lui mettre du plomb dans la tête ?

OUI FÎ ?

"En attendant, avec ça, je capte nettement mieux ce qu'on me dit !"

Partager cet article
Repost0
11 novembre 2015 3 11 /11 /novembre /2015 14:16

Qui aime les chats ne peut être fondamentalement mauvais ; qui aime ce bon Pierre non plus d'ailleurs !

SASSE HAIE BI UN VRAI
Partager cet article
Repost0
11 novembre 2015 3 11 /11 /novembre /2015 14:09
ÎLE FÂT LAISSE Y ATTENDRE

Coureur de fond...

Ami(e)s du contrepet, activez vos neurones !

Partager cet article
Repost0