Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de plaisir-de-mots.over-blog.fr
  • : Mon objectif est d'explorer l'inconnu d'une vie nouvelle, grâce, entre autres, à l'écriture. Le ton restera le même; souvent impertinent, parfois cynique mais toujours en tentant de garder ce qui nous permet encore de vivre dans ce drôle de monde, l'humour, dans tous ses états.
  • Contact

Rechercher

28 avril 2016 4 28 /04 /avril /2016 11:46
HAIE CONNE HAUT MISER LIT MAGE

ICÔNOMIE Gestion, en bon père de famille, de la consommation télévisuelle des enfants afin d'épargner un peu leur pulsion scopique.

HAIE CONNE HAUT MISER LIT MAGE
Partager cet article
Repost0
27 avril 2016 3 27 /04 /avril /2016 19:24
FA C'EST SI !?

Les animaux sont parfois facétieux.

FA C'EST SI !?

"Eh gros lard... T'as un p'tit zizi... "

FA C'EST SI !?

"Hi hi hi, c'est vrai qu't'as un p'tit zizi... "

FA C'EST SI !?

"Bande de p'tits cons... Colette, retiens moi ou je fais un malheur !"

Partager cet article
Repost0
27 avril 2016 3 27 /04 /avril /2016 16:14
BON ANNIVERSAIRE

30 ans... quel bel âge !

Bon anniversaire Tchernobyl...

Et merci à tous les politiques scélérats qui pour la raison d'état ont caché les dangers des retombées nucléaires.

Merci à vous particulièrement, les politiques en place en France à l'époque (Mitterand, Chirac, Madelin, Guillaume... ) qui, pour éviter la radio activité et l'information télévisuelle, avez mis sous une chape de plomb le passage au dessus de nos têtes du nuage émanant de la centrale nucléaire ukrainienne qui venait d'exploser.

Merci à toi, Pierre Pellerin, pourtant médecin, donc ayant prêté le serment d'Hippocrate (hypocrite conviendrait mieux) que tu n'avais vraisemblablement pas lu correctement ou volontairement oublié parce que tu étais plus enclin à défendre le tout nucléaire qu'à te soucier de la santé de tes prochains.

Alors, ignoble individu, de là où tu es puisque tu as quitté ce monde, tu pourras lire les mentions dudit serment mises en gras par mes soins.

Au moment d’être admis(e) à exercer la médecine, je promets et je jure d’être fidèle aux lois de l’honneur et de la probité.

Mon premier souci sera de rétablir, de préserver ou de promouvoir la santé dans tous ses éléments, physiques et mentaux, individuels et sociaux.

Je respecterai toutes les personnes, leur autonomie et leur volonté, sans aucune discrimination selon leur état ou leurs convictions. J’interviendrai pour les protéger si elles sont affaiblies, vulnérables ou menacées dans leur intégrité ou leur dignité. Même sous la contrainte, je ne ferai pas usage de mes connaissances contre les lois de l’humanité.

J’informerai les patients des décisions envisagées, de leurs raisons et de leurs conséquences.
Je ne tromperai jamais leur confiance et n’exploiterai pas le pouvoir hérité des circonstances pour forcer les conscien
ces.

Je donnerai mes soins à l’indigent et à quiconque me les demandera. Je ne me laisserai pas influencer par la soif du gain ou la recherche de la gloire.

Admis(e) dans l’intimité des personnes, je tairai les secrets qui me seront confiés. Reçu(e) à l’intérieur des maisons, je respecterai les secrets des foyers et ma conduite ne servira pas à corrompre les moeurs.
Je ferai tout pour soulager les souffrances. Je ne prolongerai pas abusivement les agonies. Je ne provoquerai jamais la mort délibérém
ent.

Je préserverai l’indépendance nécessaire à l’accomplissement de ma mission. Je n’entreprendrai rien qui dépasse mes compétences. Je les entretiendrai et les perfectionnerai pour assurer au mieux les services qui me seront demandés.

J’apporterai mon aide à mes confrères ainsi qu’à leurs familles dans l’adversité.

Que les hommes et mes confrères m’accordent leur estime si je suis fidèle à mes promesses ; que je sois déshonoré(e) et méprisé(e) si j’y manque.

Saligots ! Combien de morts avez-vous sur la conscience, Messieurs ? Combien de souffrance physique pour tous ceux qui ont subit les radiations, combien de souffrance humaine pour ceux qui ont perdu un proche, pour celles qui ont donné naissance à des êtres morts-nés ou handicapés à vie...

Quel triste monde vous nous avez légué !

"J'irai cracher sur vos tombes" avait écrit Boris Vian. Ne gâchons pas notre salive, vous ne la méritez même pas.

Je ne vous salue pas.

Partager cet article
Repost0
27 avril 2016 3 27 /04 /avril /2016 15:17
LAIT COLLE HAIE TUNE GRAND DEUX FA MIE

Parfois, on pense avoir tout ouï de la part de nos élèves. Et bien non, les chères têtes blondes, ou brunes car en l'occurrence, ce fût le cas, n'en finissent pas de nous étonner.

Ce matin, alors que j'achevais une session de co-enseignement, c'est comme ça que ça s'appelle, dans la classe de CP d'une collègue, j'ai failli tomber de ma chaise.

Il n'est pas rare qu'un élève m'appelle maîtresse, moins parce que ma svelte silhouette évoque la féminité que parce que ledit élève est habitué à harceler au quotidien ma collègue de sexe féminin en lui servant le bêlement habituel de "maîtreeeesse... " pour la questionner sur la proximité de la récré, l'arrivée annoncée des mamans, la perte d'un crayon de papier, le vol de la gomme, ou l'inverse, le bienfondé de l'insulte que vient de lui prodiguer son voisin, la possibilité d'aller vider sa vessie, celle d'aller récupérer son goûter oublié en classe, la nième réitération de la consigne pourtant déjà donnée sept fois etc etc

Maîtresse... !?! Bon, mon calme légendaire m'interdisant de monter immédiatement dans les tours, j'accepte le lapsus avec le sourire, en précisant toutefois, et sans illustration, que je suis un homme et que "maître" me sied mieux.

Il y a aussi les fois où je me retrouve qualifié de papa ! Là... rien à voir avec ma collègue car sa féminité n'incite qu'assez peu à la qualifier de papa, sauf à être un élève amblyope, ce qui est assez rare et c'est tant mieux. Donc... papa ! Je ne vois qu'une explication, ma stature de grand cerf protecteur ! Là aussi, je remets les choses en place, en tout bien tout honneur bien sur. Je stipule au bambin que je n'ai pas été présenté à sa maman neuf mois avant qu'il fût ; qu'en aucun cas je ne me suis vautré avec sa génitrice dans la soue, à côté d'un quelconque troupeau de cochons que nous aurions potentiellement pu garder ensemble.

J'ai aussi eu droit, et c'est récurrent, à Père Noël, mais là, l'explication est facile, rapide... Le cheveux blanc, la barbe immaculée, sauf éventuellement après le cassoulet ou le boeuf mironton arrosé d'un st Joseph, et le gabarit replet font de moi, en dehors de toute couleur vestimentaire écarlate, un Père Noël potentiel. On me le sert régulièrement, même sans la neige, même sans le traineau, même sans les rennes. Certains turlupins osent même me servir la chose en période de canicule. Comme dans les deux cas précédents, j'interviens également pour détromper l'élève. Bienveillant mais ferme, je lui en colle une en lui expliquant que ce n'est pas parce que l'école est laïque qu'il faut mettre la symbolique païenne à toutes les sauces et qu'il peut se brosser pour recevoir quelque cadeau que ce soit de ma part.

Mais ce matin, ce que ce petit garçon m'a dit... de ma carrière d'enseignant, je ne l'avais entendu. Le travail consistait en l'élaboration orale, puis en l'encodage d'une phrase pour relater une visite culturelle faite récemment. Mon rôle consistait à porte aide aux plus démunis devant la tâche difficile, on ne le dira jamais assez, de produire un écrit. A. et moi avions travaillé un moment ensemble, avions convenu de la façon d'écrire ce qu'il souhaitait écrire, aviosn fait chanter les sons, comme il convient de le faire en pareil cas, trouvé les lettres et les combinaisons ad hoc et enfin A. avait pu s'acquitter de la tâche, heureux. Il était donc reparti à sa place afin de recopier au propre l'essai fait sur ardoise.

Comme de nombreux autres élèves, la chose faite, il est venu avec fierté me montrer son travail, afin de recevoir la congratulation de mise dans ce cas là. A mon grand étonnement, un mot de plus avait surgi dans la phrase, et non des moindres... le mot "magnifique", correctement orthographié. Peu importait la façon dont ce qualificatif était arrivé là, je me devais de féliciter A. et décidai dans l'instant d'utiliser le même mot en lâchant : "Aahhh c'est bien, ton travail est... magnifique !"

Rouge de plaisir, surpris par tant de compliment, un large sourire liant l'oreille droite à la gauche, il me gratifia d'un "Merci oncle Patrick !!!! "

Comme je vous le dis : les chères têtes blondes... ou brunes, n'en finissent pas de nous étonner.

Merci à A. qui a inspiré ce post.

Spéciale dédicace à Annabelle avec qui il fait bon travailler et... papoter !

Partager cet article
Repost0
27 avril 2016 3 27 /04 /avril /2016 14:40
L'APPEAU DE GRISE LIT

Je viens de comprendre ce qui me différencie de Teddy Riner, le multi-champion de judo (europe, monde, J. O. etc etc) C'est l'appréhension de certaines choses. A la question du journaliste de radio "qu'est-ce qui vous fait courir ?" T. Riner a répondu

"Moi ce qui me fait courir, c'est de prendre du plaisir sur les tapis"

Pour ma part, si je suis d'accord avec 75 % du propos, je préfère largement la peau de bête au tapis... allez savoir pourquoi.

Partager cet article
Repost0
26 avril 2016 2 26 /04 /avril /2016 17:58
MI-RAGE

Ahhhh, je me suis dit que c'était une belle idée pour accrocher les vêtements.

MI-RAGE

Alors j'ai ouvert mon armoire et en regardant mes fringues... ça ne m'a pas fait la même image !?!

Partager cet article
Repost0
26 avril 2016 2 26 /04 /avril /2016 11:38
DES LYS

Robe de mariée qui se mange (la robe, pas la mariée ! Quoi que... )

DES LYS

"Et quand j'aurai fini de lui brouter les pétales... "

Partager cet article
Repost0
25 avril 2016 1 25 /04 /avril /2016 18:40
FOSSE MOUILLER DANS L'AVIS

Après les attentats, sécuriser les lieux de transport, certes, mais de là à installer des pédiluves dans les aéroports... c'est très surfait.

FOSSE MOUILLER DANS L'AVIS

"Je fais pas la gueule, je cherche mon Yorkshire... "

Partager cet article
Repost0
25 avril 2016 1 25 /04 /avril /2016 17:55
SEL BORD D'AILE

Tsunami, tsunami... encore un bon prétexte pour pas ranger ses affaires !

SEL BORD D'AILE
SEL BORD D'AILE
Partager cet article
Repost0
25 avril 2016 1 25 /04 /avril /2016 17:47
DES LITS RANGS

Contrairement à toute attente, c'est le Belge Hans Van Alphen, 29 ans, qui remporte le titre aux championnats du monde de saut dans la semoule.

DES LITS RANGS

"J'espère faire aussi bien dans le 1500m steeple-taboulé, mais les Marocains sont bien placés"

Partager cet article
Repost0
25 avril 2016 1 25 /04 /avril /2016 17:41
MI HAUT PIE

Si en plus de ne pas briller par leur intelligence, à quelques exceptions près, les footballeurs pro ont des problèmes de vue, où va-t-on ?

MI HAUT PIE

"Où elle est la baballe ??? "

Partager cet article
Repost0
25 avril 2016 1 25 /04 /avril /2016 16:37
SEAU LIT TERRE

Bel exemple de recueillement, mais ne serait-ce pas aussi la métaphore d'une certaine solitude politique ???

SEAU LIT TERRE

"P'us qu'un an... sniff ! "

Partager cet article
Repost0
25 avril 2016 1 25 /04 /avril /2016 16:07
BEURRE NA AOUT

J'ai tenté une transcription écrite en temps réel...

... depuis, je suis sous Prosac !

Partager cet article
Repost0
25 avril 2016 1 25 /04 /avril /2016 11:40
BEAU NA NIE VERSE AIR HALLE ARèNE

Tous en jupe mais une seule paire de jambes serrées. Pourtant, vu ses états de service, on pourrait dire qu'elle en a aussi...

BEAU NA NIE VERSE AIR HALLE ARèNE
Partager cet article
Repost0
25 avril 2016 1 25 /04 /avril /2016 11:37
FAUX SCIE FER

Incendie à Bamako ? Pour lutter contre, rien de tel que les seaux maliens !

Partager cet article
Repost0
24 avril 2016 7 24 /04 /avril /2016 18:35
PEAU LIT TIC MENT UN CORRECT

Quand invités au Kremlin, les grands de ce monde cèdent à Poutine, ce n'est ni plus ni moins que pratiquer la politique de l'hôte russe !

Partager cet article
Repost0
24 avril 2016 7 24 /04 /avril /2016 18:27
RETOUR NEZ LE COU TÔT DANS LA PELéE

Un militaire qui officiait, c'est le cas de le dire, dans le cadre Vigipirate a été agressé à coups de cutter hier à La Défense (ça ne s'invente pas).

Compte tenu du fait que le grand Jacques a fait supprimer le service national, c'est un engagé qui a donc été blessé.

Imaginons que ce fût un jeune homme effectuant son Service National Actif, comme on l'appelait, on aurait alors pu dire que l'agresseur avait tourné le couteau dans l'appelé...

Partager cet article
Repost0
24 avril 2016 7 24 /04 /avril /2016 16:36
J'EN TOMBE

Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais quand, complètement éploré, vous vous adressez à un employé des pompes funèbres, il réussit à rester de marbre ! C'est ça le professionnalisme.

Partager cet article
Repost0
24 avril 2016 7 24 /04 /avril /2016 16:02
RANG FLOUé

Et alleeeez, ça continue. 3 milliards d'euros payés par l’État pour renflouer EDF. Et l’État, côté porte monnaie, c'est qui ? Vous et moi, ben oui.

Et hop, à 66,6 million d'habitants, ça fait une moyenne de 45 € par personne.

Si on prend la population la plus apte à payer puisque qu'en principe en activité, il faut diviser les 3 milliards par environ 38 millions d'habitants de 20 à 64 ans, ce qui monte le prix à 78 € par individu.

Compte tenu du fait qu'il y a actuellement en France 3,5 millions de chômeurs et qu'on ne va quand même pas leur demander ce qu'il n'ont pas, la somme à régler passe maintenant à 87 €.

Avec les tripatouilleurs de tous bords qui vont réussir à faire passer à la trappe le surplus à payer pour EDF, vous allez voir qu'on va s'en tirer au bas mot à 100 € par bonhomme.

Alors, on peut relativiser, se dire que ce n'est pas énorme, mais voilà, la théorie de la relativité s'applique ici aussi. 100 € pour un smicard n'a pas la même valeur que 100 € pour Jean Bernard Levy actuel patron d'EDF ou que pour n'importe quel membre du gouvernement qui a pris la décision.

Jusqu'où l’État s'arrêtera-t-il ???

Partager cet article
Repost0
24 avril 2016 7 24 /04 /avril /2016 15:59

Quand il fait nuit noire, même s'il pleut à verse, on n'y voit goutte.

Voir les commentaires

Partager cet article
Repost0
24 avril 2016 7 24 /04 /avril /2016 15:48
TENTE HÂTIVE

Si tu veux la guerre avec une féministe, dis lui qu'avec ses seins en obus, elle est vraiment canon ...

Partager cet article
Repost0
24 avril 2016 7 24 /04 /avril /2016 15:42
PAS TÔT LOGIS

Si t'es mal en point, t'es malade.

Si t'es mal en point d'interrogation, t'es malade aussi, mais tu ne sais pas de quoi...

Partager cet article
Repost0
24 avril 2016 7 24 /04 /avril /2016 15:28
MES DIX CALES

Je préfère largement que ce soit du peu au jus, plutôt que du pus au jeu... Beurk !

Partager cet article
Repost0
24 avril 2016 7 24 /04 /avril /2016 12:38
SELLE FILLES

La masturbation rend sourd, le selfie rend con.

J'ajoute que la surdité, ça se soigne... alors...

SELLE FILLES

"Quand je vais montrer ça à ma copine, elle va être verte !"

Partager cet article
Repost0
24 avril 2016 7 24 /04 /avril /2016 12:32
HAIE CHAMP JEU DEUX BONS PRO C'EST DéE

Aahhhh il sait y faire avec les femmes.

HAIE CHAMP JEU DEUX BONS PRO C'EST DéE

"Ouaouhhh la bagouze, t'es fou François"

"En échange tu me prêtes ta voilette parce que la kippa... ras le bol"

Partager cet article
Repost0