Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de plaisir-de-mots.over-blog.fr
  • : Mon objectif est d'explorer l'inconnu d'une vie nouvelle, grâce, entre autres, à l'écriture. Le ton restera le même; souvent impertinent, parfois cynique mais toujours en tentant de garder ce qui nous permet encore de vivre dans ce drôle de monde, l'humour, dans tous ses états.
  • Contact

Rechercher

2 septembre 2017 6 02 /09 /septembre /2017 17:16

Marre des poissons rouges ? Offrez-vous un mouton.

"... avec l'haleine fraiche !"

Partager cet article
Repost0
2 septembre 2017 6 02 /09 /septembre /2017 12:34

Ce matin, Mariette n'était pas dans son assiette...

"C'est la faute à Glinglin, il m'a mise en boîte toute la soirée, parce que prétendait-il : "ça conserve... " "

Partager cet article
Repost0
2 septembre 2017 6 02 /09 /septembre /2017 12:01

Ayant violemment réagi, quasiment sur un coup de tête, lors d'une altercation, un élu LREM se retrouve en garde à vue... s'il est mis en examen et reconnu coupable, il risque de casquer !!!

Nous pouvons espérer de nos institutions car si La République est En Marche, la procédure judiciaire est en cours. Espérons que Manupiter ne va pas faire une crise d'autoritarisme auprès des juges et des keufs...

Partager cet article
Repost0
2 septembre 2017 6 02 /09 /septembre /2017 11:56

Dites, les gars, pourriez-vous aller jeter un oeil du côté de la Corée du Nord pour savoir ce que prépare ce cinglé de Kim Jong-un ?

"Désolés, pas le temps, ce week-end on est invité à faire la bombe"

Partager cet article
Repost0
2 septembre 2017 6 02 /09 /septembre /2017 11:51

Quel maladroit...

"Merde, j'ai laissé tomber le bouchon de ma bouteille d'eau... "

Partager cet article
Repost0
2 septembre 2017 6 02 /09 /septembre /2017 11:41

Le sinistre des petits nenfants qui vont faire leur rentrée lundi, surnommé aussi CTRL Z - c'est cocasse... - n'a pas bien imprimé comment on utilise un touch pad !

"Et pour le drag-and-drop, je vais être obligé de prendre le problème de front !"

Partager cet article
Repost0
2 septembre 2017 6 02 /09 /septembre /2017 11:32

Si on cumule les risques de changements climatiques et la montée des eaux avec le livre d'Alain Peyrefitte Quand la Chine s'éveillera… le monde tremblera, alors le périph aux heures de pointe ça ressemblera un peu à ça :

"Certes, mais y faudra pas prendre les enfants du pont Thieu pour des canots de sauvetage... "

Partager cet article
Repost0
2 septembre 2017 6 02 /09 /septembre /2017 11:24

Chacun en son métier,

Se doit d'évoluer...

"Ras le bol des fringues cintrées, je vais me lancer dans le vêtement flottant... "

Partager cet article
Repost0
2 septembre 2017 6 02 /09 /septembre /2017 11:00

Quand tu tapes "lapine" sur goût gueule, des fois, t'es pas déçu...

... et des fois si !

 

Partager cet article
Repost0
2 septembre 2017 6 02 /09 /septembre /2017 09:55

Aaahhh faut pas vieillir ! Si la tête est là, le corps a parfois du mal à suivre. Ainsi, ayant usé et abusé de la position assise en voiture ces dix derniers jours, ramassé des mirabelles dans des positions inadéquates, donné un coup de main pour vider une maison bientôt à vendre... je me suis payé une bonne douleur à la cuisse droite.

D'abord, j'ai cru à un claquage, mais non, un claquage, comme son nom l'indique... claque, et ça s'entend. J'ai déjà vécu l'expérience du son du coup de fouet jumelé avec la sensation d'un coup de faux dans les guiboles.

J'ai donc ensuite penché pour la contracture musculaire tant la douleur était intense. Et puis non, pas ça non plus.

Comme ça irradiait du haut du rein droit, façon poignard, jusque sous le creux poplité - c'est joli comme nom ! - en passant par la face interne de la cuisse, je me suis auto-diagostiqué une belle cruralgie, comme on aimerait en avoir plus souvent.

Du coup, en bon pseudo médecin que je suis, hop, auto-médication et cure d'anti-inflammatoires... Tout faux... je vais être obligé de repasser le certificat "La cuisse droite de l'homme, son oeuvre, sa vie, ses peines !"

En effet, l'heure de la reprise ayant sonné, je suis allé faire ma pré-rentrée jeudi en tirant la patte. Assis une grande partie de la journée pour recevoir la bonne parole sinistérielle et administrer l'organisation du gagne pain, la partie sensible - la cuisse, mes enfants, uniquement la cuisse - n'eût pas le repos/répit escompté pour qu'au jour de la vraie rentrée, avec des morceaux d'enfants dedans, mon corps d'athlète soit à 100% restauré.

Et hier soir, fourbu, quand j'ai voulu regarder ce qui me picotait la face interne de la cuisse droite, façon petite brindille plantée dans la couture du pantalon... surprise, étonnement et tout de même un rien d'inquiétude : du bleu sur une surface supérieure à mes deux mains. Mon Jean avait-il déteint ? Non, car la couleur attestait d'un épanchement sanguin semblable à ceux que l'on voit quand on se fait un bleu - le mot est juste, diantre -

Il était trop tard pour alerter le praticien. Je résolus donc de dormir, fermement décidé à consulter la faculté dès potron-minet. L'homme de l'art m'ausculta, examina la tache, constata l'ampleur des dégâts et finit par me rassurer. Aucun de mes diagnostiques de comptoir n'avait tenu. Il s'agissait simplement de l'éclatement de vaisseaux sanguins dû à la fatigue, aux efforts et aux médicaments que je prends quotidiennement pour parer une nouvelle embolie.

Quel ravissement, moi qui en dernière instance pensait que j'étais en train de me transformer en Schtroumpf par la cuisse droite, je fus bien rassuré et fort heureux de pouvoir quitter le cabinet médical sans craindre un mauvais coup de la Camarde. Serein, j'ouvris la porte pour sortir et m'affalai à terre ; j'avais juste oublié que le médecin venait de me couper la jambe...

Partager cet article
Repost0
Published by plaisir-de-mots.over-blog.fr - dans Petit rien
2 septembre 2017 6 02 /09 /septembre /2017 09:05

Marielle et Glinglin étaient fous de rage. Ils avaient commandé une vache rouge des près à la foire agricole d'Evron et ils s'étaient vus refiler un lapin bleu géant des Flandres à nappe immaculée dont ils n'avaient que faire.

"Tudieu Mariette, qu'allons nous faire de ce spécimen ?"

"... d'autant qu'il ne veut pas lâcher sa nappe, le sacripant !"

Spéciale dédicace aux Mayennais.

Partager cet article
Repost0
2 septembre 2017 6 02 /09 /septembre /2017 07:31

Mariette avait le visage diaphane, Glinglin était plutôt pâle des genoux, d'où cette position énigmatique sur ce splendide bain de soleil en polyéthylène haute densité.


"Mon doux Glinglin, tu serais bien aimable de modifier la position de ton corps d'Apollon, afin que nous puissions jouir en toute normalité... du soleil "
"Si-fait, ma mie, j'accepte illico de répondre positivement à ta sollicitation"

Mise en scène et photo : Hippo-Cass

Partager cet article
Repost0
1 septembre 2017 5 01 /09 /septembre /2017 17:29

Mais qu'est ce qu'on en a à battre que Jupiter se paye un clébard ? Un président de plus qui fait dans le canin et le bonheur des déjections dans les jardins de l'Elysée, à moins qu'un sbire emmène pépère pisser dans le caniveau de la rue du faubourg St Honoré et remplir les canisacs à disposition.

Qu'est ce qu'il va en faire de son clebs ? Le trimbaler avec lui dans les réunions internationales, lui confier une mission gouvernementale, lui offrir une niche avec trois secrétaires et un chauffeur ?

En plus, qui c'est qui va raquer pour les croquettes ? L'Etat français, donc nous !

Et franchement, c'est d'un commun un cabot à l'Elysée... et pour montrer qu'on est pas comme les précédents, bonjour !

Pourquoi, il a pas adopté un hamster... avec un rouleau de sparadrap. Au moins, on aurait rigolé... mais là, mon pauv' Manupiter, tout faux, ta cote va encore en prendre un coup.

Partager cet article
Repost0
1 septembre 2017 5 01 /09 /septembre /2017 07:42

J'ai entendu ce matin la sinistre du travail qu'il tue les travailleurs et enrichit les gros qu'il y aurait encore plus de grain à moudre dans les grandes entreprises, ce qui laisse donc supposer qu'il y a plus de blé qu'on le dit ! Dommage que ce soit toujours les mêmes qui engrangent...

Partager cet article
Repost0
1 septembre 2017 5 01 /09 /septembre /2017 07:39

Ce matin, Mariette n'avait éprouvé aucune difficulté pour aller à la selle...


"A ce propos, Mariette, sais-tu si le roi va bien ?"

Partager cet article
Repost0
1 septembre 2017 5 01 /09 /septembre /2017 07:35

Avec le dérèglement climatique, les vendanges commencent de plus en plus tôt ; 15 jours d'avance dans la région de Montpellier. A ce rythme là dans 24 mois, pas de millésime 2019, les vendanges auront une année d'avance...

Partager cet article
Repost0
1 septembre 2017 5 01 /09 /septembre /2017 07:25

Aujourd'hui, un astéroïde de plus de 4 km de diamètre va frôler la terre, à 7 millions de km de celle-ci. Ouh... ça fout la trouille.

Eh... réfléchissez, si il tombe dans la cour de votre immeuble, il risque de rayer la carrosserie de votre voiture. Pire encore, comme il pleut à nouveau, paf dans une flaque d'eau et c'est vos beaux habits tout mouillés... c'est moche non ?

Partager cet article
Repost0
1 septembre 2017 5 01 /09 /septembre /2017 07:06

C'est parti... 1er septembre. Bientôt les gnomes sur les bancs de l'école et les adultes dans la rue pour manifester ! Une nouvelle année commence. La rentrée, bordelique comme pas deux annonce des jours chargés d'infos et d'images qui seront reprises ici, avec rage ou humour et parfois les deux. Et toujours la saga de Mariette, Gliglin et Syphon Maitre Décolle. Alors, ne mollissez pas, surfez derechef, et pas forcément de gare !

Partager cet article
Repost0
31 août 2017 4 31 /08 /août /2017 18:48

Mariette était d'une coquetterie folle mais choisir la bonne taille lui devenait un supplice.

"Quel tracas... "

Partager cet article
Repost0
30 août 2017 3 30 /08 /août /2017 18:29

Quelques nouvelles images sur http://photographie-pat.over-blog.com/

Surtout, n'hésitez pas... et si vous avez envie de commenter... c'est possible aussi.

Partager cet article
Repost0
30 août 2017 3 30 /08 /août /2017 12:04

Au Texas, la météo dit que les fortes pluies s'apaisent.

C'est heureux car à force, les fortes pluies... ça pèse !

Partager cet article
Repost0
30 août 2017 3 30 /08 /août /2017 10:55

A chaque fois, je craque... et je chante, ou plutôt, j'essaie...

Merci monsieur Trenet.

Partager cet article
Repost0
30 août 2017 3 30 /08 /août /2017 10:53

Parfois, quand on entend les tous petits gazouiller entre eux de façon incompréhensible, on a la sensation d'être à la tour de babils...

Partager cet article
Repost0
30 août 2017 3 30 /08 /août /2017 10:32

Mariette et Glinglin affectionnaient particulièrement l'accrobranche et le pratiquaient autant que faire se pouvait.


"Palsambleu Glinglin, comment fais-tu pour ne point choir ?"
"Comme tu es candide Mariette, la chose est pourtant aisée, je médite transcendantalement sur la diagonale du fou"

Mise en scène et photo : Hippo-Cass

Partager cet article
Repost0
30 août 2017 3 30 /08 /août /2017 10:09

Lectures adaptées ?

"Léon, tu nous gaves avec ta recherche du temps perdu. Je sens qu'on mollit sur l'ouvrage"

Partager cet article
Repost0