Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de plaisir-de-mots.over-blog.fr
  • : Mon objectif est d'explorer l'inconnu d'une vie nouvelle, grâce, entre autres, à l'écriture. Le ton restera le même; souvent impertinent, parfois cynique mais toujours en tentant de garder ce qui nous permet encore de vivre dans ce drôle de monde, l'humour, dans tous ses états.
  • Contact

Rechercher

12 février 2018 1 12 /02 /février /2018 08:00

Si il est aussi con qu'il est musclé... ça promet.

"Réfléchir... Jean-Pierre"

Pour mieux cerner la chose, allez regarder ceci, de Dany Boon...

 

Partager cet article
Repost0
12 février 2018 1 12 /02 /février /2018 08:00

Ce matin, Glinglin avait été séduit par Elon Musk.

"C'est acté, ma bonne Mariette, j'ai signé chez SpaceX. Je m'envole sous peu pour la planète Bounty !"

"Tu veux dire la planète Mars ? Mon doux Glinglin"

"Je t'en conjure, Mariette, ne joue pas à la plus fine avec moi. Je sais ce que je dis"

Partager cet article
Repost0
11 février 2018 7 11 /02 /février /2018 18:12

Maintenant qu'on l'a trouvé, on va pouvoir combler le trou de la sécu.

"Et ben dis donc, l'était sous une pierre... "

"En un mot comme en cent, s'tait caché !"

Partager cet article
Repost0
11 février 2018 7 11 /02 /février /2018 17:50

Et paf, encore un match de Rugby perdu pour la France.

Je n'en veux pas du tout aux joueurs qui sont au charbon. En revanche, ça me fait un plaisir, mais alors un plaisir, que dis-je, une jouissance énorme de penser à Bernard Laporte qui à cette heure, doit faire une drôle de gueule.

Alors Môssieur Petits arrangements entre amis ! Votre nouveau sélectionneur-copain ne fait pas mieux que celui que vous avez foutu dehors sans autre forme de procès ? Mauvais choix, très mauvais choix.

Bien fait !

Partager cet article
Repost0
11 février 2018 7 11 /02 /février /2018 13:26

27 juillet 2017

"La première bataille, c'est de loger tout le monde dignement. Je ne veux pus d'ici la fin de l'année, avoir des femmes et des hommes dans les rues, dans les bois, ou perdus. C'est une question de dignité, c'est une question d'humanité et d'efficacité là aussi"

Manupiter

11 février 2018

Dommage qu'il n'ait pas précisé la fin de quelle année, parce que pour la réalité des faits... bof !

Partager cet article
Repost0
11 février 2018 7 11 /02 /février /2018 13:17

On bloque ton compte bancaire.

On t'oblige à roupiller dans la rue avec, pluie, froid ou vent, la météo du moment.

On te piques tout ce qui te reste dans les poches pour essayer de rallier un pays que tu crois accueillant.

On te parque dans des endroits devenus insalubres tant il y a de monde

On te gaze quand tu essaies d'en sortir.

On te tape sur la gueule quand tu essaies de partir.

...

Alors, toi qui est aujourd'hui sinistre des gens qui reconduisent les pauvres hères à la frontière, tu pourras réfléchir en connaissance de cause... vieux schnock.

Partager cet article
Repost0
11 février 2018 7 11 /02 /février /2018 13:13

Contrefaçon dans les pâtes... attentions aux fake nouilles !

Partager cet article
Repost0
11 février 2018 7 11 /02 /février /2018 13:09

Idée lumineuse.

"... on va par là ? "

"Ouais, mais tu gardes ta lampe allumée parce que j'ai les mouillettes "

Partager cet article
Repost0
11 février 2018 7 11 /02 /février /2018 11:05

En Crimée, à Sébastopol, c'est une tradition canine que de flairer la raie au mur.

 

Partager cet article
Repost0
11 février 2018 7 11 /02 /février /2018 08:27

Pour l'apprentissage de la natation, ça va encore, mais pour les plongeons...

"Un seul essai... pas plus !"

Partager cet article
Repost0
11 février 2018 7 11 /02 /février /2018 08:24

Dans le monde médical, certaines spécialisations demandent de l'abnégation.

"Sœur Anne, ne vois-tu rien venir ?"

"Non, et franchement, j'aime autant pas !"

Partager cet article
Repost0
11 février 2018 7 11 /02 /février /2018 07:00

Ce matin, Glinglin, très entiché d’expressionnisme allemand, aspirait à jouer le rôle de Nosferatu dans le film éponyme de Wilhelm Murnau.

"Ne fuyez pas mes amis, ne soyez pas pris d'épouvante. C'est l'éclairage par en dessous, artifice du cinématographe, qui génère cette étrangeté et vous glace de la sorte. Retournez votre écran et vous serez rassérénés "

Spéciale dédicace à Roger Viry Babel, qui m'a enseigné le cinéma à l'université. Paix à ses cendres.

Partager cet article
Repost0
10 février 2018 6 10 /02 /février /2018 14:15

La poste s'adapte à tous les milieux.

"Alors, cette nouvelle boîte à lettres ?"

"Spacieuse... on peut recevoir les colis"

Partager cet article
Repost0
10 février 2018 6 10 /02 /février /2018 14:11

En cas d'inondation, préparez-vous un petit plat, la gastronomie vous rendra le sourire.

"Patience, les oranges suivent en flottant... "

Partager cet article
Repost0
10 février 2018 6 10 /02 /février /2018 14:05

 

Joli

 

Partager cet article
Repost0
10 février 2018 6 10 /02 /février /2018 13:53

Forcément, ça tombe toujours au mauvais moment.

"Putain, pu'd'batterie... "

Partager cet article
Repost0
10 février 2018 6 10 /02 /février /2018 13:49

Voilà, ça commence comme ça, et 2000 ans après, on s'étonne des dérives éclésiastiques.

"Laissez venir à moi les petits enfants...

... et pensez à fermer la porte en sortant"

Partager cet article
Repost0
Published by plaisir-de-mots.over-blog.fr - dans Réfléchir un peu...
10 février 2018 6 10 /02 /février /2018 13:45

Jeu de dupe ?

"On fait la course ? Celui qui perd rentre à pied"

"OK... ça marche !"

Partager cet article
Repost0
10 février 2018 6 10 /02 /février /2018 13:43

Un bon rhume ? Sachez choisir correctement votre inhalateur... sinon, c'est la mauvaise surprise.

"Meuhhh non !"

Partager cet article
Repost0
10 février 2018 6 10 /02 /février /2018 08:54

Ce matin, en prévision de Carnaval, Mariette testait sa feinte.

"Coucou mon bon Glinglin, que penses-tu de ma mise de sorcière ?"

"Aaaaahhh c'est toi ma douce Mariette ? Tu m'as fait frayeur, je ne t'avais point reconnue"

Partager cet article
Repost0
10 février 2018 6 10 /02 /février /2018 01:31

dehors nuit
neige tombe
pas de bruit
juste l'ombre

flocon vole
dans le froid
neige molle
sur les toits

feux de phares
dans le noir
qui démarrent
sans les voir

à Calais
dans la peur
des français
aboyeurs

ils sont là
sont des proies
guérilla
pas de choix

réfugiés
affamés
suppliciés
désarmés

neige fond
le trottoir
le carton
comme dortoirs

à Paris
dans la peur
du déni
d'âmes sœurs

égarés
effarés
décharnés
allongés

sur le bord
de la route
c'est la mort
plus de doute

alors quoi
rester là
sans effroi
de cela ?

réagir
c'est urgent
en finir
maintenant

pour un homme
une femme
un enfant
pour la vie

étrangers
ou français
basané
tain de lait

soutenir
les aider
subvenir
dignité

Partager cet article
Repost0
9 février 2018 5 09 /02 /février /2018 18:26

Métronome à poil laineux...

Tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac...

Spéciale dédicace à mon Joseph préféré, champion du monde option qualité de tonte des moutons en l'an... ???

Partager cet article
Repost0
9 février 2018 5 09 /02 /février /2018 18:15

Notre sinistre des keufs pense sérieusement à faire appel à des sociétés privées pour leur déléguer certaines mission de police.

Quelle assurance avons nous sur le recrutement des vigiles ???

"Pour commencer, vous aller me présenter vos papier, et après une petite palpation ou une fouille à corps, c'est selon... juste pour le fun, hi hi hi !"

Partager cet article
Repost0
Published by plaisir-de-mots.over-blog.fr - dans Réfléchir un peu...
9 février 2018 5 09 /02 /février /2018 17:58

L'autre jour, je travaillais la lecture avec un petit bonhomme de CE1 qui peine encore beaucoup. Nous étions sur le son on. Pour ce faire, il fallait mettre en œuvre ses connaissances pour trouver le mot affiché, parmi trois, qui correspondait aux images.

Tout s'était bien passé jusqu'au moment où apparut entre autres le mot chignon. Mon élève n'ayant pas une culture bien prononcée en capilliculture n'associa pas de suite le mot à l'image.

Avec beaucoup d'attention, il fixa le mot, hésita, proposa chi pour le début, identifia le on final mais resta bloqué un instant sur le gn pour finir par m'asséner de façon péremptoire : "Aaah, oui... c'est chichon !"

Après l'avoir regardé avec circonspection, je versai une larme, sortis aussitôt un peu de blanche de ma poche et proposai à mon élève un petit rail, histoire de nous remonter le moral...

Partager cet article
Repost0
9 février 2018 5 09 /02 /février /2018 16:49

Un truc de ouf ! Regardez jusqu'au bout, c'est pour le moins étonnant.

Après ça, on es un peu blasé quand on regarde les oiseaux ou les poissons qui vont en ban sans se cogner...

Partager cet article
Repost0