Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de plaisir-de-mots.over-blog.fr
  • : Mon objectif est d'explorer l'inconnu d'une vie nouvelle, grâce, entre autres, à l'écriture. Le ton restera le même; souvent impertinent, parfois cynique mais toujours en tentant de garder ce qui nous permet encore de vivre dans ce drôle de monde, l'humour, dans tous ses états.
  • Contact

Rechercher

25 décembre 2018 2 25 /12 /décembre /2018 10:12

Quand tu as le dos en miettes, forcément, tu crains les poules.

Partager cet article
Repost0
24 décembre 2018 1 24 /12 /décembre /2018 18:30

Ce soir, 24 décembre, trêve des confiseurs.

Et si on inventait la trêve des cons tout court... le monde y gagnerait grandement !

Partager cet article
Repost0
24 décembre 2018 1 24 /12 /décembre /2018 18:26

La justice française n'est jamais satisfaite

"J'vous l'rapporte Mme Michu, j'vous avais dit du 85 B !"

Partager cet article
Repost0
24 décembre 2018 1 24 /12 /décembre /2018 18:22

Vite vite vite...

"Avec leur blocage à la con des ronds points, j'suis à la bourre, fait chier"

Partager cet article
Repost0
24 décembre 2018 1 24 /12 /décembre /2018 18:10

Démenti. Contrairement à certains abbés, le Père Noël ne s'intéresse pas aux petits enfants. Il serait zoophile

"Viens mon Titi, il reste une place au milieu..."

"Même pas dans tes rêves, vieux schnock"

Partager cet article
Repost0
24 décembre 2018 1 24 /12 /décembre /2018 18:04

La vérité sort de la bouche des enfants

"Mon pauvre vieux, tu n'existes pas, ton père se nomme Coca, ta mère Cola, tu n'es qu'un mythe consumériste ! Tiens toi le pour dit..."

"Ah ben merde !"

Partager cet article
Repost0
24 décembre 2018 1 24 /12 /décembre /2018 17:49

Vu comme ça, ça me le fait très moyen de croire au Père Noël

alors que comme ça, même cul de jatte...

 

Partager cet article
Repost0
24 décembre 2018 1 24 /12 /décembre /2018 17:46

Euhhh un chameau peut-être ?

"Perdu... Miaou !"

Partager cet article
Repost0
24 décembre 2018 1 24 /12 /décembre /2018 11:47

S'était-elle levée du mauvais pied ?

Avait-elle reversé son café au petit déjeuner ?

Sa tartine était-elle tombée du côté de la confiture ?

S'était-elle cognée le petit doigt de pied dans la patte de la table ?

La douche avait-elle soudainement refusé de lui donner de l'eau chaude, alors qu'elle rinçait son shampoing ?

Avait-elle été obligée de refaire dix kilomètres pour prendre le sac à main oublié dans l'entrée ?

Avait-elle été bloquée à un rond point par un barrage de gilets jaunes ?

Avait-elle rayé la carrosserie de sa voiture en forçant celui-ci ?

Avait-elle eu à faire à la maréchaussée quelques kilomètres après, pour avoir commis un excès de vitesse ?

Était-elle à la bourre ?

Certainement.

En entrant chez le fleuriste, ce matin, où les badauds finissaient leurs emplettes de Noël, elle ne savait pas encore que la loi de Murphy la poursuivait derechef.

-Je viens chercher ma commande ! dit-elle sur un ton sec

- Voilà Madame...

- Il y a du jaune, j'avais dit : pas de jaune !!!

- Ce n'est pas du jaune, Madame, c'est du vert.

- J'avais dit pas de jaune !

- C'est du vert, Madame... mais nous pouvons changer ça tout de suite.

- Je n'ai pas le temps et j'avais dit du blanc et du rose !!

- Madame, quand vous avez commandé vous avez dit blanc, rose ET vert... mais vraiment je peux de suite remplacer le vert par des orchidées blanches.

- Non, pas le temps.

Traits peu amènes, elle avait pris la composition des mains de la jeune fleuriste et avait tourné le dos, sans autre forme de procès.

Alors qu'elle se dirigeait vers la porte, la fleuriste, polie et commerçante, avait salué la dame, comme pour chacun des autres clients, en ajoutant la formule du jour : "Joyeux Noël"

Alors que la réponse venait automatiquement pour tous les autres saluts festifs, là... rien ! Silence assourdissant. La dame n'avait certainement pas entendu, furibarde qu'elle était, avec les oreilles bouchées au cérumen de la rogne.

La fleuriste réitéra son salut. Toujours rien. La pauvre commerçante, malgré un effort dans la sonie pour atteindre sa cible, avait échoué à nouveau.

Ayant été naturellement doté d'un grand cœur, très sensible à l'empathie et plus encore à la politesse, et surtout devant le mépris affiché de la dame pour le personnel du magasin qui avait fait son travail correctement en proposant de rectifier la bouquet pour plaire à la cliente, je me crus en devoir d'aider la fleuriste et envoyai un retentissant : "Joyeux Noël, Madame"

Je ne sais pas si la fâchée entendit mon propos, ce que je sais, c'est qu'après un éclat de rire général des clients et commerçants, tout le monde s'est mis à échanger fraternellement et gaiement sur l'attitude de la dame. Si le sourire aux lèvres des personnes en présence avait été un temps effacé par la sidération d'une telle façon d'être, il était vite revenu et l'ambiance était à nouveau gaie et parfumée.

Quoi qu'il advienne, j'ai toujours du mal à comprendre qu'un être humain puisse, quand un autre être humain empathique lui sourit, lui cracher, même virtuellement, à la figure.

Partager cet article
Repost0
23 décembre 2018 7 23 /12 /décembre /2018 13:37

Il y a quelques jours, je passais la soirée avec un ami qui me disait sa profonde inquiétude devant ce qui advient en ce moment au niveau social et politique. Il prenait pour exemple, dont il avait été contemporain, tous les temps où les rassemblements du type de ceux que l'on connait aujourd'hui avaient conduit au pouvoir des extrémistes. Il me disait sa peur de voir mise à bas la République et la démocratie.
Ce matin, 23 décembre, j'ai lu les pages 8 et 9 du journal Le Monde. Deux pages pour donner des informations sur la façon dont la présidence avait vécu ces dernières semaines. C'est effrayant. Je ne suis pas pro Manupiter, bien loin de là, mais lire que certains manifestants souhaitent ou lui promettent la mort...
Certes, ce dernier a été d'une telle morgue, d'un tel mépris, d'une telle maladresse, d'un tel entêtement qu'aujourd'hui il ne faut pas s'étonner de réactions aussi violentes.
Il n'est d'ailleurs plus temps de s'en étonner mais bien de s'en inquiéter et de réfléchir urgemment, tous autant que nous sommes, pour trouver des solutions autres que celles de la destruction et du sang versé.

Partager cet article
Repost0
23 décembre 2018 7 23 /12 /décembre /2018 13:13

Bah oui... eux aussi

"Alors Eliane, heureuse ?"

"Oooh Gilbert, you'r my hero"

Merci à Val pour cette photo smiley

Partager cet article
Repost0
22 décembre 2018 6 22 /12 /décembre /2018 15:22

22 décembre 1895 : Röntgen invente les rayons X.

Il faudra attendre un certain nombre d'année pour que les fabricants de prêt à porter inventent les rayons XL, XXL et XXXL.

C'est vrai quoi !

 

Partager cet article
Repost0
22 décembre 2018 6 22 /12 /décembre /2018 10:12

Gilets jaunes aux frontières... ? Qu'est ce que cela signifie ? Qu'ils ne veulent pas laisser entrer celles et ceux qui souhaitent venir dans notre pays ? J'ai le souvenir d'une barrière générée par les identitaires... Alors il faudra que les gilets jaunes s'expliquent, s'ils en ont la capacité, parce là, ça commence à sentir le brun putride.

Partager cet article
Repost0
22 décembre 2018 6 22 /12 /décembre /2018 10:05

Globalement, Dieu n'est pas indulgent

Globalement, l'Homme est con

Globalement, le Père Noël est une ordure

On est mal barrés

Partager cet article
Repost0
21 décembre 2018 5 21 /12 /décembre /2018 19:21

Ce post n° 7777 est un hommage, Monsieur Pierre Desproges, qui aimiez le rangement jusqu'à la maniaquerie. Pour mieux comprendre cela, un extrait de vos œuvres :

« Je ne suis pas à proprement parler ce qu’on appelle un maniaque. Simplement j’aime que tout brille et que tout soit bien rangé. Quand je rentre à la maison, la première chose que je fais, c’est de me servir du thé. Je me verse moi-même le thé, bien au milieu du bol. Le sucre doit être vertical. Sinon, c’est le bordel. Ensuite je range le bureau, le chien, les gosses et j’astique le zèbre. [...] J’aime beaucoup les zèbres, les rayures sont bien parallèles. J’aime que les choses soient bien parallèles. Je n’apprécie rien tant que cet instant, trop éphémère, hélas, où ma montre à quartz indique 11 h 11. Parfois j’ai un orgasme jusqu’à 11 h 12. »
Extrait de Pierre Desproges se donne en spectacle (Papiers).

7777... j'espère que là où vous êtes, cela vous sied. Une fois de plus, merci à vous. Sans vos mots, sans vos traits d'humour, vos saillies drôlatiques, vos idées qui mettent à mal toute rationalité, qui fâchent le cartésianisme, ce blog ne serait pas ce qu'il est.

Partager cet article
Repost0
21 décembre 2018 5 21 /12 /décembre /2018 19:16

Laitier... un métier pas facile

"Ne pas trébucher, ne pas trébucher, ne pas trébucher, ne pas trébucher, ne pas trébucher, ne pas trébucher ... "

Partager cet article
Repost0
21 décembre 2018 5 21 /12 /décembre /2018 19:09

24% des intentions de vote pour le RN aux Européennes. Il va falloir se sortir ferrailler dur, intellectuellement parlant, pour faire mentir le sondage. Hauts les cœurs et forts les esprits, pour que l'obscurantisme extrême brun ne passe pas !

Partager cet article
Repost0
21 décembre 2018 5 21 /12 /décembre /2018 19:05

Aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah c'est les vacances, ouf !

Partager cet article
Repost0
21 décembre 2018 5 21 /12 /décembre /2018 19:01

Des armes contre les mots. Absolument fou ! No more comment...

 

Partager cet article
Repost0
21 décembre 2018 5 21 /12 /décembre /2018 18:59

Depuis la crise des gilets jaunes, fluos... je n'ose plus utiliser certains surligneurs, trop peur qu'ils foutent le feu à mon bureau.

Partager cet article
Repost0
21 décembre 2018 5 21 /12 /décembre /2018 18:58

21 décembre 1958, j'avais un peu plus de 6 mois quand le Général de Gaulle a été élu Président de la Vème république. J'avoue que ce jour là, je n'ai pas précisément été marqué par ce fait.

Partager cet article
Repost0
21 décembre 2018 5 21 /12 /décembre /2018 18:56

Aujourd'hui, c'est l'anniversaire de Manupiter, et demain en guise de cadeau, les gilets jaunes lanceront l'acte VI... en un mot comme en cent, la crise sur le gâteau !

Partager cet article
Repost0
21 décembre 2018 5 21 /12 /décembre /2018 18:36

Revendications salariales... il faut savoir se montrer raisonnable. Demander l'ajout de 100, 120, 150... euros sur la fiche de paye !!! Est ce bien sérieux ? Pour ma part, je ne demande pas qu'on ajoute 100, 120, 150 euros. Bien plus modestement, j'aimerais que mon employeur ajoute juste un 0, pas plus, mais à la fin du nombre qui figure sur mon bulletin de salaire. Et pis c'est tout !

Partager cet article
Repost0
21 décembre 2018 5 21 /12 /décembre /2018 12:40

Mon petit Benjamin -Blaise, avant de parler aux masses, peut-être faudrait-il que vous révisiez les fondamentaux de la Mathématique.

En effet, moins plus moins ont toujours fait moins, alors que si l'on veut plus, il faut juste multiplier moins par moins.

Erreur de langage ? Cela fait très mauvais effet quand elle a lieu à la radio...

Si j'ose la métaphore, l'addition des bêtises LREM engendre la multiplication de ses incompétences.

Partager cet article
Repost0
21 décembre 2018 5 21 /12 /décembre /2018 12:29

Cela fait quelques jours que je vois ou que j'entends ça... j'ai donc cherché.

"On a été trop intelligent... !!!"

Je rêve.

Qu'est ce qui vous autorise, Monsieur le Président LREM, à utiliser un tel propos, méprisant pour celles et ceux, avec qui je suis loin d'être d'accord sur tout, mais qui ne méritent pas cette morgue.

Si je fouille un peu, considéreriez vous celles et ceux qui vous ont portés, membres de LREM, au pouvoir comme des cons-citoyens ???

Une chose est sure, c'est que maintenant, j'ai envie de traduire LREM non plus comme La République En Marche mais plutôt comme La République des Élites Mange-merde !

Vous méritez ce que vous engendrez.

Partager cet article
Repost0