Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de plaisir-de-mots.over-blog.fr
  • : Mon objectif est d'explorer l'inconnu d'une vie nouvelle, grâce, entre autres, à l'écriture. Le ton restera le même; souvent impertinent, parfois cynique mais toujours en tentant de garder ce qui nous permet encore de vivre dans ce drôle de monde, l'humour, dans tous ses états.
  • Contact

Rechercher

31 décembre 2018 1 31 /12 /décembre /2018 17:28

La dernière fois que j'ai essayé de me gratter de la sorte, ça s'est très mal terminé

"Tu t'es mordu la langue ?"

Partager cet article
Repost0
31 décembre 2018 1 31 /12 /décembre /2018 17:22

Et si finalement Monsieur Alexandre n'était qu'un vulgaire boomerang avec un gros défaut de fabrication qui incite celui-ci à revenir en pleine gueule de celui qui tente désespérément, après s'être rendu compte de la malfaçon, de le lancer loin de lui... ???

Partager cet article
Repost0
31 décembre 2018 1 31 /12 /décembre /2018 12:50

Cette année, moins que des vœux, j'ai envie d'envoyer des remerciements.

Remerciements à celles et ceux qui, au péril de leur vie parfois, je pense aux pompiers, sauvent des vies tous les jours.

Remerciements à celles et ceux qui tiennent bon pour que les humains ne finissent pas en nourriture pour les poissons en Méditerranée.

Remerciements à celles et ceux qui ouvrent les bras pour accueillir avec humanité ces désespérés.

Remerciements à celles et ceux qui montrent leur mécontentement tout en respectant le bien public, tout en essayant d'utiliser les mots comme arme, et non les poings.

Remerciement à celles et ceux, je pense tellement fort à la plupart de mes collègues, qui au quotidien se battent pour que les petites têtes blondes, brunes, rousses vivent dans le respect des autres, dans l'empathie et l'altruisme.

Remerciements à celles et ceux qui œuvrent jour après jour, à la veille de temps de noirceur, de tristesse et de peur, pour que le mot fraternité ne se vide pas de son sens.

Remerciements.

Partager cet article
Repost0
31 décembre 2018 1 31 /12 /décembre /2018 12:39

Ce matin, à la veille de l'an neuf, Mariette et Glinglin constataient derechef que la fidélité raciale n'était plus de mise...

"Ah ça, mon bon Glinglin, je savais bien que la chose adviendrait un jour"

"C'est sur ma douce Mariette, depuis que Sieur citron lorgnait sans vergogne sur Dame clémentine, comme tu le dis si bien, il fallait que cela arrive"

"Les yeux du père... "

"... et les cheveux de la mère ! "

Partager cet article
Repost0
31 décembre 2018 1 31 /12 /décembre /2018 11:13

Après les seins des Femens, l'anus d'Abel Azcona. Une idée comme une autre pour signifier son mécontentement et son opposition au pouvoir en place.

Gilets jaunes, faites de même. Faites-vous tatouer le slogan que nombre d'entre vous arborent : "Macron démission" C'est petit, ça fera le tour, ça convient et surtout, pendant ce temps là, ça fait remonter l'économie grâce au travail fourni à tous les tatoueurs.

Partager cet article
Repost0
31 décembre 2018 1 31 /12 /décembre /2018 11:12

Compte tenu de l'accélération des choses, du fait que les commerçants mettent les œufs de Pâques en vitrine dès le début de mars, que les illuminations de Noël débutent de plus en plus tôt, que les marchands de jouets attirent les enfants dès Halloween, au risque de passer pour un ringard out si je le fais, je ne vous souhaite pas une bonne et heureuse année 2019.

En revanche, pour être in, je vous souhaite une bonne et heureuse année 2020.

Partager cet article
Repost0
31 décembre 2018 1 31 /12 /décembre /2018 10:28

Parfois, ma muse m'amuse.

Partager cet article
Repost0
31 décembre 2018 1 31 /12 /décembre /2018 00:17

Et voilà, c'est toujours pareil. 365 jours pour réussir à écrire l'année sans te gourer et paf, ça change ! Vivement 2020, au moins on aura un jour de plus.

Partager cet article
Repost0
30 décembre 2018 7 30 /12 /décembre /2018 20:39

Le climato-septique Claude Allègre avait raison, le réchauffement climatique est une connerie, même les ours blancs portent une petite laine...

"Et j'me les gèle, j'ai perdu ma culotte... "

Partager cet article
Repost0
30 décembre 2018 7 30 /12 /décembre /2018 20:01

Ouuuuuh que ça m'agace, tous ces gens qui se croient obligés de joindre le geste à la parole lorsqu'ils disent entre guillemets. Ne me dites pas que vous n'avez vu ce mouvement, bras levés, et doigts - index et majeur - qui font une sorte de crochet doublé  !? Qu'est ce que c'est que cette mode à la mord moi le nœud ? Le quidam est-il trop débile pour comprendre ce que signifie entre guillemets ? Ou est-il pris de surdité au moment où est prononcé entre guillemets, de sorte qu'il faille soudain l'exprimer en langage des signes ? Non, n'importe quoi, c'est une mode, un gimmick, pire... un tic.

Imaginons une seconde qu'on souscrive plus amplement à la chose en mimant la signification des signes de ponctuation. Un poing levé pour le point final, deux pour le double point qui indique qu'il y aura, geste à l'appui, des guillemets qui ouvriront un dialogue. Un véritable exercice... Les mains en creux opposés, à la verticale, pour signifier la parenthèse, avec une gymnastique supplémentaire, et peu efficace, sauf entrainement intensif, pour les crochets.

Quid de la virgule ? Pire encore, des points virgule, d'interrogation ou d'exclamation... Pour les points de suspension, trois poings levés, donc une tierce personne à convoquer ? Ou trois élévations du poing, qui risque de laisser le spectateur perplexe et pour le moins dubitatif sur une signification plus ou moins libidineuse.

Et le tiret ??? Comment signifier un tiret ? Main à plat, geste bref et sec de gauche à droite qui a plus tendance à faire penser à un ça suffit maintenant, qu'à un simple tiret de mot composé. Imaginons l'expression du nombre vingt-et-un en utilisant le geste précité, cela donnerait deux ça suffit et ça suffit un, ce qui ne veut rien dire.

Si en plus, vous décidez de mettre la chose entre guillemets, avec un point d'exclamation final suivi de trois points de suspension, pour montrer le silence qui suit la sentence, imaginez une seconde le dialogue "Vingt-et-un !... " dit-il.

On aurait un double crochet index majeur sonorisé par le "entre guillemets" puis prononcé le 21 avec deux fois la main à plat allant brièvement et sèchement de gauche à droite, ainsi que le geste (je n'ai pas encore trouvé lequel) pour traduire le point d'exclamation suivi de trois poings levés en même temps si vous êtes accompagné, ou trois fois successives si vous êtes seul... Pfff !

Franchement cela rend un peu compliqué à comprendre "Vingt-et-un !... " dit-il et cela peut également rendre la conversation ou la narration pour le moins indigeste (et dans indigeste, il y a geste) voire vomitive.

Je n'ose même pas évoquer le @ gesticulé... dans un endroit où il n'y a aucune mouche à chasser. C'est l'air imbécile assuré.

Alors de grâce, quand vous dites entre guillemets, foutez la paix à vos mains, vous n'en serez pas moins compris

Partager cet article
Repost0
30 décembre 2018 7 30 /12 /décembre /2018 19:56

Vu le nombre de personnes qui se prennent gratuitement un pruneau dans le citron, qui se font bouffer par les poissons en tenant de rejoindre une terre a priori accueillante,  qui fouillent dans le poubelles pour béqueter... j'ai fait le vœu, pour 2019, de ne pas faire de vœux.

Partager cet article
Repost0
29 décembre 2018 6 29 /12 /décembre /2018 10:32

" Son compteur Linky s’enflamme, il passe le soir de Noël dans le noir "

Ouest France 29/12/2018

Pas de compteur... pas de lumière. Compteur qui s'enflamme... des flammes. Flammes... lumière. Solution... passer Noël à côté du compteur. Et quand celui-ci explose, économie de pyrotechnie pour rendre la soirée plus festive. Noyeux Joël !

Partager cet article
Repost0
28 décembre 2018 5 28 /12 /décembre /2018 14:20

Juste pour le plaisir de partager ; quelques poissons lanternes des fêtes de Saint Nicolas à Nancy

 

Partager cet article
Repost0
28 décembre 2018 5 28 /12 /décembre /2018 14:12

Une galette offerte par la rédaction de Plaisir de mots à qui donnera le nombre exact de fèves figurant sur cette photo...

... allez hop, au boulot, il vous reste 15 secondes !

Partager cet article
Repost0
28 décembre 2018 5 28 /12 /décembre /2018 14:02

Ce matin Mariette et Glinglin jouissaient pleinement de leur cadeau de Noël

"Nous ne maitrisons pas encore cette nouvelle technologie qui permet, non seulement d'appeler, où que l'on soit, tous les lapins du monde et nonobstant d'en faire des photographies... "

"... mais nous avons décidé de concert de vous gratifier, pour vous souhaiter nos voeux, d'un magnifique sel-fille qui montre où nous passons nos vacances. Je suire sure que vous en êtes tout ébaudis "

Spéciale dédicace à la Mère Noëlle wink

Partager cet article
Repost0
28 décembre 2018 5 28 /12 /décembre /2018 11:41

Monsieur Alexandre ferait-il partie de la variété des Phtirus pubis ou encore des Phtirius inguinalis, communément appelé morpions, poux suceurs qui s'accrochent ? Le traitement de fond n'a pas fonctionné et ce parasite continue à démanger LREM, à n'en pas douter. 

Partager cet article
Repost0
28 décembre 2018 5 28 /12 /décembre /2018 11:24

En ce jour anniversaire de la première séance publique de cinéma des frères Lumières, je vous propose une petite balade sur le site http://www.institut-lumiere.org/musee/les-freres-lumiere-et-leurs-inventions/premiere-seance.html Un moment pour découvrir ou redécouvrir dix films qui montrent à la fois le génie technique des frères Lumière mais aussi leur profonde inspiration cinématographique. Merci Messieurs.

Partager cet article
Repost0
28 décembre 2018 5 28 /12 /décembre /2018 11:14

28 décembre 1967, les politiques de notre pays légalisent la pilule. 51 ans plus tard, ils constatent avec amertume qu'ils ont de plus en plus de mal à la faire avaler à leur concitoyens.

Partager cet article
Repost0
28 décembre 2018 5 28 /12 /décembre /2018 11:10

On sait que La Chaise Dieu fut crée précisément le 28 décembre 1043 par Robert de Turande. En revanche, pour le fauteuil Voltaire, on cherche toujours.

Partager cet article
Repost0
27 décembre 2018 4 27 /12 /décembre /2018 18:48

Et paf !

"Just look, dear, it need'nt viagra !"

" Sight !"

Partager cet article
Repost0
27 décembre 2018 4 27 /12 /décembre /2018 18:16

Système D

"Pas d'mouchoir. Et pis... c'est l'époque des huîtres. Allez hop !"

Partager cet article
Repost0
27 décembre 2018 4 27 /12 /décembre /2018 17:22

Alors, vidés de leur capacité charismatique propre à rallier les foules, certains partis politiques se mirent à faire le tapin chez les gilets jaunes... En être réduit à cela en dit long sur l'action politique et la façon dont la reçoit le quidam. Pitoyable.

Partager cet article
Repost0
27 décembre 2018 4 27 /12 /décembre /2018 09:48

Monsieur le sinistre de l'arrêt du nucléaire bon d'accord mais bon pas tout de suite, vous considérez que "Ce n'est pas aux juges de forcer le gouvernement à prendre une loi"

Personne ne demande à l’État de prendre une loi ou des lois. Les organisations qui ont écrit le texte de la pétition L'affaire du siècle n'y ont d'ailleurs à aucun moment inscrit ce mot. Ils vous demandent juste que l’État respecte les engagements qu'il a pris, initié, piloté lors des divers rassemblements internationaux pour lutter contre le réchauffement climatique.

Il suffit de relire ce texte pour le voir.

Qui plus est, fi de l'idée d'une réplique au mouvement des gilets jaunes. Il ne semble pas incompatible de vivre correctement, socialement parlant, tout en faisant attention à ne pas dégrader cette terre qui l'est déjà tellement.

Alors Monsieur le petit sinistre de la montée des eaux mais c'est pas de ma faute, pourquoi pareil discours face à une pétition de cette ampleur, à la tête de laquelle se trouvent des gens qui pensent un monde propre à accueillir nos enfants tout en leur proposant de vivre dans la dignité ?

Ce qui m'agace dans cette réaction, c'est le côté moraliste et en même temps condescendant du sinistre des feux de forêt mais on verra plus tard, alors que les pétitionnaires ne demandent pas que les juges forcent à la promulgation de lois mais bien l'application de ce que l’État français a promis. C'est pourtant assez simple à comprendre.

C'est vrai, une pétition ne casse rien, c'est vrai, une pétition ne bloque pas le pays, c'est vrai, une pétition ne coûte pas un fric fou pour réparer la casse, c'est vrai, une pétition ne fout pas la trouille au Président et à ses sinistres, c'est vrai, une pétition ne fait pas des blessés, c'est vrai une pétition ne se solde pas par des morts...

Je n'attends pas grand chose de L’État et moins encore de vous Monsieur le minuscule sinistre au petit doigt sur la couture du pantalon. Je me dis simplement que cette pétition est plus que légitime, elle redonne une visibilité à l'urgence d'agir, visibilité mise sérieusement à mal ces dernières semaines, ces derniers mois, par le mépris affichés des grands de ce monde, Trump, Bolsonaro... pour le combat contre le réchauffement climatique, par le mépris affiché par Manupiter entre autre pour les petits, toujours plus vaches à lait que les nantis.

 Plus d'un million huit cent mille signatures à l'heure où j'écris. Alors, sans être pour la république des juges, Mesdames, Messieurs, continuez à parler de la chose, continuez à dire qu'il est urgent de respecter ses engagements. Et si le cœur vous en dit, pour nos enfants, petits enfants... et pour nous aussi tant qu'on y est, il est encore possible de signer cette pétition.

 

Partager cet article
Repost0
26 décembre 2018 3 26 /12 /décembre /2018 15:37

C'est parti... les jours allongent. Bientôt le printemps. Youpi.

 

Partager cet article
Repost0
26 décembre 2018 3 26 /12 /décembre /2018 12:38

Ce matin, Mariette découvrait la relativité des choses

"Oooooh regarde mon bon Glinglin... des nains"

"Ah non ma douce Mariette, pas des nains... des PETITS nains !

Partager cet article
Repost0