Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de plaisir-de-mots.over-blog.fr
  • : Mon objectif est d'explorer l'inconnu d'une vie nouvelle, grâce, entre autres, à l'écriture. Le ton restera le même; souvent impertinent, parfois cynique mais toujours en tentant de garder ce qui nous permet encore de vivre dans ce drôle de monde, l'humour, dans tous ses états.
  • Contact

Rechercher

28 novembre 2019 4 28 /11 /novembre /2019 07:00

On dit parfois qu'on jette son dévolu sur quelqu'un...

... attention toutefois à ne pas le blesser !

Partager cet article
Repost0
27 novembre 2019 3 27 /11 /novembre /2019 19:59

Tu es un grand astronome mais tu es dyslexique et tu as du mal avec les c et les g, alors quand tu fais dépenser des milliards à l'ESA* pour envoyer un satellite observer une gomète... tu passes pour un grétin !

*Agence Spatiale Européenne

Partager cet article
Repost0
27 novembre 2019 3 27 /11 /novembre /2019 19:48

On dit parfois qu'on sort de ses gonds.

Une vraie chance que les portes soient plutôt calmes...

Partager cet article
Repost0
27 novembre 2019 3 27 /11 /novembre /2019 19:40

"La plus grosse introduction depuis 2017"

Tel est le titre d'un mél que je viens de recevoir sur ma messagerie.

"Tiens, me suis-je dit, encore une information sur les performances Rocco Siffrediesques à inscrire au Guinness des records"

Que nenni, il s'agissait simplement d'une publicité pour la FDJ, introduite il est vrai, en bourse, il y a peu.

En espérant qu'elle n'ait pas trop souffert.

Partager cet article
Repost0
27 novembre 2019 3 27 /11 /novembre /2019 19:32

Végane... ce terme est attribué à des gens qui se manifestent souvent par des actions tellement stupides pour revendiquer leur idéologie que même Windows mail n'en veut pas. J'en ai fait l'expérience il y a peu. Après avoir écrit le mot végane dans un mél composé sur mon client de messagerie, j'ai eu la surprise de le voir souligné comme un mot inexistant. Comme quoi, parfois, on peut constater que l'IE existe...

Partager cet article
Repost0
27 novembre 2019 3 27 /11 /novembre /2019 15:47

Au hasard des blogs... que d'erreurs orthographiques, grammaticales, lexicales.

J'avoue bien humblement qu'il m'arrive souvent de faire des erreurs ; je préfère le dire ainsi plutôt que de dire commettre des fautes, trop christique à mon goût, et j'estime que la religion n'a rien à faire dans mes délires de plume, non mais !

Alors oui, il m'arrive de trébucher sur un accord en genre ou en nombre, de mal conjuguer un verbe, d'égratigner l'orthographe d'un mot. Et pourtant, j'aime tellement les mots que dans mes moments d'incertitude, moments de solitude intellectuelle parfois, tant je doute, je vérifie, je fouille, je fouine, je gratte. Je ne trouve pas toujours réponse à ma quête... alors si je ne peux passer par un chemin, je tente d'en prendre un autre pour énoncer une idée, écrire un propos.

Souvent cependant, je trouve la solution à mon problème. Entre la richesse incroyable du net pour trouver la réponse ad hoc, et parfois même se perdre, celle des bons vieux dictionnaires de papier, des opus de grammaire, conjugaison... que je garde précieusement sur une étagère et que je compulse avec une gourmandise non dissimulée, je trouve la perle tant convoitée. Le bon accord, le bon mot, ou plus exactement le mot correctement orthographié, le synonyme ou l'antonyme, la forme lexicale...

Je l'admets, souvent, je ne me relis pas ou je me relis mal, je suis dans la précipitation, courant après les idées qui filent dans mon esprit, allant même jusqu'à oublier des mots. Je fais cela alors que je passe mon temps à dire aux élèves l'importance de la relecture... syndrome du cordonnier mal chaussé.

Mais puisqu'il est toujours plus facile de se gausser de la paille plantée dans l’œil de son prochain, de sa prochaine, la gent féminine n'échappant pas à la règle, plutôt que de se préoccuper du baobab fiché dans le sien, quand je surfe sur d'autre sites, blogs... je m'arrête sur les erreurs, les mêmes que les miennes et je sens à la fois les dents rentrer dans ma mâchoire, mes cheveux se dresser, ainsi qu'une irrépressible envie de tuer le premier chien qui erre en bas de chez moi. C'est stupide, mais c'est comme ça. Merci de ne pas me dénoncer à la SPA.

Par exemple, j'ai lu aujourd'hui, sur un blog, un premier post consacré à l'accord du participe passé avec le verbe avoir et un autre sur le participe passé des verbes faire et laisser. Il y est rappelé que "...un participe passé conjugué avec l'auxiliaire avoir s'accorde avec le COD du verbe si celui-ci est placé avant le verbe." avec en exemple : "La tarte que j'ai mangée était très bonne"

Ensuite, sur ce même blog, j'ai lu un post dédié à Victor Hugo. Dès la deuxième ligne, j'ai lu ceci : "... pour vous dire toute mon admiration aux combats que vous avez mené, défendu,... "

Là, j'ai senti monter en moi cette violente pulsion canicide évoquée ci-dessus. En effet, si un participe passé conjugué avec l'auxiliaire avoir doit s'accorder avec le COD du verbe si celui-ci est placé avant le verbe, alors, il manque un s final à mené et à défendu. C'est finalement moins l'erreur d'accord qui m'a fait sentir le désagrément d'une dentition qui se cache et d'une toison capillaire qui se hérisse, que la juxtaposition des deux posts issus du même blog.

Pour m'en remettre, je suis allé voir ailleurs... et là, pompon sur la cerise du gâteau qui à mis le feu aux poudres, je suis tombé sur cela :


"...

Elle aime voler dans les rêves

Et repend l'or de ses écrits à la volée

Elle a la sagesse en elle et la partage avec amour

Tel un filtre d'amours et d'amitiés

Elle le repent

... "

Trop déprimé pour descendre m'en prendre au premier cocker venu, je me suis dirigé vers la pharmacie pour y quérir une boîte de Valium. Erreurs orthographiques mises à part, il  faudra que je questionne la personne qui a écrit ce texte sur le magasin qui lui fournit les filtres ad hoc pour l'amour et l'amitié, sur leur taille et la température de l'eau à verser dessus.

Comme disait Confucius : "L'homme sage apprend de ses erreurs, l'homme plus sage apprend des erreurs des autres" Ayant fait une partie du trajet et pour ne pas jouer les prétentieux et encore moins les sentencieux, je vous demande instamment que, si en surfant sur Plaisir de mots, vous trouvez des erreurs, de me les signaler grâce aux commentaires.

J'avoue être maintenant, après toutes ces épreuves, bien fatigué. Je m'en vais donc vous quitter de ce pas, afin d'absorber la pilule antidépressive précitée, en la faisant passer à l'aide d'un bon café philtre...

Partager cet article
Repost0
27 novembre 2019 3 27 /11 /novembre /2019 08:08

On dit parfois qu'on blanchit de l'argent.

Et parfois même au marché noir.

Partager cet article
Repost0
27 novembre 2019 3 27 /11 /novembre /2019 07:00

Dicton du jour

A la Saint-Severin, chauffe tes reins.

et tes mains

et tes seins

et ton bain

sans oublier ton pain

et ton brin

...

Partager cet article
Repost0
27 novembre 2019 3 27 /11 /novembre /2019 07:00

Le 27 novembre 1827 John Walker, un chimiste anglais, mit au point un mélange chimique pouvant s’enflammer sur une surface rugueuse. Content de lui il a allumé une cigarette avec 29 allumettes... 

... le pronostique vital est toujours engagé !

Partager cet article
Repost0
26 novembre 2019 2 26 /11 /novembre /2019 12:33

Fallait y penser avant...

"Ce qui est pénible, c'est qu'à chaque fois qu'on les invite, nos amis ne peuvent s'empêcher de mettre les pieds dans le plat. On vit dans un monde bien incivil... "

Partager cet article
Repost0
26 novembre 2019 2 26 /11 /novembre /2019 12:31

Les petits poissons font des rondes sous ma main dans les mondes sous-marins.

Partager cet article
Repost0
26 novembre 2019 2 26 /11 /novembre /2019 12:23

Bon anniversaire à la place Stanislas dont je ne dirai pas qu'elle est la plus belle du monde mais bon !

"Encore un chauvin qui a raison... "

Partager cet article
Repost0
26 novembre 2019 2 26 /11 /novembre /2019 12:19

Dicton du jour

"Jeux de doigts fait souvent joie de deux"

Partager cet article
Repost0
26 novembre 2019 2 26 /11 /novembre /2019 08:13

Stanislas Leszczynski chaussait grand, la preuve, le 26 novembre 1755, il y a donc précisément 264 ans, il inaugurait en grandes pompes la place éponyme à Nancy.

Partager cet article
Repost0
26 novembre 2019 2 26 /11 /novembre /2019 07:58

Quand les statues s'y mettent

"Merci mon Dieu, gnagnagna gnagnagna gnagnagna... "

"Quel faux cul tu fais Edmond, après la vie dissolue qui fut la tienne !"

Partager cet article
Repost0
26 novembre 2019 2 26 /11 /novembre /2019 07:55

Les sens, c'est vraiment curieux.

Quand je fais une recherche sur la toile

mon ouïe ne dit rien

mon odorat ne dit rien

mon toucher ne dit rien

ma vue ne dit rien, bizarement

mais mon goût gueule...

Partager cet article
Repost0
25 novembre 2019 1 25 /11 /novembre /2019 08:06

Pour Saint-Martin, la neige est en chemin, pour Sainte-Catherine, elle est à la courtine.

Sainte-Catherine amène la couétine.

Sainte-Catherine, amène la farine.

À la Sainte-Catherine, les sardines tournent l’échine.

À la Saint-Blaise, elles reparaissent.

À la Sainte-Catherine, le porc couine.

À la Sainte-Catherine tout bois prend racine.

À la Sainte-Catherine, les sardines tournent l'échine ; à la Saint-Blaise, elles reparaissent.

À la Sainte-Catherine, l'hiver s'aberline ; à la Saint-André, il est aberliné.

À la Sainte-Catherine, elle m'a touché la... Euh, je vous laisse finir, il faut que je parte au boulot.

Partager cet article
Repost0
25 novembre 2019 1 25 /11 /novembre /2019 07:00

Ivre tigre libre

vibre et migre,

pour survivre sans bruire

à Vouivre en fibre ou hydre en givre.

Puis suivre Tibre

en boire litres, eau arbitre,

qui délivre

de guivre.

Alors à la vitre

félibre pitre

au pupitre calibre titre

et clos chapitre

Bigre bigre !

Partager cet article
Repost0
25 novembre 2019 1 25 /11 /novembre /2019 07:00

On dit parfois que Dieu reconnaitra les siens.

Chez les Ch'tis, la faune canine sera privilégiée.

Partager cet article
Repost0
24 novembre 2019 7 24 /11 /novembre /2019 18:05

Quand une dame se vante d'avoir une belle pension de feu son mari et vous en fait voir le montant, le lendemain, vous êtes en droit de lui déclarer

"Madame, je suis bien heureux d'avoir pu admirer votre beau douaire hier"

Partager cet article
Repost0
24 novembre 2019 7 24 /11 /novembre /2019 16:21

"Mal nommer les choses, c'est ajouter au malheur du monde"

Albert Camus

Tant de gens, dont les enseignants, devraient inscrire cela au fronton de leur lieu de travail.

Partager cet article
Repost0
24 novembre 2019 7 24 /11 /novembre /2019 16:07

Vous voulez briller dans les salons de la médaille Fields, alors n'évoquez pas l'enquête sur le fric frac commis par six hommes, mais plutôt la recherche sur l'effraction des six mâles.

Partager cet article
Repost0
24 novembre 2019 7 24 /11 /novembre /2019 16:04

Une petite citation de Jean Yanne avec qui je suis assez d'accord

"Corrida, les bouchers à l'arène !"

Partager cet article
Repost0
24 novembre 2019 7 24 /11 /novembre /2019 13:52

Dans les mots plume, air, bulle, on sent bien l'insoutenable légèreté de lettre...

Partager cet article
Repost0
24 novembre 2019 7 24 /11 /novembre /2019 13:47

On dit parfois qu'on se fait des cheveux blancs.

Je comprends maintenant l'inextinguible optimisme des chauves.

Partager cet article
Repost0