Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de plaisir-de-mots.over-blog.fr
  • : Mon objectif est d'explorer l'inconnu d'une vie nouvelle, grâce, entre autres, à l'écriture. Le ton restera le même; souvent impertinent, parfois cynique mais toujours en tentant de garder ce qui nous permet encore de vivre dans ce drôle de monde, l'humour, dans tous ses états.
  • Contact

Rechercher

21 mars 2020 6 21 /03 /mars /2020 09:00

J'ai loupé hier de célébrer le printemps. Pour me rattraper, aujourd'hui, même si la lumière du soleil est bien filtrée, je vous propose un Haïku de saison.

 

Printemps deux mil vingt

L'Haïku nous sauvera

Pour des jours meilleurs

 

Spéciale dédicace à Mymy, maîtresse de CE2, lanceuse d'alerte sur la saison

Partager cet article
Repost0
21 mars 2020 6 21 /03 /mars /2020 08:48

La révision de la distance proximale est d'actualité

Plus on est près

Plus on se craint

Plus on est loin

Plus on se plait.

 

Partager cet article
Repost0
21 mars 2020 6 21 /03 /mars /2020 08:46

Météo du jour :

Soleil confiné...

Lui aussi ?

Chiotte !

Partager cet article
Repost0
21 mars 2020 6 21 /03 /mars /2020 08:43

Pénurie de mouchoirs papier.

Mais votre nez coule toujours ?

Jetez-le !

Partager cet article
Repost0
21 mars 2020 6 21 /03 /mars /2020 07:00

A chacun ses réactions irrationnelles.

A l'annonce du confinement, les français se sont précipités dans les magasins pour faire la razzia sur les coquillettes et le PQ. Irrationnel, certes, mais finalement, pas temps que ça. Si on bouffe les coquillettes, il faudra bien se torcher le fion à un moment ou l'autre.

En revanche, aux USA, les lobotomisés se sont précipités sur les armes à feu... !?! Sans acheter de coquillettes ni PQ ?!? Qu'ont-ils à protéger ??? Vont-ils bouffer leurs fusil, auquel cas, il aurait aussi fallu s'équiper en vaseline pour le faire passer de l'autre côté, une fois la digestion achevée ??? Pire, vont-ils se torcher le cul avec leurs armes à feu ??????????

Il y a des moments où je me dis que les colons qui sont partis à la conquête du nouveau monde ont dû laisser le bons sens sur les quais de France.

Partager cet article
Repost0
21 mars 2020 6 21 /03 /mars /2020 07:00

Vous êtes, comme la plupart de nos compatriotes, confiné(e)s. Vous avez donc le temps de prendre le temps. Alors !? Alors restez là, assis(e) et démarrez la vidéo de la Grande Librairie ci dessous et laissez vous porter pendant presque 25 minutes. N'arrêtez pas avant la fin, le jeu en vaut la chandelle.

Superbe moment, avec Perrine Desproges qui parle de l'opus consacré à son père. Vous pourrez y entendre des propos de Pierre Desproges, des textes écrits par François Morel sur Pierre Desproges, des textes de Pierre Desproges lus par François Morel et Daniel Morin.

Certes, je ne suis pas objectif quand je parle de Pierre Desproges tant j'aime ses écrits, ses mots, ses impertinences. Une chose est sure, c'est qu'en découvrant des textes que je ne connaissais pas ou en entendant d'autres de ses écrits qui m'avaient déjà régalé, j'ai eu la sensation, après cette vidéo, d'être plus riche.

Partager cet article
Repost0
21 mars 2020 6 21 /03 /mars /2020 07:00

On a peut être trouvé le masque ET la formule qui feront fuir le Covid19

"Casse toi pauv'con !"

Partager cet article
Repost0
21 mars 2020 6 21 /03 /mars /2020 07:00

Problèmes de vessie ? 

"Aaaaaah, un p'tit pipi, ça soulage"

Partager cet article
Repost0
20 mars 2020 5 20 /03 /mars /2020 17:25

J'ai découvert que Pierre Desproges avait commis quelques photomontages.

Ci dessous, celui que je préfère. Bonne dégustation

En manuscrit, il est écrit :

"M. et Mme de Nazareth surveillant l'entrainement de leur fils"

Jouissif ! Merci Monsieur Desproges.

Partager cet article
Repost0
20 mars 2020 5 20 /03 /mars /2020 17:17

Pour passer le temps, ailleurs que sur Plaisir de mots, il y a de belles choses sur le net. Des artistes pleins d'inventivité nous proposent des choses parfois étranges, parfois drôles...

Voici deux adresses qui m'ont bien plu :

- étrange

https://www.ipnoze.com/illustrations-satiriques-troublantes-pawel-kuczynski/

- amusant

https://www.ipnoze.com/photomontages-tordus-famille-enfants-john-wilhelm/

 

Partager cet article
Repost0
20 mars 2020 5 20 /03 /mars /2020 16:03

Je suis content, j'ai fait mes courses pour subvenir à mes besoins vitaux. J'ai calculé que je pouvais tenir jusqu'à Noël... si Noël tombe cette année le 1er avril.

Partager cet article
Repost0
20 mars 2020 5 20 /03 /mars /2020 12:06

Curieuse sensation ce matin, où je suis sorti de chez moi pour le première fois depuis dimanche.

Regard méfiant, prise de distance, changement de trottoir, fesses serrées quand les gens sont un peu plus près.

Le stress est facteur 10 de multiplication des distances proximales. Je me sentais plus tranquille quand le quidam était loin... compréhension soudaine de la fonction des cerveaux reptilien et limbique que le néocortex a bien du mal a contenir.

Marche jusqu'au labo d'analyses médicales pour vérifier que le sang est assez fluide pour ne pas franchir le Styx avant d'avoir vu la mort du coronavirus et profité d'une retraite annoncée.

Au labo, nickel, distances de sécurité respectées au guichet, secrétaires masquées, mais pas façon soirées SM, ça rassure. Gel hydroalcoolique à disposition. J'en ai profité pour me dénuder et enduire tout mon corps d'athlète... une heure de travail ! Ensuite, j'ai moi même pu glisser ma carte dans la fente. N'y voyez aucune allusion, il s'agissait simplement de ma carte Vital. Aux temps de Me Too, il est de rigueur de rester correct.

A l'invitation de l'hôtesse qui m'accueillit fort aimablement, sourire masqué, je me suis rendu en salle d'attente, seul, rassuré.

Puis ce fut le rush ! Une, deux... six personnes sont arrivées. Après avoir fait comme moi, sauf pour le gel, les uns et les autres sont venus s'asseoir en salle d'attente !?! Alors, même avec un siège d'écart, je ne suis pas sur que la distance d'un mètre ait pu être respectée. J'avais anticipé en me levant pour aller me réfugier, en geignant tel un chiot apeuré par une vivisection potentielle, dans un angle du mur, la truffe tournée vers le mur.

Dieu me tripote, comme aurait dit ce bon Pierre Desproges, que l'attente fut longue avant que d'être percé.

Enfin, l'infirmière arriva, délivrant mon angoisse.

Mais quand il fallu repartir, il me fallait passer devant celle et celui qui attendaient... J'ai rampé jusqu'à la sortie en espérant que le covid19 ne se transmet pas par le fondement...

Partager cet article
Repost0
20 mars 2020 5 20 /03 /mars /2020 11:38

Aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaahhhhhhhh que Johnny, tous les ans à Noël, il aimait embrasser sur la bûche !

Aaaaahhh, spéciale dédicace à Patrick, le rocker qu'il chante bien

Partager cet article
Repost0
20 mars 2020 5 20 /03 /mars /2020 11:36

On ne le dira jamais assez mais les musiciens entre eux... ça s'aime !

Partager cet article
Repost0
20 mars 2020 5 20 /03 /mars /2020 08:59

Monsieur Demorand, ce matin, sur Inter, vous avez bouclé le journal du 7 - 9 en remerciant tous les collaborateurs de la chaine pour leur engagement dans cette période de crise.

Dans votre propos, il y eut ceci

"... toute l'année nous travaillons main dans la main..."

Je suppose que la malice n'était pas de mise, mais la chose fut fort drôle.

C'est sur qu'aujourd'hui, c'est plus difficile...

Dans tous les cas, Monsieur Demorand, Madame Salamé, soyez vous aussi remerciés, comme tous vos collègues, de me permettre de savoir au quotidien, ce qui se passe dans le monde, avec souvent le recul nécessaire.

Partager cet article
Repost0
20 mars 2020 5 20 /03 /mars /2020 08:51

Si vous souhaitez briller dans les pince-fesses de la poésie japonaise, ne dites pas "J'adore les torticolis" mais plutôt "Je suis féru d'aïe cou "

Partager cet article
Repost0
20 mars 2020 5 20 /03 /mars /2020 07:00

Pénurie de masques ? Il y a toujours une solution : hop, une écumoire devant le pif

"Et la louche sur la tête si il se met à pleuvoir..."

Partager cet article
Repost0
20 mars 2020 5 20 /03 /mars /2020 07:00

De toutes les façons, avec la distance de sécurité d'un mètre, il n'y a pas de risque

"Sauf si Rocco Siffredi vient faire ses courses derrière vous... "

Merci Ladom pour la photo

Partager cet article
Repost0
19 mars 2020 4 19 /03 /mars /2020 16:00

 

 

10 000...

10 000, qu'est ce que c'est ?

10 000, c'est un dixième de Gilbert Bécaud, Monsieur 100 000 volts.

10 000, c'est à un chouia près un quart de la circonférence de la terre.

10 000, c'est la moitié de 20 000 lieues sous les mers.

10 000, c'est 1000 verges de moins que les 11 000 de Guillaume Apollinaire.

10 000, c'est le code postal de Troyes.

10 000, c'est le nombre de côtés d'un myriagone.

10 000, c'est, en secondes, la vitesse d'un neutron rapide.

10 000, c'est, en anatomie, approximativement le potentiel de connexion d'un seul neurones à ses voisins.

10 000, c'est, selon Frantz Kafka, un élément juridique, car comme il dit : Avocat, c'est une personne qui écrit un document de 10 000 mots et l'intitule "sommaire".

10 000, c'est le symbole anagogique de la plénitude, de la fertilité, de l'abondance.

Mais aujourd'hui...

10 000, c'est surtout le nombre de posts édités sur Plaisir de mots depuis le 19 septembre 2010.

Presque dix années (3470 jours pour être précis) de petits billets de mauvaise ou de bonne humeur, de colères ou de rires, de jeux de mots à deux balles, de contrepèteries, de légendes déjantées d'images trouvées sur le net, de prosopopée grâce à tous les animaux photographiés, de tentatives d'écriture de nouvelles, parfois d'haïkus et de tant d'autres choses...

Dix années qui m'ont permis, grâce à l'écriture mais surtout grâce à la fréquentation quotidienne pour certain(e)s d'entre vous ou ponctuelle pour d'autres, de passer outre un très mauvais moment de ma vie et d'adoucir une cicatrice douloureuse.

Soyez-en, toutes et tous, 10 000 fois remercié(e)s.

.

Partager cet article
Repost0
19 mars 2020 4 19 /03 /mars /2020 15:50

Ce matin, Glinglin, Mariette et SYphon Maître Décolle avaient souhaité se joindre à Manupiter et au grand Doudou pour la campagne prophylactique anti Covid19

"Même si vous êtes de petite taille, portez un masque... mais gardez vous de le faire comme nous"

Partager cet article
Repost0
19 mars 2020 4 19 /03 /mars /2020 14:52

Bon, à partir de dorénavant et jusqu'à dorénaprès, les posts auront comme entête deux logos, comme vous pouvez le constater.

Le premier, je vous le rappelle, est dédié à la liberté d'expression, depuis l'attentat de Charlie, il y a 5 ans.

Le second démarre aujourd'hui, dédié à la liberté de vivre sans ce trou du cul de Covid19.

Autant le premier restera, autant le second disparaitra dès lors que le virus, moralement terrassé par le désespoir de ne plus trouver de corps hôte pour se reproduire, aura purement et simplement décidé de se mettre la tête dans le four et d'ouvrir le gaz.

Résistons, nom de Dieu... résistons.

Partager cet article
Repost0
19 mars 2020 4 19 /03 /mars /2020 14:38

Damned, je viens de voir sur mon portable un smiley auquel je n'avais jamais porté attention...

... grâce à icelui, je vais pouvoir éditer des posts sans risque de vous contaminer. Vous pourrez désormais regarder Plaisir de mots à moins d'un mètre de votre ordi, ce qui facilite nettement la manipulation du touch pad, sauf pour les gibbons qui s'en foutent complétement car ils ont des grands bras.

Ceci dit, avoir l'avoir fait, on n'est jamais assez précautionneux, n'oubliez pas de vous passer les yeux au gel hydroalcoolique... Et là, les gibbons feront la gueule parce qu'il y a pénurie. Il y a une justice en ce bas monde.

Partager cet article
Repost0
19 mars 2020 4 19 /03 /mars /2020 12:49

Entendu à la radio à l'instant, un rétif aux précautions sanitaires sur un marché. Je ne retiens que ce qu'il a dit en conclusion, après avoir signifié que les mesures de protection l'emmerdait au plus au point et qu'il ferait comme il lui siérait : "Moi, je suis un concitoyen"

Tellement vrai pour la première syllabe du dernier mot !

Partager cet article
Repost0
19 mars 2020 4 19 /03 /mars /2020 10:14

Les relations de voisinage d'un côté de la rue à l'autre ont du mal à prendre. Forcément, on passe son temps normal, au mieux à discuter un peu avec ses voisins, au pire à les ignorer alors qu'on les voit tous les jours, de près ou de loin.

Hier, j'ai salué mon voisin, qui prenait l'air sur sa terrasse, de l'autre côté de la rue. Nous avons échangé quelques mots.

Ce matin, j'ai fait un petit bonjour de la main à trois personnes qui habitent en face de chez moi, celui qui nettoyait sa fenêtre m'a pris pour un martien et n'a pas répondu. En revanche, le couple qui prenait le soleil m'a retourné le geste fraternel. Là aussi, nous avons échangé trois mots.

J'ai proposé un apéro à distance vers midi, ils ont agréé l'idée. Cependant, à midi, alors que je me suis mis à la fenêtre avec un verre de blanc, pour trinquer de loin, même après avoir fait retentir une clochette pour avertir de loin, comme à l'époque des lépreux, personne...

Je ne lâcherai pas, demain à la même heure, je renouvellerai la chose.

N'oublions jamais que nous sommes des animaux sociaux.

Et puisque le mot pour trinquer prend en ces temps sanitaires tout son sens... Santé !

Partager cet article
Repost0
19 mars 2020 4 19 /03 /mars /2020 10:10

Le rire ne guérit pas le Covid19, n'éradique pas la pandémie, n'efface pas le confinement, mais il aide bien à tenir le choc... Alors, rions !

Partager cet article
Repost0