Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de plaisir-de-mots.over-blog.fr
  • : Mon objectif est d'explorer l'inconnu d'une vie nouvelle, grâce, entre autres, à l'écriture. Le ton restera le même; souvent impertinent, parfois cynique mais toujours en tentant de garder ce qui nous permet encore de vivre dans ce drôle de monde, l'humour, dans tous ses états.
  • Contact

Rechercher

20 octobre 2010 3 20 /10 /octobre /2010 15:45

De la mise en avant de notre propre stupidité.

Je viens de lire l'article "Laveur de cerveaux" de Nicolas Delesalle, Télérama n°3171 du 23 au 29 octobre.

Bigrement intéressant : comment l'utilisation du logiciel Power Point du gros Bill nous abêtit. Cela me rappelle la réflexion faite par un ami directeur de recherche à l'Ecole des Mines, sur l'utilisation affligeante de Word, du même gros Bill. En effet, il y a plus de 10 ans déjà, cet ami disait que ses thésards sacrifiaient le fond à la forme...

Comme conclut l'article de Télérama, ce n'est pas le logiciel qui est pervers, c'est la façon de l'utiliser qui nous conduit à céder à la facilité, à la négation de la prise de distance. Une fois encore, au plan technologique... c'est l'armée qui aura eu de l'avance dans l'analyse !

Partager cet article
Repost0

commentaires