Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de plaisir-de-mots.over-blog.fr
  • : Mon objectif est d'explorer l'inconnu d'une vie nouvelle, grâce, entre autres, à l'écriture. Le ton restera le même; souvent impertinent, parfois cynique mais toujours en tentant de garder ce qui nous permet encore de vivre dans ce drôle de monde, l'humour, dans tous ses états.
  • Contact

Rechercher

7 décembre 2012 5 07 /12 /décembre /2012 17:07

Certes, cela émane de la presse syndicale.

 

Mais j'aimerai tant que ce ministère dont je dépends considère à part égale tous celles et ceux qui travaillent pour aider les enfants de France.

 

J'aimerais tant que les crétins qui sont capables d'écrire ça

"...  les PE* exercent une « profession intermédiaire » et non « intellectuellement supérieure » comme les professeurs du second degré ... "

réalisent que sans ces professionnels intermédiaires et non intellectuellement supérieurs, les professionnels non intermédiaires et intellectuellement supérieurs, bien souvent meilleurs en didactiques qu'en pédagogie, iraient pointer au chômage.

 

Ces gens là sont des débiles qui assoient plus encore le mépris dont souffrent de plus en plus les enseignants d'école maternelle et primaire.

 

Avec des discours comme ça, ils font perdurer les représentations de type

enseignant de maternelle = con de l'enseignant de l'élémentaire

enseignant de l'élémentaire = con de l'enseignant de collège

enseignant de collège = con de l'enseignant de lycée

etc etc

 

Avec des discours comme ça, on est pas près de voir disparaitre la ségrégation émétique dans les établissements du secondaire (salle des agrégés / salle des certifiés)

 

Je ne réclame pas ici un plus de salaire, je demande simplement que les hiérarques qui nous gouvernent et leurs sbires ministériels appliquent à eux mêmes ce qu'ils nous dictent d'enseigner, de façon intermédiaire et non intellectuellement supérieure : LE RESPECT ! Ce serait pourtant si simple !

 

Partant du principe que chacun à besoin de l'autre pour vivre, je jette aux orties cette morale à la con de La Fontaine "on a toujours besoin d'un plus petit que soi", car elle conduit à lire les inepties sus-citées. Aussi, je vous demande, dans un geste de solidarité avec cette profession intermédiaire et non intellectuellement supérieure, de signer la pétition sur le site en lien avec ce post.

 

Excusez ma colère... et j'estime avoir la chance d'avoir eu un jour, ces enseignants, de l'éducation nationale d'en bas pour m'apprendre à lire et surtout à écrire, pour ne pas sortir un fusil mitrailleur quand mon ire est grande.

 

* PE : Professeur des Ecoles, ceux qu'on nomme encore... les instits

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires