Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de plaisir-de-mots.over-blog.fr
  • : Mon objectif est d'explorer l'inconnu d'une vie nouvelle, grâce, entre autres, à l'écriture. Le ton restera le même; souvent impertinent, parfois cynique mais toujours en tentant de garder ce qui nous permet encore de vivre dans ce drôle de monde, l'humour, dans tous ses états.
  • Contact

Rechercher

4 février 2022 5 04 /02 /février /2022 08:46

Selon son mari, à l'annonce de la révocation du placement de leur bracelet électronique, madame aurait tenté d'attenter à ses jours. "Elle a avalé une boîte de je ne sais quoi " a-t-il déclaré à télé-caca (BFMTV)

Une boîte de je ne sais quoi !?!

On se perd en conjectures...

Madame B. a-t-elle pris effectivement le je ne sais quoi ou s'est-elle cantonnée à prendre juste la boîte de je ne sais quoi ?

Est ce le je ne sais quoi à haute dose qui est létal, la boîte qui le contient ou encore l'un mêlé à l'autre ?

Faut-il un verre d'eau pour avaler du je ne sais quoi ou un seau d'eau pour la boîte ?

Qui fournit Madame B. en je ne sais quoi ? Est-ce je ne sais qui ?

Le je ne sais quoi se range-t-il je ne sais où ?

En terme de posologie, le je ne sais quoi doit-il être pris à heure fixe ou je ne sais quand ?

Monsieur B. est-il plus à l'aise avec les termes prise illégale d'intérêt, blanchiment de fraude fiscale, abus de faiblesse, détournement de fonds publics et abus de biens sociaux qu'avec la terminologie de la pharmacopée.

Madame B. , puisqu'elle a dit qu'elle n'irait pas en prison, accepterait-elle d'aller au ballon, en cabane, au gnouf, au mitard, voire au placard ou même en taule... ?

Partager cet article
Repost0

commentaires