Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de plaisir-de-mots.over-blog.fr
  • : Mon objectif est d'explorer l'inconnu d'une vie nouvelle, grâce, entre autres, à l'écriture. Le ton restera le même; souvent impertinent, parfois cynique mais toujours en tentant de garder ce qui nous permet encore de vivre dans ce drôle de monde, l'humour, dans tous ses états.
  • Contact

Rechercher

28 janvier 2021 4 28 /01 /janvier /2021 19:25

Bon... Le Vendée-Globe...

Si j'ai bien compris, le gagnant de la course, donc le premier, est arrivé troisième, bien après le premier arrivé, qui maintenant est deuxième, ait relégué le deuxième en troisième place.

Tout ça parce que le premier, donc le troisième à être arrivé aux Sables, a porté secours à un autre concurrent. Il a donc été récompensé par du temps additionnel.

Si on pratique la chose dans les écoles, le premier de la classe sera en fait le quatrième qui aura mieux soufflé à ses camarades pendant la compo, dépassant le premier de la classe qui n'aide jamais les autres, justement, pour être premier, devant le second, un  peu moins bon ou virtuellement un troisième qui a accepté d'aider ses potes mais un peu poins que le quatrième devenu par le fait, le premier.

Maintenant, si le fait d'aider est majorant, et le fait de souffler minorant, qui sera le premier sachant que le premier de la classe ne bénéficiera de rien et tombera à la cinquième place parce que le troisième aurait été premier mais rétrogradé derrière le second, virtuel quatrième, parce qu'ayant soufflé trop ostensiblement, ce qui lui aurait fait perdre des points sur ceux gagnés en aidant le second... 

Moralité : rien ne sert de courir, on arrive jamais qu'à l'heure où on est au bon endroit.

Partager cet article
Repost0

commentaires