Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de plaisir-de-mots.over-blog.fr
  • : Mon objectif est d'explorer l'inconnu d'une vie nouvelle, grâce, entre autres, à l'écriture. Le ton restera le même; souvent impertinent, parfois cynique mais toujours en tentant de garder ce qui nous permet encore de vivre dans ce drôle de monde, l'humour, dans tous ses états.
  • Contact

Rechercher

21 novembre 2019 4 21 /11 /novembre /2019 19:01

Perso, j'aurai la grande chance de partir en retraite en bénéficiant du régime actuel des enseignants. J'avoue qu'initialement, je ne savais pas si je ferais grève le 5 décembre prochain. Dans mon confort, j'hésitais.

Et puis... deux choses m'ont fait réagir :

- la première, c'est la réaction d'une jeune collègue qui ne se sent pas concernée, arguant du fait que quand son tour arrivera (s'il arrive) de prétendre à la retraite, les choses auront eu le temps de changer n fois.

- la seconde, c'est que j'ai vu des simulations, présentées par les syndicats, de ce que serait la retraite calculée aujourd'hui, avec le système envisagé...

Je suis tombé de ma chaise, dans un cas comme dans l'autre.

Comment peut-on ne pas prendre conscience, même en début de carrière, de ce qui risque d'advenir ? Comment peut-on, à l'éclairage de ce qui nous est annoncé, dire qu'on verra ça plus tard ? Comment peut-on ignorer, quand on enseigne l'histoire à un moment donné, que nos anciens se sont battus, ne serait-ce qu'en 1936, pour le bien social ? Comment peut-on, quand on s'occupe d'enfants, et que, qui plus est, on en attend un, décider de reporter aux calendes grecques, la préoccupation de l'avenir de ceux -ci ?

J'ajoute à cela que, même si les enseignants ne sont pas les plus démunis, il me semble délirant d'envisager que ceux-ci voient leur retraite réduite de 33% par rapport à ce qu'ils toucheraient aujourd'hui.

Alors, même si je ne serai pas impacté par cette réforme (en marche !) je n'irai pas bosser le 5 décembre prochain, ne serait ce que que pour soutenir mes plus jeunes collègues, et tellement d'autres gens de leur  âge, dans leur combat.

Et merde aux imbéciles gouffi(e)s de leur confort actuel qui refusent de voir le sombre avenir qui nous/les attend.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

L
Sauf que nos enfants ou ceux de leur generation ont bien du mal a se bouger le fion!!! Preferant souvent faire les placements qui pourraient les mettre individuellement les pieds au sec ou pensant que tout ca est bien loin et ne les concerne pas. Ca y est je suis un vieux con.
Répondre
L
Oh! lui! Hé! J'avais mis un commentaire qui n’apparaît pas! Censure???
Je disais entre autre que bien que bénéficiant déjà de la retraite, je serai malgré tout dans la rue le 05 décembre. Et je répète que les syndicats alarmistes ne peuvent que donner des calculs inexacts puisque les procédures ne sont pas connues. Hors donc, se méfier d'un gouvernement qui tente de faire passer une réforme inique oui, crier au loup et éprendre des informations hasardeuses bof.
Répondre
P
Non, pas de censure. Je n'ai pas vu le commentaire en question. Overblog l'a-t-il publié ???
Crier au loup, certes mais on voit aussi comment ce gouvernement agit. Quoi qu'il en soit, je pense que nos enfants vont souffrir.