Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de plaisir-de-mots.over-blog.fr
  • : Mon objectif est d'explorer l'inconnu d'une vie nouvelle, grâce, entre autres, à l'écriture. Le ton restera le même; souvent impertinent, parfois cynique mais toujours en tentant de garder ce qui nous permet encore de vivre dans ce drôle de monde, l'humour, dans tous ses états.
  • Contact

Rechercher

9 novembre 2019 6 09 /11 /novembre /2019 09:56

Ce matin, à la radio, dans une émission sur l'économie, j'ai entendu Thomas Piketty dire : "... je ne suis pas contre les septuagénaires âgés... "

Je pense qu'il y a eu condensation par omission du segment "ou les gens (âgés)" Cependant, je trouve le concept né assez intéressant mais cependant imprécis.

En effet, comment distinguer un septuagénaire d'un septuagénaire âgé ?

Le septuagénaire âgé l'est-il dès le premier anniversaire de son passage dans la septième décennie ? Cela commence-t-il plus tard ?

Le septuagénaire âgé a-t-il dépassé la DLC, autrement dit, est-il âgé dès lors qu'il se trouve au lendemain du dernier jour de la septième décennie ? Si oui septuagénaire âgé serait une élégante façon de signifier que l'on est octogénaire, certainement très prisée par les coquettes.

Si septuagénaire âgé il y a, alors septuagénaire jeune il devrait y avoir. Dès lors, où se trouve la limite entre l'un et l'autre. Pire, si on considère valide l'idée de septuagénaire (simple) comment diviser en trois sections la décénie et comment ordonner septuagénaire, septuagénaire jeune, septuagénaire âgé ?

La problématique ne s'arrête pas là puisqu'on dit parfois d'une personne qu'elle est entre deux âges. Alors, si on ajoute septuagénaire entre deux âges à septuagénaire, septuagénaire jeune, septuagénaire âgé, en reprenant le questionnement ci-dessus, si on va vers une précision de bon aloi, on ajoute une belle complexité à la chose.

Je crois que la seule solution pour éviter l'AVC avec les septuagénaires âgés, et tout ce qui en découle, reste d'éradiquer les soixantenaires... âgés. Radical !

Partager cet article
Repost0

commentaires