Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de plaisir-de-mots.over-blog.fr
  • : Mon objectif est d'explorer l'inconnu d'une vie nouvelle, grâce, entre autres, à l'écriture. Le ton restera le même; souvent impertinent, parfois cynique mais toujours en tentant de garder ce qui nous permet encore de vivre dans ce drôle de monde, l'humour, dans tous ses états.
  • Contact

Rechercher

28 janvier 2019 1 28 /01 /janvier /2019 18:39

Comment s'appelle le palais où siège l'Assemblée nationale ?

Réponse de CM2
"Le Palais Gourmand" ou mieux encore "Le Palais Boulgour"
Nos élèves seraient-ils addicts à la bouffe ? Pas forcément.
 
En même temps, comme dit le big boss, difficile d'échapper au sens d'un rapprochement lié au plaisir culinaire quand on sait que Bourbon est le nom d'une dynastie qui a donné son nom à une île où l'on cultive la vanille éponyme et puisqu'on est dans les arômes, n'oublions pas que celui de la vanille est un de ceux que l'on peut trouver dans les whiskys, whiskeys... et bourbons... la boucle est bouclée, appelant la gourmandise, forcément. D'où le nom d'un palais historique qui ici s'adjectivise pour compléter finalement, un nom très commun, le palais, qui ramène, lui aussi, aux plaisirs des sens, puisque de la bouche, de la langue, donc du goût. Boucle re bouclée.
 
Venons en à Boulgour... Là, j'avoue avoir du mal, au delà de la stratégie semi-phonique, à faire le lien direct entre le nom donné au palais et les plaisirs de la table, si ce n'est que ça se mange. Non, il me semble surtout qu'une fraction de la première syllabe, bou, a été mémorisée ; qu'ensuite, il est resté dans les esprits que le mot attendu était un peu plus long que bou. Dans tous les cas pas aussi court. Mais bon sang de bonsoir, quel en était la suite ??? Alors, laissant place à l'imagination, teintée toutefois d'une certaine culture, on a obtenu le lgour manquant. Ainsi, le boulgour connu par l'esprit, et peut-être aussi par le corps, pouvait tout à fait convenir.
 
Partant, à l'instar des couvertures auxquelles nous échappons régulièrement dans Charlie Hebdo, la rédaction de Plaisir de Mots vous propose les palais auxquels vous avez échappé cette semaine :
Le palais Bouldogue, des députés canins
Le palais Boulébill, des députés BDphiles
Le palais Boulimique, des députés goinfres pathologiques
Le palais Boulon, des députés mécaniciens
Le palais Boudoir, des députés coquins
Le palais Boudoir, des députés patissiers
Le palais Boudchoux, des députés immatures
Le palais Bouddha, des députés zen
Le palais Boucan, des députés braillards
Le palais Bouché, des députés LREM...
 
Spéciale dédicace à Pylône
 
 
 
 
Partager cet article
Repost0

commentaires