Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de plaisir-de-mots.over-blog.fr
  • : Mon objectif est d'explorer l'inconnu d'une vie nouvelle, grâce, entre autres, à l'écriture. Le ton restera le même; souvent impertinent, parfois cynique mais toujours en tentant de garder ce qui nous permet encore de vivre dans ce drôle de monde, l'humour, dans tous ses états.
  • Contact

Rechercher

3 octobre 2018 3 03 /10 /octobre /2018 12:01

Finalement, la hiérarchie de l'église chilienne est aussi con que celle de l'éducation nationale française.

Nos supérieurs, dans l'éducation nationale, ont une très fâcheuse tendance à confondre les enseignants avec celles et ceux qu'ils enseignent, à dire des enfants.*

Le Chili n'est pas en reste puisqu'un imbécile d'évêque a eu l'idée d'expliquer, dans un opuscule, aux membres (le mot est osé) de l'église, ce qu'il convient de ne pas faire pour éviter les comportements pédophiles... On croit rêver.

Je cite : "... éviter... étreintes trop prolongées... les tapes sur les fesses, de toucher les parties génitales (NDLR !?!?! ) ou la poitrine" Qu'est ce que cela signifie ?

Les prêtres et abbés sont des enfants ? des débiles ?...

Même si l'évêque en question a retiré le texte, il reste coupable d'avoir été l'auteur d'une telle connerie.

En toute simplicité, pourquoi ne pas dire qu'on ne touche pas aux mômes, qu'ils ont droit au respect, que ce ne sont pas des sex toys et que si ça démange vraiment, il y a des adultes consentants, voire spécialisés pour assouvir ses fantasmes et qu'il reste toujours la possibilité de se satisfaire tout seul en se tripotant le goupillon.

Partager cet article
Repost0

commentaires