Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de plaisir-de-mots.over-blog.fr
  • : Mon objectif est d'explorer l'inconnu d'une vie nouvelle, grâce, entre autres, à l'écriture. Le ton restera le même; souvent impertinent, parfois cynique mais toujours en tentant de garder ce qui nous permet encore de vivre dans ce drôle de monde, l'humour, dans tous ses états.
  • Contact

Rechercher

7 avril 2018 6 07 /04 /avril /2018 09:58

J’aurais bien voulu vous parler en vrai,

J’aurais bien voulu vous le rappeler

Qu’il y a des lustres on a fait les cons

Et que maintenant on est tous marrons

 

ya des trucs comme ça qui vous collent

ya des trucs comme ça qui vous obsèdent

ya des trucs comme ça qui vous envahissent

ya des trucs comme ça qui vous cassent

Aujourd’hui on paye              tous les pots cassés

Aujourd’hui on paye              tous nos égarements

Aujourd’hui on paye              tous nos arriérés

Aujourd’hui on paye              tous nos manquements

 

J’aurais bien voulu vous parler en vrai,

J’aurais bien voulu vous le rappeler

Qu’il y a des lustres on a fait les cons

Et que maintenant on est tous marrons

 

Ils viennent de partout réclamer leur dû

Et ils ont raison on y est tenus

Face à cette tâche        on s’retrouv’ en slip

On fait profil bas        ça nous prend aux tripes

Qu’ils soient missionnaires, ou hommes d’affaires

Tous ces malfaiteurs que l’homme indiffère

Ont tous fait des choix bien trop arbitraires

Et les résultats sont bien délétères

 

J’aurais bien voulu vous parler en vrai,

J’aurais bien voulu vous le rappeler

Qu’il y a des lustres on a fait les cons

Et que maintenant on est tous marrons

 

Que ce soit des armes ou des chapelets

On les a baisés et ils nous l’rappellent

Ils demandent leur dû             et ça     sans délai

Loin de leur pays                    et loin de leur ciel

On leur donne l’OFPRA pour qu’ils s’en expliquent

Le CNDA qui leur donne l’asile

Et puis d’autres sigles aussi imbéciles

On est tous perdus et c’est la panique

 

J’aurais bien voulu vous parler en vrai,

J’aurais bien voulu vous le rappeler

Qu’il y a des lustres on a fait les cons

Et que maintenant on est tous marrons

 

 

Tous ces sigles idiots qui régissent nos lois

Même nous les français          on les comprend pas

Comment voulez vous qu’eux ils réagissent

Si tenter d’comprendre nous met au supplice

Enfin ils sont là          ils sont arrivés

Malgré toutes les guerres qu’ils ont endurées

Malgré les cinglés qui les ont violés

Difficile maintenant de les ignorer

 

J’aurais bien voulu vous parler en vrai,

J’aurais bien voulu vous le rappeler

Qu’il y a des lustres on a fait les cons

Et que maintenant on est tous marrons

 

Leur voyage de luxe n’est pas terminé

Ils sont épuisés par leurs traversées

Ils sont là        et nous            on doit les aider

Il faut qu’on les berce             leurs pieds sont usés

On doit les sout’nir ou alors demain

Devant le miroir on n’verra plus rien

On doit les comprendre et leur faire comprendre

Que c’est tous ensemble que l’on va apprendre

 

J’aurais bien voulu vous parler en vrai,

J’aurais bien voulu vous le rappeler

Qu’il y a des lustres on a fait les cons

Et que maintenant on est tous marrons

 

Le voyage maintenant c’est tout l’monde qui l’fait

Dans le même bateau              on est tous montés

Le monde bascule       et c’ n’est pas fini

Alors mélangeons nos schizophrénies

Et pis moi au d’la de tous ces problèmes

Je vois un mélange et c’est ça que j’aime

Que toutes nos cultures mêlées et unies

Nous fassent oublier les hommes pourris

 

J’aurais bien voulu vous parler en vrai,

J’aurais bien voulu vous le rappeler

Qu’il y a des lustres on a fait les cons

Et que maintenant on est tous marrons

 

Y a des trucs comme ça…

 

…Qui vous envahissent…

 

Texte entendu lors d'un après-midi consacré au slam à La Dérive, sise à Ménil en Mayenne, ça remue les tripes, oblige les méninges à se mettre en branle et l'humanité de chacun à remonter à la surface . Merci Dom pour tes mots, merci pour ton cœur, grand comme ça.

OFPRA : Office Français de Protection des Réfugiés et Apatrides

CNDA : Cour Nationale du Droit d'Asile

Partager cet article
Repost0

commentaires

Noëlle 07/04/2018 18:27

bravo, Dom !