Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de plaisir-de-mots.over-blog.fr
  • : Mon objectif est d'explorer l'inconnu d'une vie nouvelle, grâce, entre autres, à l'écriture. Le ton restera le même; souvent impertinent, parfois cynique mais toujours en tentant de garder ce qui nous permet encore de vivre dans ce drôle de monde, l'humour, dans tous ses états.
  • Contact

Rechercher

27 novembre 2017 1 27 /11 /novembre /2017 18:30

Aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah non, pas vous !

Monsieur le Ministre de l'Education Nationale, surveillez vos propos.

Vous déclarez que "... l'école primaire doit apprendre à lire, écrire, compter, et respecter autrui... " ce sur quoi je n'ai rien à dire puisque cela me semble être un truisme.

Un peu plus tard, vous utilisez un terme choisi, en l'occurrence "superfétatoire" ce qui tend à prouver que vous avez du lexique.

Et puis c'est le drame... au moment où vous dites sans coup férir, à propos de l'âge minimal du consentement pour les relations amoureuses entre mineur et majeur "... je pense que 15 ans n'est pas un chiffre erroné... "

Nooooooooooooooooooooon, 15 n'est pas un chiffre mais un NOMBRE, bon sang de bonsoir, combien de fois faudra-t-il le dire ! On peut compter les années, donc c'est un NOOOOMBRE. Un chiffre n'est qu'un caractère qui sert à écrire les NOOOOOOOOOOOOMBRES et les numéros. Le chiffre est au NOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOMBRE ou au numéro, ce que la lettre est au mot, donc le constituant symbolique graphique. C'est pourtant simple non !

Et vous êtes Ministre de l'Education Nationale ?

Alors, Monsieur le Ministre de l'Education Nationale, après avoir dit 27 (le NOMBRE à réciter) Paters, 1 Avé (car comme on peut compter itou le NOMBRE d'Avé, à dire un seul) et effectué 15 milliards (un GRAND... NOMBRE, que vous compterez à voix haute) de génuflexions, vous me recopierez la définition de nombre dans votre cahier du jour et ferez signer celui-ci par vos parents, sinon, à la prochaine confusion, je viens moi même vous tirer l'oreille et vous passer la bouche au savon.

Un peu de rigueur, que diable.

Et je suis gentil, je préviens... Interro dans deux jours !

Partager cet article
Repost0

commentaires

L
Tiens ça me donne envie de péter mon chiffre comme disaient, au temps de la circonscription, les appelés qui arrivaient au terme de leur temps sous les drapeaux. Le voilà donc, même s'il s'agit encore d'un nombre 62 semaines et c'est la quille.
Répondre