Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de plaisir-de-mots.over-blog.fr
  • : Mon objectif est d'explorer l'inconnu d'une vie nouvelle, grâce, entre autres, à l'écriture. Le ton restera le même; souvent impertinent, parfois cynique mais toujours en tentant de garder ce qui nous permet encore de vivre dans ce drôle de monde, l'humour, dans tous ses états.
  • Contact

Rechercher

8 juillet 2017 6 08 /07 /juillet /2017 10:29

Le saviez-vous ? Les céphalopodes sont des animaux éminemment intelligents. Par exemple, le poulpe est capable de jouer avec une bouteille mise dans son aquarium et de faire évoluer la complexité du jeu à mesure qu'il joue. Autre cas intéressant, on a vu des poulpes asperger volontairement des visiteurs inconnus qui s'approchaient du bord de leur aquarium alors qu'ils ne faisaient pas ça avec les habitués du labo.

Plus fort encore, la sèche utilise ses capacités mimétiques pour tromper son monde. Le camouflage est assez connu de ce point de vue, en revanche, ce qu'on sait moins, c'est que la sèche utilise aussi ce subterfuge pour arriver à ses fins lors de l'accouplement.

Pour éviter de se faire chasser par un mâle plus costaud, le mâle sèche gringalet prend la couleur de la femelle et peut ainsi approcher et féconder la convoitée sans risque d'en prendre une de la part du malabar concurrent.

C'est absolument extraordinaire, mais c'est aussi très risqué... imaginez une seconde que le malabar s'entiche du gringalet et dans une pulsion érotique frénétique, lui fasse sa fête... il y a fort à parier qu'à l'instar du juge de Georges Brassens dans "Le gorille", le petit fraudeur crie maman et pleure beaucoup.

Comme quoi, on a beau être intelligent, faut faire gaffe les jours de carnaval...

Partager cet article
Repost0

commentaires