Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de plaisir-de-mots.over-blog.fr
  • : Mon objectif est d'explorer l'inconnu d'une vie nouvelle, grâce, entre autres, à l'écriture. Le ton restera le même; souvent impertinent, parfois cynique mais toujours en tentant de garder ce qui nous permet encore de vivre dans ce drôle de monde, l'humour, dans tous ses états.
  • Contact

Rechercher

1 mai 2017 1 01 /05 /mai /2017 12:12

Voter, ne pas voter, voter blanc, voter nul ?

Voter blanc... voter nul... même combat, de tels suffrages exprimés, s'ils sont comptabilisés, ne sont pas pris en compte et au lendemain du scrutin, disparaissent au profit d'une répartition qui laisse croire qu'un des candidats gagne avec une majorité de voix ; à ceci près que cette majorité n'est que celle du pourcentage des voix de celles et ceux qui se sont prononcés.

Pour illustrer la chose :

30% d'abstention cela veut dire 70% de suffrages exprimés.

Sur les exprimés, 30% de blancs ou nuls, cela veut dire que la majorité sera comptabilisée sur les 70% restant des exprimés, 70% x 70% = 49% de la totalité des électeurs !

Le gagnant a 51%, 51% x 49% = 24,99% de la totalité des électeurs contre 49% x 49% = 24,01% de la totalité des électeurs !!

Ne pas aller voter. La chose apparait clairement et peut faire frémir clairement dès le soir du scrutin. La chose est médiatisée et le peuple peut savoir qu'un pourcentage négligeable ou non, n'est pas d'accord avec les options politiques proposées.

Alors, si vraiment vous avez décidé de voter pour ni ni, puisque vous voulez signifier votre désaccord ou votre non accord, surtout ne vous déplacez pas. Refusez d'être spolié(e)s d'une expression qui ne sera pas médiatisée. Et au moins, les choses seront claires puisque ne sera effectif que le pourcentage des voix données à l'un et à l'autre. Cela permettra de lire clairement la position de celles et ceux qui on le droit de vote.

Pour illustrer la chose :

30% d'abstention + 30% de blancs ou nuls cela veut dire 60% de suffrages exprimés.

La majorité sera donc comptabilisée sur les 40% restant des exprimés, 60% x 40% = 24% de la totalité des électeurs !!! Cela commence à dire des choses.

Le gagnant a 51%, 51% x 24% = 12,24% de la totalité des électeurs contre 49% x 24% = 11,76% de la totalité des électeurs !!!!!

Ainsi, la seule lisibilité cohérente effective du refus des candidats, c'est le refus de vote. C'est la seule possibilité qui met en évidence le mépris du suffrage blanc et du nul.

On peut donc rêver qu'un jour, les votes blancs ou nuls seront pris en compte, visibles et qu'ils auront force d'expression d'une opinion, mais en attendant, pour ma part, j'irai voter en refusant le ni ni, car cette fois, c'est d'une gravité bien plus profonde qu'en 2002.

Partager cet article
Repost0

commentaires