Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de plaisir-de-mots.over-blog.fr
  • : Mon objectif est d'explorer l'inconnu d'une vie nouvelle, grâce, entre autres, à l'écriture. Le ton restera le même; souvent impertinent, parfois cynique mais toujours en tentant de garder ce qui nous permet encore de vivre dans ce drôle de monde, l'humour, dans tous ses états.
  • Contact

Rechercher

13 avril 2017 4 13 /04 /avril /2017 18:44

Voter pour qui ? Cruel dilemme. Mes amis me demandaient si en lisant le blog, ils trouveraient réponse à leur propre hésitation... Alors... j'ai essayé de réfléchir un peu.


Entre le tricheur, le looser, le rhéteur etc etc, il y a déjà celle et ceux pour qui il va être facile d'utiliser le bulletin de vote pour y apposer la liste des courses en vue du prochain barbecue. Comme on dit, ça c'est fait. Pour les produits dérivés de cette droite qui prend en otage les français laborieux, même idée. On ne fait qu'un barbecue dans l'année.


Restent ceux de gauche, entre l'idéaliste et l'irréaliste. Celui qui à l'instar d'un seul arbre, peut, sous un discours de tribun, cacher in fine une forêt bien sombre. L'autre d'une gauche qui a contesté la gauche en place alors qu'il y avait pris part. Certes, l'attitude chevènementesque est honorable, démissionner plutôt que de "fermer sa gueule" mais au finish, derrière des idées qui restent des idées et dont je vois mal comment les mettre en application, quelle réalité nous réserve-t-il ?


Il reste donc les tout petits, de gauche bien sur, dont un a eu un cran qui a réveillé en moi non pas la lueur d'espoir, mais le plaisir de voir que "les petits, les sans grade" comme disait le papy borgne en 2002, n'ont effectivement plus peur des soit disant grands.


Alors, foutu pour foutu, l'idée m'a été soufflé et je trouve la chose fort séduisante : faisons fi du vote utile et laissons nous aller au plaisir pour le premier tour en permettant au représentant de cette France qui ose dire leur fait aux puants de l'éstablishment, de pouvoir au moins tripler le score qu'on lui attribue aujourd'hui et avoir ainsi la possibilité d'être remboursé de sa campagne. En effet, quand ce dernier va acheter sa baguette quotidienne, elle représente un pourcentage non négligeable dans son budget, contrairement à celle et ceux pour qui ce pourcentage, argent offert ou argent détourné, n'est que miettes.

Partager cet article
Repost0

commentaires

N
je trouve le choix des syllabes du titre assez révélateur... lol !
Répondre