Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de plaisir-de-mots.over-blog.fr
  • : Mon objectif est d'explorer l'inconnu d'une vie nouvelle, grâce, entre autres, à l'écriture. Le ton restera le même; souvent impertinent, parfois cynique mais toujours en tentant de garder ce qui nous permet encore de vivre dans ce drôle de monde, l'humour, dans tous ses états.
  • Contact

Rechercher

8 janvier 2017 7 08 /01 /janvier /2017 09:22

Sans empressement mais avec certitude, ils descendent du ciel. Petits, blancs, légers, ils virevoltent sans hâte jusqu'à se poser au sol. Il fait gris bas, ce gris des cieux froids chargés d'une eau que la température a façonné de mille formes, toutes plus délicates les unes que les autres. Les flocons hésitent. Ici ? Là ? Arriver en douceur, garder la structure originelle, préserver ceux qui sont déjà au sol glacé.
L'immeuble en face a les yeux fermés, ou mi-clos. Sa toiture d'ardoise grisonne sous la légère couche blanche. Fenêtres vides. La vie se terre.
La rue est calme, silencieuse. L'absence du bruit habituel témoigne du vide mécanique ou humain.
Un oiseau passe.
Sempiternellement, les flocons tombent, enflent, diminuent puis grossissent à nouveau. Les cristaux vivent, peignent la ville à la manière des pointillistes. Les couleurs blafardes de l'hiver cèdent peu à peu la place aux camaïeux de gris et blanc. La neige transforme lentement la cité, avec assurance. Trottoirs, rue, véhicules à l'arrêt se fondent dans la matière cotonneuse.
Il fait froid. Je suis à l'abri, au chaud...

Partager cet article
Repost0

commentaires