Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de plaisir-de-mots.over-blog.fr
  • : Mon objectif est d'explorer l'inconnu d'une vie nouvelle, grâce, entre autres, à l'écriture. Le ton restera le même; souvent impertinent, parfois cynique mais toujours en tentant de garder ce qui nous permet encore de vivre dans ce drôle de monde, l'humour, dans tous ses états.
  • Contact

Rechercher

29 mars 2016 2 29 /03 /mars /2016 13:22
AN VIE D'HEURE ET VOLTE

"Y'en a qui bosseront 8 heures par jour et d'autres qui auront qu'à se baisser pour les ramasser puisque les mecs qui bossent sont assez cons pour se laisser faire"

Le blouson noir, Coluche, album Coluche : l'intégrale, vol. 2, 1989 chez Carrère.

C'était il y a 27 ans !

Aujourd'hui, Gattaz, le patron du MEDEF, en évoquant, la hausse ignominieuse du salaire de Tavarès, PDG de PSA, estime qu' "Il faut savoir récompenser la réussite"

Certes, s'il n'y avait pas un capitaine dans le bateau, les marins ne seraient pas forcément comment faire... et encore, on a vu des coopératives de salariés fonctionner parfaitement, mais surtout, s'il n'y avait pas tous ces marins qui au quotidien, rament pour faire avancer le bateau, le capitaine pourrait se brosser !

Alors, 100% d'augmentation d'un salaire patronal contre une prime de 2000 € l'an pour les salariés... même pas la peine de chercher l'erreur.

Je radote en disant que la baguette de pain vaut le même prix pour un Tavarès que pour un salarié... elle coûte pourtant bien plus cher au salarié, relativement au pourcentage de la paye qu'elle représente.

Et on s'offusquera que lesdits salariés en arrivent parfois aux mains ?!? Si je ne soutiens pas la violence, je la comprends. Salauds de patrons vampires !

Partager cet article
Repost0

commentaires

L
Si le pain est trop cher qu'on leur donne de la brioche.... coupée;
Répondre