Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de plaisir-de-mots.over-blog.fr
  • : Mon objectif est d'explorer l'inconnu d'une vie nouvelle, grâce, entre autres, à l'écriture. Le ton restera le même; souvent impertinent, parfois cynique mais toujours en tentant de garder ce qui nous permet encore de vivre dans ce drôle de monde, l'humour, dans tous ses états.
  • Contact

Rechercher

16 juillet 2015 4 16 /07 /juillet /2015 12:32
COMPASSION

Vincent Lambert... cruel dilemme.

Ma position est proche, rationnellement, de celle de l'épouse de ce dernier.

Pour autant, je peux comprendre la douleur des parents.

Inénarrable difficulté du choix.

Lâchement, je préfère être à ma place qu'à la leur.

Partager cet article
Repost0

commentaires

N
on peut comprendre la douleur des parents mais puisque c'est V Lambert qui avait demandé lui-même, de ne pas le laisser végéter s'il lui arrivait quelque chose, je ne comprends pas qu'on n'accède pas à son désir...j'espère bien qu'en pareil cas, on me débranchera vite fait !
Répondre
P
Je souscris complètement car moi itou, je pense qu'à un moment, si l'esprit n'est plus là, rien ne sert d'être branché.