Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de plaisir-de-mots.over-blog.fr
  • : Mon objectif est d'explorer l'inconnu d'une vie nouvelle, grâce, entre autres, à l'écriture. Le ton restera le même; souvent impertinent, parfois cynique mais toujours en tentant de garder ce qui nous permet encore de vivre dans ce drôle de monde, l'humour, dans tous ses états.
  • Contact

Rechercher

5 janvier 2015 1 05 /01 /janvier /2015 13:46

Quoi ??? On me dit que certains prêtres célèbrent encore la messe en latin !

Mais bon Dieu... c'est dépassé ça, depuis belle lurette. Avec un pape In comme on en a un depuis que les cardinaux ont eu la bonne idée selon certains, ou la mauvaise, selon la Curie, de l'élire, il faut un tantinet renouveler les choses, leur donner du pep, faire acte de marketing pour ne pas parler de prosélytisme afin que les brebis égarées de tous bords reviennent boire au bénitiers du Vatican.

J'ai quelques propositions à faire au Saint Siège afin d'attirer toutes celles et tous ceux qui ont déserté les églises faute d'ambiance ad'hoc pour avaler le corps du Christ, à sec, sans crainte de brûlures d'estomac.

Les voici donc, tout en respectant la musique du simple "Célébrer la messe en latin... "

Commençons par réfléchir à une adaptation, puisque Noël vient de passer, propre à réconcilier les agnostiques sensibles à l'économie de marché, les payens et les croyants

"Célébrer la messe en sapin"

Avec un curé qui a les boules, ça risque de mettre un climat joyeux et confraternel, surtout si l'homme crèche dans une mairie.

N'oublions pas non plus que la foi est universelle. Ainsi, si l'Afrique a bénéficié d'un nombre incalculable de missionnaires pour célébrer l'enfant Rhésus (prononciation sanguinolant-hispanique), les lointains pays nordiques ont été oubliés. Réparation oblige, il faudra aussi

"Célébrer la messe en Lapon"

d'ailleurs, comme la distance n'est pas énorme, il sera temps d'aller, pour le second office

"Célébrer la messe en Letton"

Et puisque de latitudes septentrionales il est question, n'oublions pas les populations de gnomes, trolls et autres elfes, cela afin de

"Célébrer la messe en lutin"

façon de faire pour le moins ludique, assez proche de l'idée de

"Célébrer la messe en badin"

Ajoutons à cela que le Nord, plutôt porté vers un protestantisme de bon aloi, risque de donner du fil à retordre au célébrant qui devra certainement

"Célébrer la messe en luttant"

A cet effet, pour que l’hostie passe mieux sous ces latitudes glaciales, sachant que la musque adoucit les morses, il ne sera pas vain de

"Célébrer la messe en lutrin"

Ceci dit, pour revenir au continent africain, et plus particulièrement pour la population camerounaise, il sera bon de se grimer pour

"Célébrer la messe en Lotin"

Venons en maintenant à un cœur de cible professionnel qui permettra à tous les horticulteurs, grands pourvoyeurs en lis, chrysanthèmes et autres cœurs de Marie, de voir

"Célébrer la messe en lupin"

ce qui donnera un coup de neuf au catalogue catho-floral un peu désuet.

Etant rendu aux professions qui cultivent, n'oublions pas, pour les maraîchers de

"Célébrer la messe en laitue"

et éventuellement, puisqu'on y est, pour celles et ceux qui ne savent pas encore si ils ou elles en sont, de

"Célébrer la messe en l'es-tu ?"

cela rendra le moment plus gay.

Pour le bonheur des sidérurgistes, il suffira de

"Célébrer la messe en laiton"

... et pour les maçons, de 

"Célébrer la messe en béton", mais là, je m'égare, et pas forcément Montparnasse. 

Pour les riches et puissants propriétaires, comment penser autre chose que de

"Célébrer la messe en rupin" 

et pour les tout petits, de

"Célébrer la messe en lopin"

Afin de respecter l'oeucuménisme, il sera bon de penser à

"Célébrer la messe en rabbin"

Pour celles et ceux qui, sans travail, n'ont même plus la force de sortir du pyjama quotidien, il conviendra, pour ne pas faire oeuvre d'impiété, de

"Célébrer la messe en patins"

ce qui, somme toute, évitera la violence de ceux, qui, désepérés et dans une grande ire, risquent de casser  la figure à leurs proches pour avoir voulu

"Célébrer la messe en lattant"

J'allais oublier la possibilté, affriolante en Diable si j'ose dire, et qui stimule foutrement la libido

"Célébrer la messe en satin"

mais je crains la dérive possible vers un

"Célébrer la messe en latex"

qui conduirait in fine à

"Célébrer la messe en catin"

ce qui n'est pas la voie que je veux suivre car si celles du Seigneur sont impénétrables, d'autres sont fourbes et génératrices de furieuses démangeaisons.

Pour conclure, tout en restant dans un cercle qui ne nous emmenera pas au bout de la périphérie des extrêmes inconvenants, à mon avis, et j'y assiterai car grand admirateur des beautés que le Très Haut a mis sur terre, le top de l'évolution qui ramènera à coup sur au bercail tous les amateurs des playmates, cela à la condition expresse que l'officiant soit une officiante... en costume de Bunny, sera, révolution des mentalités mysogines oblige, de

"Célébrer la messe en lapin"

 

LAD APTE AS ION
Partager cet article
Repost0

commentaires