Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de plaisir-de-mots.over-blog.fr
  • : Mon objectif est d'explorer l'inconnu d'une vie nouvelle, grâce, entre autres, à l'écriture. Le ton restera le même; souvent impertinent, parfois cynique mais toujours en tentant de garder ce qui nous permet encore de vivre dans ce drôle de monde, l'humour, dans tous ses états.
  • Contact

Rechercher

9 octobre 2014 4 09 /10 /octobre /2014 16:05

Place Stanislas, Nancy, hommage à la première guerre mondiale. Au détour d'un massif de fleurs dressé dans le cadre de la manifestation annuelle Éphémère jardin, des poèmes. Ou plutôt, dans la catégorie poèmes, des haïkus, écrits par les poilus de la grande guerre.

Ils traduisent l'effroi, la peur, la mort et la vie.

J'ai été touché par l'un d'eux. Je vous le livre

 

Un trou d'obus

Dans son eau

A gardé tout le ciel

 

Maurice Betz

 

Lisez, fermez les yeux, laissez-vous porter.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

L
Ce poilu n'avait certainement pas un haïku dans l'aile quand il a écrit ça.
Répondre
P
J'adore...