Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de plaisir-de-mots.over-blog.fr
  • : Mon objectif est d'explorer l'inconnu d'une vie nouvelle, grâce, entre autres, à l'écriture. Le ton restera le même; souvent impertinent, parfois cynique mais toujours en tentant de garder ce qui nous permet encore de vivre dans ce drôle de monde, l'humour, dans tous ses états.
  • Contact

Rechercher

15 décembre 2013 7 15 /12 /décembre /2013 15:54

Rideau,Monsieur Bedos ? Vous tirez votre révérence cette année à la veille de Noël.

Que dire ? C'est votre droit, quoi qu'en disent vos admirateurs frustrés.

Que dire ? Je ne suis pas triste, non, car ce n'est pas une mort.

Que dire ? Je ne pourrai venir vous voir, je ne vous aurai jamais vu sur scène et ce sera un toujours un regret.

Que dire ? Depuis que je suis en âge d'avoir un tantinet de réflexion, depuis que j'ai la prétention de savoir prendre parfois un peu de recul, depuis que ma conscience politique est née, vos propos m'ont toujours touché, fait rire et surtout réfléchir.

Que dire ? Vous avez, par vos jeux de mots, votre esprit du rebond, votre cynisme parfois, contribué à forger la tournure d'esprit que j'ai aujourd'hui.

Que dire ? Votre engagement politique, et non politicien, est beau. Vous savez garder la distance nécessaire pour analyser, et nous faire analyser, le quotidien de la vie de la cité.

Que dire ? Vos détracteurs pourront se réjouir de votre départ, fi ! "Quand on a entendu du Mozart, le silence qui suit est encore du Mozart" disait Sacha Guitry... Je suis sur que votre parole résonnera encore dans le silence qui suivra votre dernière apparition sur les planches, au grand dam des crétins précités.

Que dire ? Merci Monsieur Bedos... simplement, merci !

Partager cet article
Repost0

commentaires